Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Nick Carter

Aller en bas 
AuteurMessage
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Nick Carter   Lun 9 Juil - 16:16

Je ne voulais pas polluer le fil dédié à ce personnage, alors, je vais poser ma question ici.

Voilà, je suis en train de lire un titre de Nick Carter (Docteur Quartz, le n° 22 chez Eichler)

Et je suis très dubitatif...

Nick Carter a une renommée internationale immense, tant par sa production aux USA que par les rééditions en France, les films, les pièces radiophoniques et j'en passe.
Certains éditeurs font des rééditions des fascicules...

Alors, je ne sais pas si c'est dû à ma réticence sur les traductions, ou bien au fait que je connaisse déjà l'histoire pour avoir écouté la pièce radiophonique qui en est adaptée en 1961, mais je trouve la lecture de ce titre bien fade.
En clair, je ne suis pas loin de penser que c'est très mal écrit.

Certes, j'ai également le texte original en ma possession mais je ne lis pas assez bien l'anglais pour savoir si c'est bien écrit ou pas (même si j'ai la sensation que ce n'est pas terriblement écrit en anglais non plus).

Aussi, j'aurais aimé avoir l'avis de ceux qui ont déjà lu un Nick Carter de l'époque. Savoir ce que vous en pensez, si c'est moi qui me fait des idées ou si le style est assez mauvais et, surtout, les traductions pas très fluides (y a quand même quelques expressions qui ressemblent à du « Google Trad » avant l'heure).

Merci de me donner votre avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Le Deist
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4112
Age : 61
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nick Carter   Lun 9 Juil - 19:10

Je n'ai malheureusement pas d'avis.

Je pense que Jean Daniel Brèque est le plus à même de le faire.

Pour ce qui est des Nick Carter originaux, il y en a 418 à télécharger en pdf sur le site de la Northern Illinois Unviversity :
https://dimenovels.lib.niu.edu/islandora/search/catch_all_fields_mt%3A%28nick%5C%20carter%29

et les 10 Doctor Quartz :
https://dimenovels.lib.niu.edu/islandora/search/catch_all_fields_mt%3A%28%22Quartz%22%29?islandora_solr_search_navigation=0&f%5B0%5D=mods_subject_name_ms%3A%22Quartz%2C%5C%20Jack%2C%5C%20Doctor%5C%20%5C%28Fictitious%5C%20character%5C%29%22

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Lun 9 Juil - 20:58

Jean François Le Deist a écrit:
Je n'ai malheureusement pas d'avis.

Je pense que Jean Daniel Brèque est le plus à même de le faire.

Pour ce qui est des Nick Carter originaux, il y en a 418 à télécharger en pdf sur le site de la Northern Illinois Unviversity :
https://dimenovels.lib.niu.edu/islandora/search/catch_all_fields_mt%3A%28nick%5C%20carter%29

et les 10 Doctor Quartz :
https://dimenovels.lib.niu.edu/islandora/search/catch_all_fields_mt%3A%28%22Quartz%22%29?islandora_solr_search_navigation=0&f%5B0%5D=mods_subject_name_ms%3A%22Quartz%2C%5C%20Jack%2C%5C%20Doctor%5C%20%5C%28Fictitious%5C%20character%5C%29%22

Oui, pour les versions originales, je connaissais déjà le site, c'est là où j'ai trouvé l'original du titre que je suis en train de lire en français.
Pour les docteurs Quartz, oui, celui que je lis n'est pas le premier, mais c'est le premier numéro des quelques Nick Carter que j'ai en ma possession.

Qui est Jean Daniel Brèque ???

Merci pour les infos

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Le Deist
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4112
Age : 61
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nick Carter   Lun 9 Juil - 21:20

chachakk a écrit:


Qui est Jean Daniel Brèque ???

Merci pour les infos


Un traducteur. C'est lui qui a participé ( sous le nom JDB ) avec toi à la discussion :

http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/t5211p25-femmes-ecrivains-dans-les-annees-1920-en-france#48046

Directeur de collection et traducteur de "e-Baskerville" :

https://www.moutons-electriques.fr/editeur/e-baskerville

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
Jean François Le Deist
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4112
Age : 61
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nick Carter   Lun 9 Juil - 21:26

chachakk a écrit:


Aussi, j'aurais aimé avoir l'avis de ceux qui ont déjà lu un Nick Carter de l'époque. Savoir ce que vous en pensez, si c'est moi qui me fait des idées ou si le style est assez mauvais et, surtout, les traductions pas très fluides (y a quand même quelques expressions qui ressemblent à du « Google Trad » avant l'heure).

Le traducteur de l'époque était Jean Petithuguenin.
Je ne sais pas si ça a été traduit directement de l'anglais, ou d'abord traduit en allemand, puis re-traduit vers le français.
idem pour les Buffalo-Bill.

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Lun 9 Juil - 22:16

Jean François Le Deist a écrit:
chachakk a écrit:


Aussi, j'aurais aimé avoir l'avis de ceux qui ont déjà lu un Nick Carter de l'époque. Savoir ce que vous en pensez, si c'est moi qui me fait des idées ou si le style est assez mauvais et, surtout, les traductions pas très fluides (y a quand même quelques expressions qui ressemblent à du « Google Trad » avant l'heure).

Le traducteur de l'époque était Jean Petithuguenin.
Je ne sais pas si ça a été traduit directement de l'anglais, ou d'abord traduit en allemand, puis re-traduit vers le français.
idem pour les Buffalo-Bill.

Tu sais s'il a traduit toute la série Eichler ?

J'ai notamment été étonné de la traduction de "rubberneck" en "cous en caoutchouc" pour signifier des badauds curieux. J'ai dû relire plusieurs fois pour comprendre ce que cela voulait dire. (Je précise ça si JDB passe sur le fil ;-)

Merci pour les infos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JDB
Dantès (Edmond)


Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 12/10/2010

MessageSujet: Re: Nick Carter   Jeu 9 Aoû - 21:35

Pardon d'avoir tardé à réagir: ça faisait un moment que je n'étais pas passé sur le forum.
Pour le Nick Carter paru chez Rivière Blanche, nos recherches (c'est surtout Francis Saint-Martin et Marc Madouraud qui ont fait le boulot) montrent que c'est Jean Petithuguenin qui a traduit les neuf épisodes repris dans ce volume. Il y a sûrement eu d'autres traducteurs, et la qualité de leur travail n'était pas toujours irréprochable.
JDB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Jeu 9 Aoû - 23:07

JDB a écrit:
Pardon d'avoir tardé à réagir: ça faisait un moment que je n'étais pas passé sur le forum.
Pour le Nick Carter paru chez Rivière Blanche, nos recherches (c'est surtout Francis Saint-Martin et Marc Madouraud qui ont fait le boulot) montrent que c'est Jean Petithuguenin qui a traduit les neuf épisodes repris dans ce volume. Il y a sûrement eu d'autres traducteurs, et la qualité de leur travail n'était pas toujours irréprochable.
JDB

Pas de soucis pour le temps de réponse. Il n'y a rien d'urgent. D'ailleurs, je n'ai moi-même pas encore eut le temps de me faire un second avis sur un deuxième épisode pour savoir ce qu'il en est.
En fait, je suis dubitatif. En cours de lecture, je n'ai pas trouvé ça terrible, probablement en raison de quelques morceaux de traduction étranges. Mais après coup, y'a quand même comme un petit goût de reviens-y. Du coup, j'ai prévu de tester un second épisode pour voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 5002
Age : 49
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Nick Carter   Mer 12 Sep - 9:19

Je n'ai pas encore pris le temps de lire ton long texte de présentation concernant Nick Carter (que je n'ai d'ailleurs pas retrouvé sur le forum...), mais pour avoir lu quelques épisodes de la série (ainsi que de ses émules, Nat Pinkerton et Ethel King), je trouve que la lecture en est très laborieuse. Et ce que je trouve le plus horripilant, c'est toute l'idôlatrie autour du personnage, avec les superlatifs qui lui sont appliqués, et son côté surhumain (même chose pour Arsène Lupin d'ailleurs, dont j'étais grand fan étant jeune, et que je ne peux plus lire aujourd'hui). Sans compter que la fin est connue d'avance: la défaite des criminels et leur châtiment. Nick Carter est une étape importante dans l'histoire du roman policier, mais à lire uniquement en tant que telle! (Lecture utilitaire, mais sans plaisir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Mer 12 Sep - 12:45

Maciste a écrit:
Je n'ai pas encore pris le temps de lire ton long texte de présentation concernant Nick Carter (que je n'ai d'ailleurs pas retrouvé sur le forum...), mais pour avoir lu quelques épisodes de la série (ainsi que de ses émules, Nat Pinkerton et Ethel King), je trouve que la lecture en est très laborieuse. Et ce que je trouve le plus horripilant, c'est toute l'idôlatrie autour du personnage, avec les superlatifs qui lui sont appliqués, et son côté surhumain (même chose pour Arsène Lupin d'ailleurs, dont j'étais grand fan étant jeune, et que je ne peux plus lire aujourd'hui). Sans compter que la fin est connue d'avance: la défaite des criminels et leur châtiment. Nick Carter est une étape importante dans l'histoire du roman policier, mais à lire uniquement en tant que telle! (Lecture utilitaire, mais sans plaisir)

Oui, normal que tu n'ais pas trouvé le texte, j'ai supprimé le message.
N'ayant pas eu d'avis sur son contenu et ayant déjà codé les premiers livres, j'ai intégré l'avant-propos dans ceux-ci pour mettre en vente les deux premiers titres hier soir. Du coup, la présence de l'avant-propos pour avis n'avait pas d'intérêt.

J'aurai été totalement d'accord avec toi sur l'aspect laborieux de la lecture si je m'étais contenté du premier titre que j'ai lu. Je le disais sur le forum et m'interrogeais sur la qualité de la traduction.
Pour autant, après coup, je réalisai que mis à part la qualité littéraire pure, le texte avait d'autres qualités notamment de narration, d'absence de temps morts, et d'un je ne sais quoi qui me donnait envie d'en lire un autre. Ce que j'ai fais.
Alors, j'ai constaté que quelques phrases traduites lourdement, étaient pour beaucoup dans l'aspect laborieux de la lecture. En les modifiant, la lecture était nettement plus fluide et plus agréable (ce que je me suis permis de faire, donc).

Pour ce qui est des autres critiques que tu émets sur Nick Carter, ce sont des défauts que l'on retrouve dans nombre de sériels où le personnage récurrent, le héros, donc, est souvent glorifié à l'excès. Tu sites les émules de Carter, mais on peut faire la même remarque pour Thérèse Arnaud ou Marius Pégomas d'Yrondy. Pour Toto Fouinard de Lermina, pour iko Terouka, John Strobbins ou M. Dupont de Moselli (tous des personnages dont je me délecte des aventures) pour Marc Jordan, et c'était même souvent le cas pour des héros non récurrents dans le monde du fascicule policier du début du XXème siècle (puisqu'ils étaient pour beaucoup influencés par Nick Carter). Ce n'est pas une chose qui me dérange et je pense même que cela peut participer à l'attachement à la série.
Idem pour la structure narrative répétitive. Si elle peut sembler redondante, elle participe, également, à mon sens, à cette attachement inconscient. Tous les producteurs te diront que le "consommateur" se tourne plus facilement vers des éléments qu'il connait d'où l'omniprésence dans le monde de la chanson ou du cinéma des reprises, des remakes, des séquelles, des préquelles, des adaptations...

Après, si j'ai décidé de rééditer quelques titres de la série, c'est avant tout, parce que j'ai réalisé, en me penchant sur le sujet, à quel point Nick Carter est à l'origine de toute la littérature policière fasciculaire que j'adore ainsi que celle des sériels (on connait ma passion pour les personnages récurrents).
Car, le succès de Nick Carter a révolutionné le format des aventures policières, imposé le fascicule, les textes courts, les personnages récurrents, et, c'est ce succès qui a poussé Ferenczi à éditer Marc Jordan, se lançant à cette occasion dans le fascicule policier. Et les collections policières fasciculaire de Ferenczi sont mes collections préférées.

Pour conclure je dirais que lire un Nick Carter, c'est comme manger ce genre de gâteau un peu lourd dont tu te dis, quand tu le manges, que c'est pas terrible, mais tu le manges quand même. Après coup, ça te reste un peu sur l'estomac. Mais, ensuite, tu as envie d'en remanger un autre sachant que ce n'est pourtant pas la pâtisserie la plus raffinée du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 5002
Age : 49
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Nick Carter   Mar 18 Sep - 8:29

Tout à fait, Nick Carter est un jalon essentiel (et en France, largement méconnu à l'heure actuelle) de la littérature policière. Mais j'avoue que sans cet aspect historique et documentaire, je n'aurais pas avalé ce gâteau (pour reprendre ta métaphore) lourd et indigeste.

Citation :
Alors, j'ai constaté que quelques phrases traduites lourdement, étaient pour beaucoup dans l'aspect laborieux de la lecture. En les modifiant, la lecture était nettement plus fluide et plus agréable (ce que je me suis permis de faire, donc).

Quant à l'adaptation des textes pour les rendre plus fluides, cela se discute (est-ce vraiment une nouvelle traduction à partir de l'anglais, ou simplement une réécriture dela version française?). Si l'on va dans ce sens, j'engagerai bien quelqu'un à reprendre en main les best-sellers de Guillaume Musso. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Mar 18 Sep - 13:31

Maciste a écrit:
Tout à fait, Nick Carter est un jalon essentiel (et en France, largement méconnu à l'heure actuelle) de la littérature policière. Mais j'avoue que sans cet aspect historique et documentaire, je n'aurais pas avalé ce gâteau (pour reprendre ta métaphore) lourd et indigeste.

Citation :
Alors, j'ai constaté que quelques phrases traduites lourdement, étaient pour beaucoup dans l'aspect laborieux de la lecture. En les modifiant, la lecture était nettement plus fluide et plus agréable (ce que je me suis permis de faire, donc).

Quant à l'adaptation des textes pour les rendre plus fluides, cela se discute (est-ce vraiment une nouvelle traduction à partir de l'anglais, ou simplement une réécriture dela version française?). Si l'on va dans ce sens, j'engagerai bien quelqu'un à reprendre en main les best-sellers de Guillaume Musso. Twisted Evil

Ni traduction, ni réécriture, juste des petites retouches de phrases un peu lourdes de la version française (parfois en comparant par rapport à la version originale, mais souvent, même pas besoin de ce soutien car il s'agit juste d'alléger certaines phrases. Vraiment une modification infime, mais qui, à mon sens, rends l'ensemble plus digeste.

Oui, Nick Carter est LE pivot de la littérature policière fasciculaire en France et rien que pour cela, du moins, pour moi, vu la passion que je voue aux collections policières fasciculaires, ce serait une justification de ces quelques rééditions que je programme en ce moment.

Mais, à vrai dire, le petit goût de revienzy dont je parlais est nettement présent et, le titre dont je parlais au départ du post concerne une bataille entre Nick Carter et le Docteur Quartz (2ème du nom car il avait déjà affronté un Docteur Quartz auparavant) et celle-ci se poursuit sur 8 épisodes supplémentaires et je peux dire que le suivant est assez prenant et donne envie de lire la suite. Ce n'est certes pas de la grande littérature, mais cela remplit son office d'offrir un agréable moment de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 5002
Age : 49
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Nick Carter   Mer 19 Sep - 13:25

chachakk, retoucheur à domicile! Wink
Notons qu'un personnage comme le Dr Quartz est le prototype du super-criminel, qu'affrontent encore les super-héros de nos jours...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Mer 19 Sep - 14:09

Maciste a écrit:
chachakk, retoucheur à domicile! Wink
Notons qu'un personnage comme le Dr Quartz est le prototype du super-criminel, qu'affrontent encore les super-héros de nos jours...


Oui. Je pense que les ennemis de Nick Carter genre Dr Quartz ou Dazaar, ont probablement influencés les futurs super-criminels de la littérature populaire à suivre comme Zigomar, Fantomas... Même si on peut avancer que Conan Doyle avait déjà créé Moriarty, mais, à la base, ce super méchant n'a été créé que parce que l'auteur voulait tuer son génial détective et que pour ce faire, il lui fallait un criminel génial car Sherlock Holmes ne pouvait pas mourir de la main de n'importe qui. Mais Moriarty n'apparaît pas beaucoup dans le canon.

Donc, Nick Carter a fortement influencé par le fond, le format, la forme et le genre, toute la littérature populaire de la première moitié du XXème siècle et pas que (pièces radiophoniques, films avec Eddy Constantine, série télé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Mer 19 Sep - 14:14

Maciste a écrit:
chachakk, retoucheur à domicile! Wink

Ceci dit, pour les retouches, c'est un travail que j'effectue dans toutes les rééditions, mêmes celles de textes écrits en français.
Ne serait-ce que par les corrections orthographiques.
Mais, parfois aussi, je suis obligé de rectifier des erreurs comme des noms qui changent en cours d'histoire, ou l'auteur qui se trompe de personnage en cours de route ou encore des bouts de textes qui ne sont pas placés au bon endroit.

Dans ce domaine, les aventures de Marius Pégomas demandent parfois beaucoup de travail. Nombre de fois j'ai dû replacer un bout de texte à sa place.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulator
Belphégor


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Nick Carter   Jeu 20 Sep - 16:01

chachakk a écrit:
Maciste a écrit:
chachakk, retoucheur à domicile! Wink
Notons qu'un personnage comme le Dr Quartz est le prototype du super-criminel, qu'affrontent encore les super-héros de nos jours...


Oui. Je pense que les ennemis de Nick Carter genre Dr Quartz ou Dazaar, ont probablement influencés les futurs super-criminels de la littérature populaire à suivre comme Zigomar, Fantomas... Même si on peut avancer que Conan Doyle avait déjà créé Moriarty, mais, à la base, ce super méchant n'a été créé que parce que l'auteur voulait tuer son génial détective et que pour ce faire, il lui fallait un criminel génial car Sherlock Holmes ne pouvait pas mourir de la main de n'importe qui. Mais Moriarty n'apparaît pas beaucoup dans le canon.

Donc, Nick Carter a fortement influencé par le fond, le format, la forme et le genre, toute la littérature populaire de la première moitié du XXème siècle et pas que (pièces radiophoniques, films avec Eddy Constantine, série télé...

Moriarty rencontre docteur Quartz dans le roman de Kim Newman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Jeu 20 Sep - 17:51

Regulator a écrit:
chachakk a écrit:
Maciste a écrit:
chachakk, retoucheur à domicile! Wink
Notons qu'un personnage comme le Dr Quartz est le prototype du super-criminel, qu'affrontent encore les super-héros de nos jours...


Oui. Je pense que les ennemis de Nick Carter genre Dr Quartz ou Dazaar, ont probablement influencés les futurs super-criminels de la littérature populaire à suivre comme Zigomar, Fantomas... Même si on peut avancer que Conan Doyle avait déjà créé Moriarty, mais, à la base, ce super méchant n'a été créé que parce que l'auteur voulait tuer son génial détective et que pour ce faire, il lui fallait un criminel génial car Sherlock Holmes ne pouvait pas mourir de la main de n'importe qui. Mais Moriarty n'apparaît pas beaucoup dans le canon.

Donc, Nick Carter a fortement influencé par le fond, le format, la forme et le genre, toute la littérature populaire de la première moitié du XXème siècle et pas que (pièces radiophoniques, films avec Eddy Constantine, série télé...

Moriarty rencontre docteur Quartz dans le roman de Kim Newman.

Merci pour l'information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnwatson
Chéri Bibi
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 65
Date d'inscription : 14/07/2008

MessageSujet: Re: Nick Carter   Ven 21 Sep - 0:03

regulator a écrit:
Moriarty rencontre docteur Quartz dans le roman de Kim Newman.
Dans le roman éponyme, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Ven 21 Sep - 13:13

johnwatson a écrit:
regulator a écrit:
Moriarty rencontre docteur Quartz dans le roman de Kim Newman.
Dans le roman éponyme, bien sûr.

Il est aussi question du Docteur Quartz dans "Le chien de Uberville" de Kim Newman, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulator
Belphégor


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Nick Carter   Ven 21 Sep - 14:10

"Moriarty"est un recueil de courts romans sur l'ennemi de Sherlock Holmes.
On y retrouve,entre autres,''le chien des D'Uberville".

Quartz apparait lors d'une réunion de super-criminels incluant Moriarty,docteur Mabuse,Théophraste Lupin (père de...)et la comtesse de Cagliostro,les Vampires(Louis Feuillade)et d'autres...

https://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/Literature/TheHoundOfTheDurbervilles

Il y a aussi...La Castafiore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Ven 21 Sep - 18:36

Regulator a écrit:
"Moriarty"est un recueil de courts romans sur l'ennemi de Sherlock Holmes.
On y retrouve,entre autres,''le chien des D'Uberville".

Quartz apparait lors d'une réunion de super-criminels incluant Moriarty,docteur Mabuse,Théophraste Lupin (père de...)et la comtesse de Cagliostro,les Vampires(Louis Feuillade)et d'autres...

https://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/Literature/TheHoundOfTheDurbervilles

Il y a aussi...La Castafiore.

Rien que ça ? Ca, c'est ce qu'on appelle du recyclage ;-))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Ven 21 Sep - 18:43

chachakk a écrit:
Oui. Je pense que les ennemis de Nick Carter genre Dr Quartz ou Dazaar, ont probablement influencés les futurs super-criminels de la littérature populaire à suivre comme Zigomar, Fantomas... Même si on peut avancer que Conan Doyle avait déjà créé Moriarty...

Je crois qu'en disant que Moriarty a été créé avant le Docteur Quartz, je dis des conneries, car il me semble que Quartz est antérieur d'un ou deux ans de Moriarty. A vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Le Deist
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4112
Age : 61
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nick Carter   Ven 21 Sep - 19:42

1ère apparition de Moriarty : "The final problem" in "The strand magazine", 1893

1ère apparition de Dr Quartz : "Dr Quartz, the second" in "Nick Carter Weekly, 26/11/1904

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
chachakk
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 826
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Nick Carter   Ven 21 Sep - 23:42

Jean François Le Deist a écrit:
1ère apparition de Moriarty : "The final problem" in "The strand magazine", 1893

1ère apparition de Dr Quartz : "Dr Quartz, the second" in "Nick Carter Weekly, 26/11/1904

Oui, là tu parles du Docteur Quartz le second, celui qui se prétend être le jeune frère du Docteur Quartz que Nick Carter a battu dix ans auparavant.

Dans le livre Yesterday's faces : Glory figures : il est dit :

Docteur Quartz first appeared in The Nick Carte Librairy n°13, October 31, 1891. Moriarty was not mentioned in the Sherlock Holmes aventures until 1893.

https://books.google.fr/books?id=5q5-q_wm0wcC&pg=PA251&lpg=PA251&dq=nick+carter+library+31+october+1891&source=bl&ots=QGU9Ced0DF&sig=_qq7qDOY57GfwvP7f-hoHhJDt9w&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjqo-Wk-czdAhUHfxoKHXPcAhwQ6AEwC3oECAcQAQ#v=onepage&q=nick%20carter%20library%2031%20october%201891&f=false
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nick Carter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nick Carter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Coll) Nick Carter( P de la Cité)
» [Personnage] Nick Carter
» Nick Carter Le Maître du crime
» [Editeur] Eichler et ses fascicules
» Boys bands, and another one... and another one

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Avis de recherche(s) :: Questions en vrac-
Sauter vers: