Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chachakk
Ivanhoé
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Lun 29 Aoû - 22:53

Bonsoir,

Je ne sais pas trop où mettre ce fil mais comme il découle sur celui sur les personnages récurrents qui est dans cette partie du Forum, je vais le mettre ici aussi.

En clair, sur le fil sur les personnages récurrents, j'évoquais, entre autre, celui de Rosic, écrit par Rodolphe Bringer.

A force de m'intéresser à ce personnage, j'ai constitué un écheveau que, malheureusement, je n'arrive pas à démêler.

Dans le fil précédent, je disais :

chachakk a écrit:
J'en reviens au personnage de Rosic et un cas étrange.

Il apparaît dans « Les TRois 13 » Éditions LACLAU 1946.

Jusque là, rien d'étrange. Mais cette histoire met en place les trois frères Thirteen (Les trois Treize, donc). Or, les frères Thirteen sont déjà au centre du titre « Le chiffre qui tue » avec le même Rosic, qui date apparemment de 1921 (mais je me réfère à la réédition PM de 35). Cependant, dans « Le chiffre qui tue » les Frères Thirteen sont du Texas et tuent pour se venger des Écumeurs de Plaine, des brigands qui ont pillés le ranch des frères Thirteen et tué leurs femmes et enfants. Dans cette histoire, Rosic dit avoir déjà eu affaire avec les Frères Thirteen 20 ans auparavant. Mais, dans « Les Trois 13 », les frères Thirteen sont des brigands sanguinaires du Grand Nord.

Donc, ma question, « Les Trois Treize » serait-il une réédition ? Mais alors, pourquoi le revirement à propos du statut des frères.

Cependant, dans la version PM de « Le chiffre qui tue », Rosic est à la retraite alors qu'il apparaît encore dans plusieurs titres par la suite dans lesquels il n'est pas à la retraite.

Rodolphe Bringer aurait-il écrit dans un ordre non chronologique ou bien est-ce dû à des problèmes de rééditions ?
Ceci dit, dans les aventures de Rosic, les choses étranges sont nombreuses, comme le fait que Rosic n'a pas toujours le beau rôle et qu'il est parfois ridicule, notamment face à Vix qu'il croise régulièrement.

Je tente donc d'établir une liste des titres dans lesquels Rosic apparaît en ajoutant les informations récoltées sur ce Forum ou dans les livres:

- Le poignard de cristal = Le Mystère du B14 (1917) / Rosic est chef de la brigade mobile de Lyon. Il est présenté comme veuf de bonne heure et ayant une fille Édmée, sortant de pensionnat. Il prend sa retraite à la fin de l'histoire.
- L'héritage sanglant (1919) /Rosic : quarante-cinq ans, et le visage bronzé, le nez proéminent, les yeux caves mais brûlant d’une flamme vive, la bouche ironique surmontée d’une petite moustache grisonnante, et la lourde mâchoire inférieure, comme toute cette allure jeune et bien découplée indiquaient au contraire l’homme d’action, de décision et d’énergie, et c’était le célèbre M. Rosic, l’inspecteur de la Sûreté  / Jacques Vix (ancien prof au lycée de Lyon) / l'affaire du "Poignard de cristal" y est évoquée
- Le crime du mort (1920) / Rosic apparaît vers les 2 tiers de l'histoire sans que soit précisé son statut / Jacques Vix apparaît également vers les 2/3. / Il est fait allusion à l'affaire de "L'héritage sanglant".
- L'homme volatilisé (1921) / Rosic est dit "détective", ancien agent de la Sureté / Jacques Vix est de la partie / Il est fait allusion aux affaires "Le crime du mort" et "L'héritage sanglant".
- Le chiffre qui tue (1921) / Rosic (d'après une réédition) est à la retraite / Jacques Vix fait partie de l'histoire
- Le soulier du mort = Un cadavre anonyme (1932) / On connait le prénom de Rosic, Emmanuel. Il est décrit comme un homme de corpulence moyenne de 40 à 45 ans, rasé de près et sans caractéristiques particulières
- Le bal rouge (1933) / Rosic est commissaire (je n'en sais pas plus, je n'ai pas ce titre)
- Kérapian le justicier (1934)
- Feu Grimaud (1935) / Rosic est chef de la Brigade Mobile de Lyon / Jacques Vix ne semble pas apparaître
- Le commissaire savait (1938) / Rosic est commissaire / Jacques Vix est de la partie
- A l'ombre de Saint Clar (1945) / Rosic est commissaire de la P.J. et commandant de la brigade mobile / Pas de trace de Vix
- La double mort de Barnabé Klein (1946) / Rosic est commissaire et commandant de la brigade mobile et apparaît vers la fin / Pas de trace de Vix
- Les trois treize (1946) / Rosic est commissaire et commandant de la brigade mobile, toujours de taille moyenne, mais corpulent, visage rond et rougeaud et porte la moustache et est un peu dégarni

Voilà ce que j'ai pu engranger. Si vous avez d'autres renseignements, n'hésitez pas.
Au passage, si quelqu'un possède la réédition de "Le poignard de cristal" version Le Masque, et qu'il possède, à la fin, après l'histoire, la nouvelle "Le premier crime de Rosic", je serais intéressé par un scan de celle-ci.


Dernière édition par chachakk le Sam 17 Déc - 19:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Ivanhoé
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Lun 12 Sep - 22:34

Alors, si je n'ai pas trouvé la nouvelle "Le premier crime de M. Rosic" à la fin de "Le mystère du B14", j'ai bien fini par la trouver à la suite de la réédition du "le poignard de cristal" dans la collection "Le Masque". Juste 2400 mots pour une histoire très très courte dans laquelle Rosic est un tout jeune inspecteur de la Sûreté.
Enfin, dans sa première enquête, Rosic ne se trompe pas (ce qui lui arrive dans toutes les autres que j'ai lu).

L'édition du Masque datant de 1929 si je ne me trompe pas, quelqu'un a-t-il connaîtrait-il une édition précédente de cette nouvelle, dans un journal, une revue ou autre ? Car, vu sa très courte taille, j'ai du mal à penser qu'elle ait été écrite pour rallonger un peu le bouquin du Masque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Ivanhoé
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Lun 12 Sep - 23:19

J'ai trouvé cela dans un cache de Google d'une page qui n'existe apparemment plus qui concernerait le magazine Rocambole N° 5 de 1998 :

Page 106, Rodolphe Bringer : Le Poignard de cristal n’est pas un inédit. Il est paru plusieurs fois précédemment, d’abord en 1916 ou 1917, chez Ferenczi, sous le pseudonyme de J.W. Killbear (Le roman policier n°12, 64 p., 0 fr. 30). Puis, sous le titre « Le Mystère du B.14 » en feuilleton dans la Lanterne, 22 épisodes du 27 juin au 22 juillet 1921 (signé Rodolphe Bringer), repris sous le même titre en fascicule chez Rouff, 1927 (Nouvelle collection nationale n°87), pour enfin être réédité sous son titre original au Masque en 1929. Les éditions de 1927 et de 1929 sont complétées d’une nouvelle « Le premier crime de M. Rosic » (Masque p. 237-252), M. Rosic étant un personnage récurrent chez Bringer, que l’on retrouve par exemple dans la série Le crime du mort (Baudinière) composé de quatre nouvelles parues auparavant chez Ferenczi sous le pseudonyme de Géo Blackmussel (1919-1921). Info :
Charles Moreau et BNF.

Si un possesseur du fameux Rocambole peut me confirmer ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4625
Age : 47
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Mar 13 Sep - 8:16

C'est confirmé: le passage que tu cites est in-extenso le texte que l'on trouve à la page 127 du Rocambole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
chachakk
Ivanhoé
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Mar 13 Sep - 13:33

Maciste a écrit:
C'est confirmé: le passage que tu cites est in-extenso le texte que l'on trouve à la page 127 du Rocambole.

Je te remercie pour la confirmation.

Pour les infos sur la nouvelle "Le premier crime de M. Rosic", je peux confirmer sa présence dans la réédition du "Poignard de cristal" dans la collection Le Masque, les pages sont les bonnes également, mais, cette nouvelle n'est pas présente dans le scan du "Mystère du B14" chez Rouff que propose la BNF (pourtant le scan semble complet).

Si quelqu'un possède la version Rouff en papier et peux vérifier, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Ivanhoé
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Dim 13 Nov - 20:15

Après avoir navigué dans le monde des Nick Carter, je suis tombé sur deux titres qui m'ont interpellés :

- The terrible Thirteen by Nicholas Carter
- The sign of dagger by Nicholas Carter

Tous deux chez "New Magnet Library" et qui doivent dater de 1904-1905

Et ces deux titres sont entrés, dans ma tête, en résonance avec deux titres de Rodolphe Bringer :

- Le poignard de cristal (où il est mention de "cristal dagger"
- Les trois 13 (dans lequel il est question des terribles frères Thirteen).

N'ayant pas trouvé les deux titres de Carter en question, l'un de vous les posséderait-il ? (il y a peu de chances, mais bon) ou bien serait-il au courant si Bringer, ou d'autres auteurs français de l'époque, avait pour habitude de s'inspirer des histoires de séries étrangères de l'époque, ormis les traductions, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4625
Age : 47
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Lun 14 Nov - 12:44

Je n'ai malheureusement pas les volumes de Nick Carter recherchés, mais ta piste est drôlement intéressante, d'autant que "Le poignard de cristal" est bien dans la veine du roman d'aventures policières à la Nick Carter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
chachakk
Ivanhoé
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Lun 14 Nov - 14:54

J'ai passé la soirée de la veille à scruter les couvertures des Nick Carter mais mon anglais n'étant pas génial et un titre n'étant pas forcément révélateur de l'histoire, je n'ai pas perçu d'autres pistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Le Deist
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 3847
Age : 59
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Mar 15 Nov - 17:58

Pour les frères Thirteen :

"The terrible Thirteen, or up against organized crime" ( new Magnet Library n° 1154 = réédition )
http://digilib.syr.edu/cdm4/item_viewer.php?CISOROOT=/street&CISOPTR=1242&CISOBOX=1&REC=3

"Nick Carter chase of the Thirteen, or a prisoner for life with the dead" : traduit en France sous le titre "Un enlèvement énigmatique" ( Eichler, Nick Carter 1ère série n° 39 )
http://www.ebay.fr/itm/Nick-Carter-n-39-Un-Enlevement-enigmatique-/331927281856

"Nick Carter and the Thirteen Club, or trailing a triple murderer" : traduit en France sous le titre "Le club des Treize" ( Eichler, Nick Carter 1ère série n° 87 )
http://dimenovels.lib.niu.edu/islandora/object/dimenovels%3A76764#page/1/mode/1up

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )


Dernière édition par Jean François Le Deist le Mar 15 Nov - 19:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
Jean François Le Deist
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 3847
Age : 59
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Mar 15 Nov - 19:25

Pour les poignards :

"The sign of the dagger, or the crime without a name" : traduit en France sous le titre "Une empreinte énigmatique" ( Eichler, Nick Carter 1ère série n° 80 )
réédité chez Rivière Blanche cet été dans le volume consacré à Dazaar.
c'est une histoire de scarification en forme de poignard
http://www.popularculture.it/museo_virtuale/img/nick_ncw_374_b.jpg

"The point of a dagger, or the criminal queen's madness" : traduit en France sous le titre "La pointe du poignard" ( Eichler, Nick Carter série 1 n° 10 )
http://dimenovels.lib.niu.edu/islandora/object/dimenovels%3A48533#page/1/mode/1up

"Nick Carter and the broken dagger, or the black man from Borneo" : je ne sais pas si ça a été traduit...
http://dimenovels.lib.niu.edu/islandora/object/dimenovels%3A77021#page/1/mode/1up

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
chachakk
Ivanhoé
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Mar 15 Nov - 20:00

Jean François Le Deist a écrit:
Pour les frères Thirteen :

"The terrible Thirteen, or up against organized crime" ( new Magnet Library n° 1154 = réédition )
http://digilib.syr.edu/cdm4/item_viewer.php?CISOROOT=/street&CISOPTR=1242&CISOBOX=1&REC=3

Pour ce titre, c'est là aussi que j'ai atterri mais je n'ai pas accès au texte ce qui m'aurait permis, même avec le peu d'anglais qu je maîtrise, de vérifier si le sujet était plus ou moins le même. C'est d'ailleurs le titre avec les "Thirteen" qui m'avait d'abord frappé parce que les frères Thirteen apparaissent deux fois dans les aventures du Commissaire Rosic, une fois en tant que gentils cherchant à se venger (dans "le chiffre qui tue") et une fois en tant que méchant tueurs (dans "LEs trois 13").
Du coup, le titre avec "Dagger" sur lequel je suis tombé ensuite m'a sauté aux yeux même si "Dagger" doit être assez fréquent dans les titres américains.

En tout cas, merci pour les renseignements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Ivanhoé
avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   Ven 27 Jan - 23:46

Petite information supplémentaire sur le Commissaire Rosic de Rodolphe Bringer :

Ses 4 1ères aventures (L'héritage sanglant / Le crime du mort / L'homme volatilisé / Le chiffre qui tue) ont été rééditées dans le quotidien « Le Rappel » en même temps que dans « La Lanterne » du 27 mars 1927 au 5 mai 1927.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monsieur ROSIC de Rodolphe BRINGER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bringer Rodolphe 1871-1943
» [auteur]-BRINGER Rodolphe
» Vavasseur, Albert-Léon
» Valbert, Léon
» Rodolphe Toepffer, le fondateur de la BD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Avis de recherche(s) :: Questions en vrac-
Sauter vers: