Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Lord, Virginia & Murelli, Jean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
herbulot
Collectionneur, Chercheur, Passionné


Nombre de messages : 4024
Localisation : l ardenne profonde
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Lord et Murelli   Mar 9 Déc - 11:44

Pfinge,t'as peut-être raison après tout.J'ai vérifié à la BNf et naturellement Malaval a pu avoir ces deux pseudos et imaginer ce pseudo débat littéraire.

Pour Malaval(née en 1930)elle écrit pour la jeunesse(7 notices BNF)et collabore à divers fanzines et revues (fiction,lunatique ect)

L'homme du soir: si ce que tu avances est vrai ,alors c'est la révolution dans le maquis affraid

Le mieux serait de contacter les "Amis de S-A" et de lancer la pavé dans la mare.Je le ferais bien volontiers mais j'ai abandonné mon abonnement après le no 40...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'homme du soir
Belphégor


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Les amis de san-antonio   Mar 9 Déc - 13:17

Cette association ne fait pas son travail qui devraiot-être de faire toute la lumière sur ce qu'a écrit Dard. C'est elle qui avait sorti l'interview hilarante de Valmain. Elle est tenue par le fils Dard qui n'a ni le talent de son père ni son humour bien sûr. Pourquoi une telle association ne s'est jamais penchée sur les raisons qui avaient amené Dard a écrire des ouvrages pour Marcel Prêtre ? Pourquoi n'avons nous pas d'information sur les pornos que Dard dit avoir écrits ? Sachant l'importance que les histoires de cul ont eu dans la saga san-antionesque, ce serait intéressant.
Tout ce que j'ai écrit dans mon précédent post peut-être vérifié facilement. Il y a un autre livre au fleuve noir, "ça va barder", signé Michel Colas et qui est aussi probablement de Dard.
Il serait également intéressant de publier les nouvelles que Dard a écrites, il y en a aussi un paquet qui sont comme des matrices de nombreux romans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mer 10 Déc - 2:23

L'homme du soir, tu as lancé une information intéressante. Pourquoi ne pousses-tu pas ton avantage au lieu de vitupérer sur la mafia Dard ? Ton discours en devient incompréhensible à force de mélanger les reproches.
Ce forum n'est pas une tribune , mais un instrument de recherche.
Par exemple, si tu ne veux pas contacter les Amis de San-antonio, tu pourrais nous développer cette histoire de dédicace de Lanoux : texte précis, références etc ... ce qui nous permettrait de faire des recherches, des recoupements, des hypothèses, voire enfin des conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mer 10 Déc - 2:42

J'ai oublié de dire que fervent admirateur de Frédéric Dard, je ne connais rien de Valmain , même pas son nom jusqu'à la lecture de ce topic !
Un coup d'oeil sur BNF donne les renseignements suivants :
Citation :
Valmain, Frédéric (1931-....) pseudonyme forme internationale
Nationalité(s) : France
Langue(s) : français
Responsabilité(s) exercée(s) sur les documents : Auteur
Naissance : 1931
Pseudonyme de Paul Baulat de Varennes, qui écrit aussi sous le nom de James Carter. - Auteur de romans policiers
Citation :
Liberty bar- A la roulette de la vie. Paroles de Frédéric Valmain. Musique de Marguerite Monnot. Leit-motiv de la pièce du théâtre Charles de Rochefort : Liberty bar, adapté par Frédéric Valmain, d'après le roman du même titre de Georges Simenon. [Slow à 1 v. et piano avec chiffrage pour accompagnement]
1955
Une liste de 28 titres (romans et paroles de musiques) de 1955 à 1985.

Pour me faire l'avocat du diable : pourquoi Dard qui a commencé de publier dès 1940, était déjà très connu et avait largement entamé sa carrière de commissaire chéri de ces dames, avait-il besoin d'un prête-nom en 1955 ? D'autant qu'il avait déjà travaillé avec Simenon.
On peut aussi remarquer que la carrière de romancier de Valmain ne commence que vers 1960.
Peut-être Frédéric Valmain est-il un pseudo qu'on se prêtait comme le Diego Michigan de Françoise d'Eaubonne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'homme du soir
Belphégor


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: valmain-dard   Mer 10 Déc - 9:29

Dard a commencé très jeune à utiliser des pseudos, et très jeunes aussi il a écrit des livres qu'il n'a pas signé, par exemple pour Marcel Prêtre. Pourquoi ?
1. au début parce qu'on le lui demandait
2. ensuite parce que cela lui permettait de planquer de l'argent à sa femem et au fisc - Mocky a dit dans une interview avec Jean-Pierre Combes que Dard avait énormément travaillé pour le cinéma sans signer pour emmerder le fisc.
3. parce qu'il n'avait pas l'intention que son nom apparaissent sur des pauvretés.
4. dans le cas valmain, je pense pour ma part qu'il y a d'autre raisons moins avouables.
Il racontait partout dans les années soixante qu'il pondait un bouquin par mois. Or il a travaillé 60 ans. La bibliographie officielle ne comportant que 294 titres, il est légitime de rechercher le reste.
Valmain ne s'appelait pas Paul Baulat de la Varennes, mais plus simplement Frédéric Baulat et il a habité la Varennes. c'était un petit escros, décédé aujourd'hui. tous ceux qui l'ont connu savent qu'il n'a jamais rien écrit. Il peignait un peu faisait un peu l'acteur - 3ème catégorie. Pour moi c'est le modèle des peintres ratés qu'on trouve dans de nombreux ouvrages de Dard.
Sur valmain voyez ce que disent "Les polarophiles" sur leur site et aussi le blog d'assouline du 2 juillet dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mer 10 Déc - 16:46

J'ai trouvé le fameux blog d'Assouline ( http://passouline.blog.lemonde.fr/2008/07/02/ ) , mais il n'est guères convaincant, car il se contente de dire que Dard a adapté Liberty-bar ; pas de références, pas de mention de Valmain ...
Ce peut-être un lapsus, et de toutes façons, Assouline n'est pas le pape !
L'Homme du Soir devrait prendre contact avec Assouline pour demander des précisions.Ce serait plus constructif que d'énumérer des pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'homme du soir
Belphégor


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: être convaincu ou pas !   Mer 10 Déc - 19:47

Si même assouline qui a très bien connu Dard et qui est considéré comme un des meilleurs spécialistes de Simenon ne te convainc pas, tu ne seras pas plus convaincu par l'introduction de la revue "a la page" qui écrit "noir sur blanc" que derrière Valmain se cache le créateur de Bérurier et de San-Antonio. Chaque fois qu'on avance un argument ce n'est pas assez : bien. Alors essaye celui-là. Si on regarde les pièces de Dard du début, ce sont exactement les mêmes auteurs que Valmain se met à adapter : Simenon - Dard adapte "la neige était sale", valmain "liberty bar" - Dard adapte "la chair de l'orchidée" de Chase, Valmain adapte "Pas d'orchidées pour miss blandish". Dard adapte Carco préfacé par mc Orlan, Valmain adapte mc orlan. Curieuse coincidence pour quelqu'un comme Valmain qui dit qu'il l'a simplement croisé au Fleuve Noir.
Niez, niez, il en restera toujours quelque chose. Et comme je l'ai dit, Rivière va corriger la biographie de Dard en intégrant justement Valmain comme un prête-nom de Dard.
En réalité, il y a un argument qui ne trompe pas, c'est de lire en parallèle les dard et les Valmain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mer 10 Déc - 22:56

Comme d'habitude, L'Homme du Soir ne répond pas et s'embarque dans des digressions multiples.
Pourtant , je suis d'accord avec lui, la lecture de textes d'auteurs différents peut amener à les unifier.
Ainsi : mêmes centres d'intérêt, similarités d'approche, styles identiques, reprises de phrases entières etc... me font , non pas affirmer car il faudrait l'aveu de ou des auteurs, mais fortement suspecter que ;
Thierry Cazon ( http://dard.si2v.com/savalmain2.htm , http://polarophile.free.fr/bulletin/hommagedard.pdf , http://www.theleme.net/polarophiles/quatre.htm , http://www.theleme.net/polarophiles/simenon.htm )
Blondin ( http://forums.bdfi.net/viewtopic.php?pid=25788 )
L'homme du soir,
et peut-être même Alexandre Clément ( http://polarophile.free.fr/bulletin/2008-02.pdf )

Finalement, il s'agit non pas d'une quête de vérité (sur Wikipédia, un article sur les Polarophiles , sans doute écrit par le même dit" Thierry Cazon a prouvé que ..." ) , mais de reconnaissance, quête obsessionnelle, qui atteint des sommets avec
Citation :
Valmain ne s'appelait pas Paul Baulat de la Varennes, mais plus simplement Frédéric Baulat et il a habité la Varennes. c'était un petit escros, décédé aujourd'hui. tous ceux qui l'ont connu savent qu'il n'a jamais rien écrit. Il peignait un peu faisait un peu l'acteur - 3ème catégorie. Pour moi c'est le modèle des peintres ratés qu'on trouve dans de nombreux ouvrages de Dard
.
Il s'agit là de propos diffamatoires qui fleurent le règlement de compte et en tout état de cause n'ont pas à figurer dans ce forum !
Point barre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'homme du soir
Belphégor


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Je n'ai pas compris   Jeu 11 Déc - 9:53

Il n'y a rien de diffamatoire dans ce que j'écris. Je fais seulement un certain nombre de recoupements et ceux-ci sont suffisamment forts pour qu'on en conclue.
Je m'intéresse à Dard depuis plus de 40 ans. C'est beaucoup et j'essaie de faire le tour de son oeuvre qui me parait importante. Presque tous les jours qui passent m'amène çà modifier la perception que j'avais de son oeuvre.
Et tu as bien noté que je ne suis pas le seul à me poser ce genre de question, même si je ne partage pas tout ce que disent et pensent Cazon et Alexandre Clément. Sur Valmain, il y a ceux qui l'ont connu de manière intilme dans le milieu du théâtre et du cinéma et que j'ai pu rencontrer. Ceux-là sont formels, Valmain n'a jamais rien écrit.
Assouline ne se serait pas embarqué dans cette histoire sans biscuit, crois-moi. Il connait très bien le caractère pointilleux et ombrageux de la famille Dard. F. Dard lui s'en foutait. Il admettait ses pseudonymes quand on en trouvait un. C'est lui même qui a dit qu'il écrivait un livre par mois - mais à l'époque personne n'a fait attention. Comme on n'a pas fait attention qu'il disait avori écrit des pornos - où sont-ils - ni à ce que disait Hossein qui affirmait que Dard écrivait dans les années cinquante sous 50 pseudonymes différents.
Mais bien sûr ce serait mieux qu'un témoin s'exprime : sauf qu'on dira toujours que c'est son avis et rien d'autre - c'est bien ce qu'on fait quand on cite l'interview de Mocky. Comme Dard et Valmain ne sont plus là, on n'aura jamais de preuve suffisante qui satisfasse les incrédules.
Seuls comprendront toute cette salade, ceux qui lisent vraiment les livres incriminés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'homme du soir
Belphégor


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Assouline et Valmain   Jeu 11 Déc - 9:56

A mon sens si Assouline ne cite pas Valmain c'est pour deux raisons :
1. la première est qu'il sait que Valmain n'existe pas sur le plan littéraire
2. la seconde est qu'il connaissait très bien Dard et donc les dessous de la salade.
Vous remarquerez aussi que personne n'a réagit contre Assouline du côté de la famille Dard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'homme du soir
Belphégor


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Murelli   Mer 24 Déc - 10:26

Il y a plusieurs Peheu : un Jean et un André Péheu. Mais le fait qu'aux Mureaux on ait donné le nom de "grégoire Leclos" à une rue laisse penser que peut-être Grégoire Leclos était un véritable patronyme. A cause des dédicaces croisées entre Dard et Murelli, il est évident qu'ils se connaissaient et s'appréciaient. Reste 2 questions
1. Pourquoi Grégoire Leclos qui jusque là n'a écrit que des livres très sages dans une langue très XIXème se mettrait-il à copier Dard ? Non seulement dans le style, mais aussi dans les histoires : "Noir est ton retour" est une réécriture de "cette mort dont tu parlais" ? Dard qui était à l'époque un monsieur important au Fleuve Noir n'aurait-il pas vu la supercherie ?
2. Pourquoi donner le nom de Grégoire Leclos à une rue juste en face de la maison qu'habitait Dard ? Or il est évident que Dard était une notabilité aux Mureaux et que c'est sûrement sous son impulsion que la rue a été ainsi baptisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Lun 15 Mar - 2:31

Histoire de compliquer un peu : trouvé sur le Catalog of copyright

avec sa "traduction en mode texte :
Citation :
MARIEL, ANNE.

On joue pour l'honneur, par Anne- Mariel, pseud, de Anne-Marie Goud, et Gregoire Leclos, pseud, de Jane Andree Pehen. Pref. de Maurice Dekobra. 222 p. © F. Brouty, J. Fayard et Cie; 150605*+; AFO-17268
.

Mais manifestement Pehen=Peheu ou l'inverse, et on a notre Jean (Jane) et notre André (Andrée) pour Grégoire Leclos, ce qui ne nous dit rien sur Murelli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
polarhunter
Belphégor
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Allez les Verts ! Allez l'OM !
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mar 11 Jan - 18:59

Bonjour à tous. Je viens de découvrir votre forum et de m'y inscrire dans la foulée. N'ayant pas trouvé de fil où les nouveaux membres se présentent, je vous livre ici quelques traits de ma personnalité. La cinquantaine aujourd'hui, je suis un ancien lecteur boulimique de littérature populaire (polar, SF, suspense, d'espionnage, etc...). Cette boulimie est apparue à l'adolescence, ce qui remonte à un peu plus de trente-cinq ans, désormais, si je m'en tiens aux romans destinés à un lectorat adulte. Car mes premières lectures relevant du genre figuraient en définitive dans la Bibliothèque Rose (Clan des Sept, Club des Cinq, Un Mystère...) puis dans la "Verte" (Michel, Lancelot, etc...). Une autre de mes passions a trait à la BD, passion encore plus ancienne (vers l'âge de 5 ans).

J'aimerais apporter mon grain de sel à la discussion en cours sur ce topic (entre autres) uniquement dans le but de faire avancer le "schilblick". Je ne chercherai pas à convaincre à tout prix, d'abord parce que je ne détiens pas la Vérité (hélas) et ensuite parce que je n'ai pas de temps à perdre dans de vaines polémiques, où chacun campe sur ses positions en étant totalement sourd aux arguments de l'autre.
Je dois toutefois confesser que je partage un certain nombres de convictions avec "L'homme du soir", ces convictions étant exclusivement fondées sur des impressions de lecture et des coïncidences troublantes. J'aurais, je l'espère, l'occasion d'y revenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4797
Age : 48
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mer 12 Jan - 10:19

A l'attention de polarhunter : j'ai replacé ta présentation sur la page dévolue aux nouveaux membres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
polarhunter
Belphégor
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Allez les Verts ! Allez l'OM !
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Ven 14 Jan - 13:22

Merci, Monsieur Muscle, pour ce signalé service... On a toujours besoin d'un plus costaud que soi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4797
Age : 48
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mar 7 Fév - 13:08

herbulot a écrit:
En grenouillant sur Google autour de cet auteur, je suis tombé sur un site de chansons ou l'on parle de Jean Péheu (1872-1949) chanteur de café-concert et parolier et même éditeur qui eut pseudo Murelli pour des romans policiers.

D'autres sources donnent André Péheu ou une femme (Grégoire  Leclos) auteur de pièces surtout , de quelques romans (dont une avec Anne-Mariel chez Fayard) et qui est aussi l'auteur du scénario "Notre-Dame de la mouise" tiré de sa pièce, ainsi qu'en 1967 de "On demande bonne à tout faire" chez Salvator à Mulhouse. Alors?

Cet André :parent de Jean (qui ne peut être l'auteur des Murelli parus après 1949)? Ou bien époux de mademoiselle Leclos qui, elle, serait notre Murelli ?  scratch

Rebondissement dans l'affaire Murelli, grâce à des recherches de Philippe Gonthier sur la collection "Angoisse": notre ami herbulot s'était approché de la vérité: Jean Murelli et Grégoire Leclos ne font qu'un, les deux sont des pseudonymes de Jane Andrée Péheu (1898-1982, cf. Cf. l'État-civil de Paris. Naissances, 14e arr., 16/11/1898, n° 8368 : Péheu, Jane Andrée) qui est la fille de Jean Péheu (et non sa femme). Jane habitait aux Mureaux et était donc voisine de Frédéric Dard; on peut supposer que c'est ainsi qu'elle est entrée au Fleuve Noir. Après ces éléments solides, porte ouverte aux spéculations sur l'influence de l'oeuvre de l'un sur celle de l'autre, collaborations, etc., en n'oubliant pas de s'appuyer sur la comparaison des styles, un exercice très en vogue mais dénué de tous outils méthodologiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mar 7 Fév - 19:47

Bon d'accord mais quid de Virginia Lord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mar 7 Fév - 19:59

D'ailleurs , ce n'est pas fini car le Catalog of Copyright indique :
Citation :
[A. Ferret] Enchantement de Suzeline par Grégoire Leclos [pseud.] , 1929

Comme le même Catalog indiquait par ailleurs "Grégoire Leclos pseud. de Jane Andrée Pehen", on pourrait revenir à ce que disait Herbulot concernant les deux casquettes (catho et angoisse) de l'auteur , et penser qu'il y en a 2 distincts.


Dernière édition par pfinge le Mar 7 Fév - 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4797
Age : 48
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mar 7 Fév - 19:59

Décidément, on est toujours plus exigeants sur ce forum!
Pour l'instant, rien de précis sur Virginia Lord... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mar 7 Fév - 20:29

Trouvé ce texte :

Sur l'acte de naissance il est précisé pour la mère : Marie Alphonsine Pierre, artiste lyrique

je pense que Mary Perret est le nom de scène de Marie Pierre, et la boucle est fermée ! (sur le catalog il est écrit Ferret au lieu de Perret )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4797
Age : 48
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mar 7 Fév - 20:54

Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de postuler 2 auteurs différents: Jane Peheu (Pehen du Catalog doit être une erreur de reconnaissance de caractères) a très bien pu évoluer du roman catholique au Fleuve Noir. Je cite Philippe Gonthier:
Citation :
Certains ont même avancé que Jeanne Peheu, auteur catholique plutôt excentrique et atypique (elle avait les cheveux courts et s'habillait en homme), n'aurait jamais pu écrire des ouvrages contenant de l'argot. C'est oublier qu'elle avait donné dans les années 30 une pièce intitulée "Notre-Dame de la Mouise", qui eut beaucoup de succès en son temps, et qui fut même adaptée au cinéma. Et les critiques de l'époque avaient loué la vérité de cette pièce qui se déroule dans la "zone", et notamment l'authenticité de ses dialogues en argot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mer 8 Fév - 1:35

Oui, c'est ce que je voulais rectifier après avoir rapporté Ferret à Peheu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 7007
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mer 8 Fév - 17:54

herbulot a écrit:
En grenouillant sur Google autour de cet auteur, je suis tombé sur un site de chansons ou l'on parle de Jean Péheu (1872-1949) chanteur de café-concert et parolier et même éditeur qui eut pseudo Murelli pour des romans policiers.

D'autres sources donnent André Péheu ou une femme (Grégoire  Leclos) auteur de pièces surtout , de quelques romans (dont une avec Anne-Mariel chez Fayard) et qui est aussi l'auteur du scénario "Notre-Dame de la mouise" tiré de sa pièce, ainsi qu'en 1967 de "On demande bonne à tout faire" chez Salvator à Mulhouse. Alors?

Cet André :parent de Jean (qui ne peut être l'auteur des Murelli parus après 1949)? Ou bien époux de mademoiselle Leclos qui, elle, serait notre Murelli ?  scratch

eh bien, en voilà des découvertes !

voici une petite pierre à l'édifice
Citation :
Noms patronymique Péheu, Jean pseudonyme Jean Murelli Interprète, Compositeur
ce qui rappelle bien ce que soupçonnait l'ami ardennais

mais il s'agit d'un pseudonyme du père (probablement avant 1900) voir edit : en fait j'ai cherché dans les listes des pseudonymes de 1893 et 1910 de cet annuaire sans trouver le pseudo recherché..., donc à trouver après cette date ?

Pour Jean Murelli, je penche donc pour un pseudonyme d'abord pris par le père (Jean Péheu), repris ensuite par sa fille Jeanne Andrée Péheu pour écrire les romans policiers qui nous intéressent ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4797
Age : 48
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mer 8 Fév - 18:07

En voilà, du nouveau! Mais où trouverait-on donc la signature de Jean Murelli avant le Fleuve Noir? Le site que tu signales ne l'indique point. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 7007
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   Mer 8 Fév - 18:18

en fait, tout est dit à partir de la page 107... avec photos, anecdotes...

il s'agit d'un article de 2012 Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lord, Virginia & Murelli, Jean   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lord, Virginia & Murelli, Jean
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lord, Virginia & Murelli, Jean
» [Racine, Jean] Phèdre
» Tous à Matha, de Jean-Claude Denis
» Jean d'Ormesson
» [Diwo, Jean] La Fontainière du Roy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Biographies & bibliographies :: Biographies-
Sauter vers: