Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Publications OXYMORON Éditions

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Lun 30 Avr - 22:55

OXYMORON Éditions inaugure une nouvelle série avec, directement, les quatre premiers épisodes (sur huit) en numérique, pour la modique somme de 0.99 euro le titre, sauf le premier qui est, comme à chaque fois, gratuit :

Monseigneur et son « clebs » de Marcel Priollet :

1 - L'assassin dîne chez le juge :

La nuit ! Les quais de Seine ! Des policiers chargés de chasser les clodos se retrouvent face à un curieux duo. Un rude gaillard et son berger allemand leur donnent du fil à retordre : un agent à l’hôpital et un autre à la baille.

Alors que Monseigneur, l’étrange clochard, et son clebs sont entendus par le commissaire, c’est le branle-bas de combat dans les couloirs du poste de police : un dangereux individu tente de s’échapper en défouraillant à tout va après avoir subtilisé l’arme de son geôlier.

Monseigneur n’a qu’un mot à dire pour que Diabolo, son chien, se jette avec courage sur le malfaiteur, au péril de sa vie.

Le commissaire imagine très vite les services qu’un tel animal pourrait rendre aux forces de l’ordre et ne tarde pas à faire appel aux deux insolites consultants quand un crime est commis dans une usine proche de l’habitation d’un juge d’instruction...

2 - Mitraillade à Montmartre :

Après une nuit de beuverie, alors qu’il dort sous la banquette d’un bistrot, un homme surprend la discussion entre trois malfrats qui planifient un vol de diamants le soir même, lors d’une grande première au Moulin Rouge.

Ne sachant quoi faire, il va se confier à Monseigneur, un curieux personnage bourgeois-bohème qui apporte parfois, avec son berger allemand, son aide à la police.

Celui-ci convainc l’ivrogne d’aller tout raconter à son ami le commissaire pour qu’une souricière soit rapidement organisée.

Cependant, la curiosité pousse Monseigneur, accompagné de son clebs, à assister à l’arrestation.

Sur place, qu’elle n’est pas sa surprise de constater que, non seulement le vol a lieu, que la foule est dispersée à coup de mitraillette et qu’aucun dispositif n’a été prévu par les forces de l’ordre.

Décidément, Monseigneur ne sera jamais mieux servi que par lui-même... et par son clebs.


3 - Le vent n'est pas seul à hurler :

Le Commissaire Bellavent profite de quelques jours de repos pour visiter son camarade, maître Rétiff à Amboise.

Alors qu’il est en compagnie de son ami, il rencontre deux sœurs de bonne famille qui vivent ensemble et participent à des œuvres de charité. L’aînée, au moment de prendre congé, glisse un mot dans la main du policier, lui mandant expressément son aide et le priant de la retrouver chez elle.

Sur place, la femme lui explique qu’une malle a disparu de son grenier, la nuit, et qu’elle contenait des lettres intimes destinées à son ancien amoureux.

Mais, là où se trouvait le coffre, l’enquêteur découvre une tache de sang et un couteau ensanglanté caché sous un matelas proche.

Bellavent fait alors appel à Monseigneur et son clebs, – un étrange duo formé d’un solide gaillard bourgeois-bohème et de son berger allemand – qui lui ont déjà rendu bien des services par le passé. Il compte sur le flair du chien pour mettre le museau sur le bagage disparu.

Mais l’histoire se complique quand la douairière refuse mystérieusement que le policier poursuive son enquête...


4 - Le secret du valet de cœur :

Joachim, alias Monseigneur, est un étrange personnage bourgeois-bohème, toujours accompagné de son fidèle Diabolo, un berger allemand qu’il a élevé et dressé lors de sa détention à Buchenwald pour fait de résistance. Il n’est pas rare que le duo fasse office de « consultant » pour les forces de l’ordre.

Mais, alors que Monseigneur s’évertue à retrouver Pierrotte, sa protégée qui s’est échappée de la clinique privée dans laquelle elle était en convalescence, le commissaire de police est à la recherche de l’assassin d’un riche et puissant cinéaste américain.

Aussi est-il hors de question, pour le premier, d’assister le second jusqu’à ce qu’un élément apparaisse... Un valet de cœur a été découvert près du mort... précisément l’unique carte manquant dans le jeu trouvé dans la chambre de la jeune fille...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Mer 2 Mai - 17:32

6ème et dernier tome des aventures d'Elsa van Laëghels, détective privée, de Gaston-Ch. Richard. Toujours en numérique, toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

TRAGÉDIE PRUSSIENNE

Elsa van LAËGHELS, la célèbre détective, est conviée par le Général Ulrich von Fleygels, dans sa propriété située dans la Prusse du Nord, pour enquêter discrètement sur un terrible drame pendant lequel son petit-fils Ludwig-Michaël a été dévoré et tué par ses dogues d’Ulm.

Très vite, l’enquêtrice va douter de la thèse de l’« accident »...



LE COLLIER DE PERLES

Mrs Aurora Mac-Glenwech’, une excentrique et richissime jeune femme organisant régulièrement d’immenses bacchanales où les convives dansent, boivent et fument de l’opium dans un décor fastueux, se rend compte, après une de ces fêtes, que quelqu’un lui a volé son collier de perles d’une valeur de plusieurs millions de dollars.

Un ami sien lui présente la célèbre détective, Elsa van LAËGHELS, qui décide de participer à l’une des fameuses soirées afin de retrouver le cleptomane...



LA GRANDE VIE

Edwin et Elizabeth Laghurst, un charmant couple de jeunes Américains débarqués en Angleterre, font les beaux jours de la société londonienne.

Généreux, souriants, à l’éducation sans faille, les amoureux deviennent des invités de choix que tout le monde s’arrache.

Mais ce tableau idyllique pourrait bien cacher de sombres desseins...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Dim 13 Mai - 23:11

Sortie du 5ème opus de la série « Monseigneur et son clebs », toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Qui a tué le bonhomme de neige ? :
La police reçoit un courrier anonyme lui signalant qu’une personne va être assassinée le soir même, lors d’une soirée chez un peintre réputé.
La missive n’aurait pas été prise au sérieux si elle n’avait rappelé au commissaire Bellavent, une précédente, datant d’un an pile, prédisant la mort d’une jeune effeuilleuse de cabaret. Celle-ci avait été supprimée, comme annoncé.
Pour éviter une autre victime, Bellavent décide de se rendre sur place, accompagné de deux policiers, de Monseigneur et, surtout, de son clebs dont le flair et la célérité pourraient être bien utiles…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Lun 14 Mai - 23:05

Sortie du 6ème épisode de la série « Monseigneur et son clebs » de Marcel Priollet, toujours en numérique, toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Le bal des disparus :
Monseigneur, un étrange personnage toujours flanqué de son berger allemand et qui fait parfois office de « consultant » pour la police découvre, dans la rue, une écharpe de luxe encore dans son écrin à l’effigie de la boutique dans laquelle elle a été achetée.
Désireux de restituer l’étole à sa propriétaire, Monseigneur, grâce à la vendeuse du magasin, est renseigné sur le nom et l’adresse de l’acquéreur chez qui il se rend illico.
Sur place, un riche homme lui explique que le cadeau était destiné à sa maîtresse et que celle-ci lui a faussé compagnie la veille au soir, vers le Panthéon, sans, depuis, donner de nouvelles.
Dans les bureaux du commissaire Bellavent, auprès de qui il espérait obtenir de l’aide, il apprend qu’une marquise s’est évaporée l’avant-veille, dans les mêmes environs.
Très rapidement, la disparition d’un ancien chimiste, dans le quartier fatidique, ne laisse plus aucun doute sur l’aspect criminel de l’affaire…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Sam 19 Mai - 18:39

Sortie du 7ème épisode de la série « Monseigneur et son clebs », toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Meurtres sans meurtrier :
Le château de Plantac semble victime d’une terrifiante malédiction : chaque propriétaire meurt en proie à une étrange maladie.
Au décès de Mlle Edmée de Clerque, la châtelaine en titre, le docteur refuse d’accorder le permis d’inhumer, soupçonnant un meurtre par empoisonnement.
En attendant les résultats des analyses, la police enquête, mais les suspects se font rares jusqu’à ce que la dame de compagnie pointe du doigt le fils de l’intendant.
Cependant, la jeune femme a un comportement louche et échappe à la surveillance des policiers pour envoyer un télégramme réclamant l’aide d’un curieux personnage et de son acolyte.
C’est ainsi que bientôt, à Plantac-sur-Isle, débarquent Monseigneur et son clebs…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Dim 20 Mai - 22:35

Sortie du 8ème et dernier épisode de la série « Monseigneur et son clebs », toujours en numérique, toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Le chien sait compter jusqu'à cinq :
Le Raincy est en émoi. Depuis huit ans, c’est la première fois qu’un grand cirque plante ses tentes dans la ville.
La foule afflue pour voir les clowns, les jongleurs et les voltigeurs.
L’ultime numéro – la cavalerie menée par le patron du barnum – est attendu avec impatience.
Mais dans les coulisses, c’est la stupeur, l’affolement… le propriétaire a été retrouvé poignardé dans sa roulotte.
Rouque, policier parisien qui était dans le public, commence à mener son enquête et trouve très rapidement le seul témoin du meurtre : un caniche appartenant au pitre…
Ce dernier prévient son supérieur, le commissaire Bellavent, qui ne tarde pas à débarquer en compagnie de Monseigneur et son clebs…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Mar 29 Mai - 20:15

OXYMORON Éditions inaugure une nouvelle série :« Old Jeep et Marcassin » de Marcel Priollet qui comprend 10 épisodes.
Les deux premiers épisodes sortent aujourd'hui, en numérique, le premier, comme toujours, est disponible gratuitement, les autres seront à 0.99 euro.

Le crime est pour demain :
Les meilleurs enquêteurs du monde assistent, à Liverpool, au Congrès International de la Police, quand un richissime et excentrique lord décide d’engager un match entre deux invités les plus réputés : Gordon PERIWINKLE alias OLD JEEP, l’Américain… et le commissaire MARCASSIN, le Français.
Les deux hommes se confronteront sur le prochain forfait qui aura lieu dans un délai de trois jours.
L’enjeu ? Une énorme prime versée au Fonds d’aide aux orphelins de Guerre.
Alors que le terme du concours approche, sans qu’aucun méfait d’envergure se soit déroulé, OLD JEEP prévient MARCASSIN qu’un crime sera commis, par lui, demain. La victime, une pauvre vieille femme et l’arme, le couteau qu’il tient en main.
Le policier français ne prend pas son confrère et ami au sérieux.
Pourtant, le lendemain matin, une dame âgée est retrouvée sauvagement poignardée dans les conditions confessées par le détective.


Le fantôme au rire de femme :
La tranquillité de l’Hostellerie du Coin Perdu est troublée par des bruits inhabituels et mystérieux. La nuit, certains clients et même la maîtresse de maison ont croisé un fantôme qui disparaît furtivement en émettant un rire féminin.
Le propriétaire, redoutant pour la santé mentale de sa femme et celle, financière, de son entreprise, décide de faire appel au célèbre commissaire MARCASSIN. Mais, par manque de crime, celui-ci refuse de s’occuper de l’affaire.
Pour autant, il enjoint au plaignant de contacter son ami le détective américain Gordon PERIWINKLE alias OLD JEEP.
Le lendemain, OLD JEEP appelle MARCASSIN pour lui annoncer qu’un homme a été tué au Coin Perdu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Mer 30 Mai - 14:53

Dans la foulée, sortie du 3ème épisode de la série « Old Jeep et Marcassin », toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

La rose de verre :
Une marquise espagnole a été assassinée, un soir, dans son hôtel particulier, à coups de dague. L’assassin n’a emporté qu’une chose : une rose de verre, gage d’amour du marquis pour sa femme.
Le commissaire MARCASSIN, chargé au départ de l’enquête, ne peut se résoudre à ce que le coupable ne soit toujours pas démasqué. Rares sont pourtant les personnes ayant pu commettre le meurtre et toutes sont à compter dans les proches de la victime.
Mais quand un petit souteneur, sur son lit de mort, s’accuse du crime de la notable, au lieu de penser que l’affaire est close, le policier est désormais assuré qu’elle ne fait que commencer et que la rose de verre en est l’élément primordial. Il lance alors son ami, le détective Gordon PERIWINKLE alias OLD JEEP, sur la piste du bijou…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Mar 5 Juin - 19:58

Sortie du 4ème épisode de la série « Old Jeep et Marcassin », toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

À l'enseigne du « Gai Pendu » :
À l’enseigne du « Gai Pendu », un crime a été commis. Le tenancier a été retrouvé dans sa chambre, abattu d’une balle dans le cœur. La fenêtre brisée laisse penser que le tir est venu de l’extérieur.

Serait-ce une terrible malédiction qui frappe l’établissement ? En effet, dix ans auparavant, l’ancien propriétaire avait tenté de s’y pendre, mais n’avait réussi qu’à faire périr sa femme acariâtre d’une attaque cardiaque quand elle l’avait découvert se balançant au bout d’une corde avant qu’elle casse et qu’il s’en sorte indemne.

Le commissaire MARCASSIN et son ami américain, le détective Gordon PERIWINKLE alias OLD JEEP, dînant chez un comte voisin de l’auberge, vont rapidement se charger d’une affaire qui va se révéler à la fois plus simple et plus complexe qu’il y paraît...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Mar 5 Juin - 20:24

Un petit tir groupé d'épisodes de « Odilon Quentin », les épisodes 39, 40 et 41, toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro chaque :

Trop de suspects :
Voilà une bien étrange affaire dont est chargé le commissaire Odilon QUENTIN. En effet, un riche lord anglais est retrouvé assassiné d’une balle de revolver, dans un petit pavillon décrépi qu’il louait depuis quelques semaines.

Le dossier, de prime abord, à tout de classique : un crime crapuleux, car le coffret de la victime contenant des liasses de billets a disparu.

Mais le policier découvre rapidement que les fréquentations douteuses du notable font que le nombre de suspects potentiels est trop important pour que cela soit honnête...

Bagarre autour d'un cercueil :
Léon Lecointe meurt d’une congestion cérébrale. Son frère, Alcide, est emporté, cinq jours plus tard, par une embolie.

Quand Prosper, le cadet de la fratrie, est retrouvé, la semaine suivante, assassiné d’une balle dans la nuque, le commissaire Odilon QUENTIN, chargé de l’affaire, n’est pas loin d’imaginer qu’un quelconque Lecointe cherche à se débarrasser d’héritiers gênants. N’a-t-on pas entendu toute la famille se chicaner à l’enterrement de Léon pour une histoire de « trésor » qui ferait partie de la succession ?

Mais l’enquête du policier va déterrer de terribles secrets et démontrer que chaque membre de la tribu Lecointe a un cadavre caché dans son placard...


Le crime sans preuves :
Un crime a eu lieu, la nuit, à la sortie d’une guinguette fréquentée par les bateliers de passage.

Un Hollandais a été abattu d’une balle dans la tête.

Le commissaire Odilon QUENTIN, chargé de l’enquête, n’a, à se mettre sous la dent, que le témoignage du jeune homme qui a trouvé le corps.

Seule certitude, le défunt avait rendez-vous avec la voluptueuse Suzy, la femme d’un marinier costaud, violent et jaloux, un triptyque qui conduit souvent au drame passionnel...

Mais le policier va constater, à ses dépens, que le monde des bateliers est impénétrable et solidaire...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Mer 6 Juin - 22:40

Sortie du 42ème épisode de « Odilon Quentin » de Charles Richebourg, toujours en numérique, toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Décédé le 30 mars :
Un homme est retrouvé mort d’une balle tirée dans la nuque par un revolver de la Wehrmacht.
Ancien faussaire, le défunt, remarqué dans les cercles de jeu, échangeait des devises étrangères contre des jetons.
Le commissaire Odilon QUENTIN, chargé de l’enquête, ne tarde pas à faire le rapprochement avec un trio de joyeux lurons qui dépensent, sans compter, des billets de vingt dollars américains.
Mais l’affaire va se révéler bien plus importante qu’elle n’y paraît…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 7 Juin - 0:09

Une toute nouvelle collection voit le jour au sein du catalogue de OXYMORON Éditions : « L'illustre détective Paddy Wellgone » de H.J. Magog.

Les épisodes sortiront en numérique, le premier, gratuitement, le second, qui est un roman, à 1.49 euro et les titres à venir à 0.99 euro :

Le testament du fantôme :

L’illustre détective, Paddy WELLGONE, reçoit la visite d’une jeune femme qui lui explique que son « parrain », l’excentrique et richissime scientifique qui l’a recueillie et élevée au décès de ses parents est mort, omettant de laisser un testament en sa faveur contrairement à ce qu’il avait prévu.
Pourtant, le domestique du défunt affirme que le fantôme de son maître lui a parlé, la nuit précédente, l’informant que le fameux acte apparaîtra dans son laboratoire à minuit pile.
Loin de prendre à la rigolade cette histoire qui ne tient pas debout, Paddy WELLGONE soupçonne une fantaisie du savant dont le but est de contrer la cupidité de sa nièce, l’héritière naturelle.
L’enquêteur est loin de se douter des moyens que celle-ci a mis en place pour s’assurer d’entrer en possession du document et des risques qu’il va encourir en tentant de la contrecarrer…


L'énigme de la malle rouge :

Antonin Bonassou, jeune employé des Ponts et Chaussées à Nice, pour entrer dans les bonnes grâces de la propriétaire de l’immeuble dans lequel il vit, accepte de répondre aux éventuels visiteurs de son voisin de palier, le célèbre policier privé Paddy WELLGONE, pour leur annoncer que celui-ci est absent.
Pour faciliter sa tâche et par orgueil d’être confondu l’espace d’un instant avec l’éminent homme d’action, Antonin accroche sur sa porte la carte de visite qui trônait sur celle de l’enquêteur.
Quand un représentant d’une compagnie d’assurance se présente à lui pour lui demander de prouver qu’un de ses clients a maquillé son suicide en assassinat pour qu’une tierce personne touche la prime, il n’ose avouer son usurpation d’identité et, convaincu par la récompense de dix mille francs, promise en cas de succès, se charge de l’affaire.
Quelle n’est pas la stupéfaction de Bonassou en apprenant que la victime n’est autre que le tuteur de sa fiancée et que cette dernière est la bénéficiaire du contrat !
Mais l’apprenti détective n’en est qu’au début de ses surprises : bientôt, le coffre-fort du défunt est dynamité et son contenu volé.
Antonin Bonassou ne se doute pas encore qu’il va se lancer dans l’aventure la plus périlleuse et mystérieuse de sa vie, d’autant qu’un étrange personnage ne tarde pas à se mêler à son enquête…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 7 Juin - 16:03

Dans la foulée, sortie du troisième épisode de « L'illustre détective Paddy Wellgone » de H. J. Magog, toujours en numérique et pour la modique somme de 0.99 euro :

Le masque à lunettes :
Paddy WELLGONE, le célèbre détective, se retrouve confronté à une étrange affaire : plusieurs paysans ont été délestés de leurs économies.
Chaque fois, le forfait s’est déroulé pendant que le volé était en consultation auprès d’un vieux docteur itinérant.
Alors que l’enquêteur interroge les victimes, une jeune femme semble très intéressée par la scène ; il s’agit de la secrétaire sourde-muette du médecin en question.
Paddy WELLGONE accompagné de son fidèle groom prennent en filature la complice, mais tombent rapidement dans un guet-apens…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Le Deist
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4069
Age : 60
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 7 Juin - 18:13

Merci pour ce que tu fais.

Une petite question : sur ton site, il n'y a pas les derniers fascicules. Sur Amazon il y a ceux au format Kindle, j'ai vu tous les derniers en epub chez Bookeenstore. Je n'aime télécharger sur Fnac ( je ne suis pas certain qu'ils ne rajoutent pas leur propre drm desssus : c'est une spécialité de Kobo.

Sur quelles autres plateformes est-tu présent ?

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 7 Juin - 19:26

Jean François Le Deist a écrit:
Merci pour ce que tu fais.

Une petite question : sur ton site, il n'y a pas les derniers fascicules. Sur Amazon il y a ceux au format Kindle, j'ai vu tous les derniers en epub chez Bookeenstore. Je n'aime télécharger sur Fnac ( je ne suis pas certain qu'ils ne rajoutent pas leur propre drm desssus : c'est une spécialité de Kobo.

Sur quelles autres plateformes est-tu présent ?

Viiii, mea culpa, mea maxima culpa, je dépose en priorité les fichiers sur mon distributeur, Immateriel, plutôt que sur mon site et ce pour plusieurs raisons.
1) En déposant sur Immateriel, en quelques heures (jours au pire) les livres sont disponibles sur un nombre incalculable de librairies même si les ventes ne se font, en général que sur quelques unes dont, en grande partie, Amazon.
2) Déposer les livres numériques sur mon livre est un véritable calvaire, j'utilise Prestashop et c'est une véritable usine à gaz, difficile à paramétrer et à gérer (mais gratuit et vu mon modèle économique, je n'ai pas bien le choix).
3) La version de Prestashop que j'utilise est capricieuse et, parfois, souvent, elle refuse de charger les fichiers numériques correspondant à ma fiche et, d'autres fois, elle efface les fichiers sur des fiches existantes...
4) Parce que, pour les commandes de livres numériques sont très rares à partir de mon site, la plupart des lecteurs numériques ayant des habitudes avec telle ou telle librairie. Du coup, passer des heures à m'arracher les cheveux sans être sûr qu'un fichier soit chargé, mais pire, sans savoir pourquoi tel autre ne se charge pas, c'est pas bon pour ma santé mentale.

A savoir, que, effectivement, il vaut mieux choisir la librairie (c'est clair que le mieux serait de pouvoir tout trouver chez moi et si les lecteurs se précipitaient plus souvent chez moi, je prendrais le temps de trouver un moyen de tout mettre) car je diffuse mes livres numériques sans DRM et sans tatouage mais, certaines librairies rajoute des DRM à la vente sans demander l'avis des éditeurs (sans compter les formats propriétaires comme celui d'Amazon, mais, là, c'est moi qui fait la conversion des livres pour Amazon donc je peux les tester avant la diffusion tels que les lecteurs les auront).

Après, pour les gens du Forum, ou d'ailleurs, qui veulent certains livres numériques non dispo sur mon site sans avoir à passer par une librairie, suffit de me contacter (contact@oxymoron-editions.com) pour me laisser un message avec la liste des livres et soit j'envoie une demande de paiement correspondant et j'envoie les fichiers par mail, soit, s'il s'agit d'un titre ou deux, je tente de les mettre sur le site et j'envoie un message pour prévenir que c'est fait.

Bon, c'est un peu plus long, mais, entre passer des heures à farfouiller dans Prestashop au risque que ce soit pire après, et passer des heures à travailler des bons textes d'antan, j'ai choisir ;-).

Pour info, une liste non exhaustive des différentes librairies où tu devrais trouver l'entièreté de mon catalogue :


7switch / ACTUSF / Amazon Kindle / Angus & Robertson / ANTALIE / Apple iBookstore (51 territoires) / Archambault / Athenaeum de la vigne et du vin / Banse
Bisey / Bookeen / Borders Australia / Carrefour Nolimstore / Chapitre.com / Cheminant / Chez Jeanne / Clearpassion.fr / Cultura.com / D Livre / Decitre
Des Livres / Dialogues - Morlaix / Didactibook / Digital Motion / Du Théâtre / ePagine / Espaces culturels Leclerc / Feedbooks / Fnac.com / Furet du Nord
GAIA / Gibert Joseph / Google Play Livres / immatériel.fr Grands comptes / Kobo / L'Alinéa / L'Ange Bleu / L'Arbre à lettres / L'Armitière - Rouen / L'Espereluète
La Cas'A Bulles / La Galerne / La Procure / Lameto / Le Monde en Tique / Le Pain des Rêves / Les enfants de Dialogues / Les temps modernes / leslibraires.fr
Libo / Librairie Brillat-Savarin / Librairie de Paris / Librairie Delamain / Librairie Dialogues / Librairie Doucet / Librairie Durance / Librairie Filigranes
Librairie Galignani / Librairie Gallimard / Librairie Hisler Even / Librairie Kléber / Librairie l'Amandier / Librairie Lamartine / Librairie Lavoisier / Librairie Le Divan
Librairie Le Failler / Librairie Le Passage / Librairie Mollat / Librairie Ombres Blanches / Librairie Pages d'Encre / Librairie Ryst / Librairie Vent d'Ouest
Librairies Club.be / LivreMoi.ma / Madison Nuggets - Libourne / Maison du livre / Martin-Delbert / Montbarbon / Mystère et boule de gomme / OLF Numérique
Par les chemins / Pearson / PhoneReader / Planet R / quartier latin / Raconte-moi la Terre / Relay.com / Richer / Sauramps / Starzik / Système U / TEA
Temps Livres / Txtr / Un temps pour tout / valerie mecquenem / Youboox / Youscribe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean François Le Deist
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4069
Age : 60
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 7 Juin - 19:39

Merci pour la liste.
J'avais commencé à chercher dans les librairies locales :

Espace culturel Leclerc : c'est la plus proche de chez moi. Je préfère faire vivre un libraire
Au Vent des mots ( Lorient ) : Renvoie chez ePagine. La librairie appartient à Albin Michel.
Le Forum du Livre ( Rennes ) : On commande direct, en plus le personnel est très sympa.
Le Failler ( Rennes ) : très grosse librairie indépendante.

Je vais choisir...

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
Jean François Le Deist
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4069
Age : 60
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 7 Juin - 20:32

Je suis passé par "Le forum du livre" ( réseau Les Libraires ).

Autre question : sais tu si on peut télécharger le même livre dans les 2 formats en ne le payant qu'une fois ? epub pour la liseuse et mobi pour kindle sur tablette

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 7 Juin - 22:25

Jean François Le Deist a écrit:
Je suis passé par "Le forum du livre" ( réseau Les Libraires ).

Autre question : sais tu si on peut télécharger le même livre dans les 2 formats en ne le payant qu'une fois ? epub pour la liseuse et mobi pour kindle sur tablette

Oui... sur mon site ;-) Bon, effectivement, tous les livres du catalogue n'y sont pas, mais quand ils y sont, on peut télécharger pour le même prix un fichier archive contenant l'epub, le fichier Kindle et le fichier Pdf (quand il y a un pdf, mais je ne l'ai fait que pour les Toto Fouinard car j'ai conservé les illustrations intérieures, mais, comme ça me demandait beaucoup de boulot à faire, ces pdfs, pour les autres, j'ai arrêté.)/

Sinon, en dehors de mon site, c'est malheureusement impossible puisque le Kindle est le format propriétaire de Amazon que tu ne peux trouver que sur amazon.

Après, y'a plusieurs solutions. Soit tu me dis ceux que tu veux en double format et je tente de les mettre sur le site. Soit, tu achètes l'epub où tu veux et tu utilises le logiciel Kindlegen de chez amazon (il est gratuit) pour le convertir en Kindle. De toute façon, moi, je code les ePubs à la main, mais, pour les kindle, je passe par Kindlegen qui est recommandé par Amazon pour éviter que le code soit rejeté à la vérification (ils sont chiant chez Amazon, tant sur le code qui doit être rigide et sur les prix qu'ils t'imposent (d'où les 0.99 au lieu de 1 euro).

Bon, là, je pourrais plus te répondre avant mardi, je n'ai plus accès à Internet jusque-là, mais si tu as d'autres questions, pas de soucis, je te répondrais quand je reviendrais sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 7 Juin - 23:37

Allez hop, dans la foulée de la foulée, sortie du 4ème épisode de « L'illustre détective Paddy Wellgone » de H.J. Magog, toujours en numérique et pour la modique somme de 0.99 euro :

L'escalier de feu :
Le célèbre détective Paddy WELLGONE est sollicité par un jeune homme pour mettre un terme à l’emprise qu’une femme a sur sa vieille et riche tante dans le but, selon lui, de le spolier de son héritage.

L’enquêteur refuse tout d’abord de l’aider avant d’apprendre le nom de la manipulatrice : Mila Serena, une redoutable comtesse qui est loin de lui être inconnue puisqu’il a déjà dû l’affronter à plusieurs reprises dans le passé.

Paddy WELLGONE accepte alors l’affaire sans se douter des risques immenses qu’il va encourir pour mener à bien sa mission...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 14 Juin - 22:43

Sortie du troisième opus des enquêtes de « Florac et La Glu » de Marcel Vigier, toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro (ce serait dommage de s'en priver) :

L'empreinte fatale :
Les fameux policiers de la Sûreté de Paris, FLORAC et LA GLU, sont conviés, par le juge d’instruction de Marseille, dans la cité phocéenne pour enquêter sur une série de braquages et cambriolages menés avec brio sans laisser la moindre trace.

Persuadé que les méfaits ne sont pas l’œuvre de la pègre locale, du fait du raffinement avec lequel ils sont perpétrés, le duo se déguise afin d’infiltrer les bars de la Cannebière, espérant entendre quelques éléments pouvant les mettre sur une piste.

Au café du Globe, les yeux exercés des enquêteurs repèrent les agissements d’un couple d’escrocs plumant un pigeon au poker et décident de les suivre séparément. Mais la filature se révèle infructueuse dans tous les cas face à l’ingéniosité et à la vigilance des deux personnes. Décidément, un bien étrange comportement pour de simples filous…


Marcel Vigier nous livre une performance assez rarement égalée, voire même, tentée, dans le monde du roman policier.

Rarement tentée : nous proposer dans le détail et par le menu, la façon de procéder d’une bande de voleurs sophistiqués puis, ensuite, non moins dans le détail, le cheminement de pensée du policier chargé d’arrêter ces malfaiteurs.

Encore plus rarement tentée : parvenir à captiver le lecteur avec une telle énumération et un tel étirement de processus de cambriolages.

Le lecteur est happé par cette succession de gestes concis et précis des protagonistes où chacun a son tout petit rôle à jouer, un rôle à la fois minime et nécessaire, qui permet à chacun d’éviter d’attirer l’attention tout en permettant au suivant de s’approcher un peu plus du but.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Sam 16 Juin - 22:40

Sortie du 5ème et 6ème épisode de « Old Jeep et Marcassin » de Marcel Priollet, toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro le titre :

L'empreinte fourchue :
Alors que son ami et fidèle collaborateur Gordon PERIWINKLE alias OLD JEEP est en vacances sur la Riviera, le commissaire MARCASSIN est chargé d’une bien curieuse affaire.

La toute récente comtesse de Maigneuse, lors de sa soirée de noces, est odieusement étranglée dans sa chambre et laissée pour morte. Le comte, son mari, qui a trouvé sa jeune femme inanimée dans son lit, est parvenu à la ramener à la vie, mais cette dernière a perdu la raison sous la violence du choc.

L’agresseur semble s’être servi d’une échelle pour entrer dans la pièce et en ressortir.

Mais, ce qui étonne le plus le policier, ce sont des empreintes fourchues, comme celles d’un énorme bouc unijambiste, retrouvées sur le sol.

MARCASSIN, tant pour faire bisquer son collègue détective que pour l’inciter à venir lui porter son aide, lui expédie un courrier lui expliquant le problème.

OLD JEEP ne tarde pas à lui envoyer une dépêche provenant du Morbihan lui annonçant qu’il lui apporte l’empreinte fourchue, et que celle-ci date de plus de soixante ans...



Cauchemar en quatre nuits :
Le célèbre commissaire MARCASSIN a disparu ! Pire, sa vieille bonne, Noémie, est persuadée qu’il a été enlevé. N’a-t-elle point vu une voiture en planque dans la rue, alors que son maître arrivait ? Un homme qui faisait le guet, un peu plus loin, n’a-t-il pas émis un petit cri de canard pour prévenir ses camarades de l’arrivée de leur « proie » ?

Gordon PERIWINKLE alias OLD JEEP, son ami, aidé de l’inspecteur Belfontaine, se lance alors sur la piste de leur compagnon et collègue, mais les indices sont rares.

Bientôt, est découvert dans les égouts, un carnet attaché à un rat contenant un curieux message :

« Moi, commissaire MARCASSIN, décide de diriger l’enquête relative à l’enlèvement du commissaire MARCASSIN. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Dim 17 Juin - 22:23

Billy Mac Tiddle, le jeune écossais vendeur de chaussettes, détective à ses heures perdues, vous manquait ? Rassurez-vous, le voilà de retour pour une nouvelle enquête, toujours en numérique, pour la modique somme de 0.99 euro :

Le drame du Magniolia :
Billy MAC TIDDLE, le détective vendeur de chaussettes, de retour de son voyage à Mexico, navigue sur le palace flottant le « Magniolia ».

Un soir de tempête, l’acteur Teddy Michaël, l’ayant reconnu, lui demande protection, pensant être en danger.

Pendant la nuit, le jeune premier s’évapore.

Poussé par sa légendaire curiosité, Billy MAC TIDDLE se lance à la recherche du disparu et ne tarde pas à trouver des indices laissant présager qu’un drame s’est produit sur le « Magniolia »...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 21 Juin - 15:28

Encore une nouvelle enquête pour Billy Mac Tiddle, le jeune détective écossais vendeur de chaussettes, de Paul Max. Toujours en numérique et pour la modique somme de 0.99 euro :

Mystère à Domicile :
Billy MAC TIDDLE, le célèbre « Roi de la chaussette », tant connu pour sa réussite dans le commerce de la bonneterie que pour ses talents de détective qui lui permirent, par le passé, de démêler d’extraordinaires mystères va se retrouver au centre de la plus étrange énigme de sa carrière.
Par un soir de brouillard, aidé d’un membre de son personnel, Billy MAC TIDDLE fait ses comptes dans le bureau de son grand magasin. La tâche terminée, il raccompagne son caissier jusqu’à la sortie et constate, avec le veilleur de nuit, que les grilles ne se ferment plus. Le vieil employé pris d’un violent malaise se rend à l’infirmerie pendant que son patron retourne à son cabinet.
Mais, une fois dans l’ascenseur, des coups de feu et des cris se font entendre au rez-de-chaussée.
Un policier, attiré par les détonations, débarque sur les lieux en même temps que lui et, ensemble, découvrent un cadavre.
À l’infirmerie, le duo tombe sur le corps sans vie du gardien.
Cependant, quand les agents de Scotland Yard arrivent, les deux dépouilles ont disparu.
Très vite, Billy MAC TIDDLE devient le principal suspect de ces crimes…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JDB
Dantès (Edmond)


Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 12/10/2010

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Sam 23 Juin - 6:24

Je suis en train de fouiller Le Grand Echo du Nord, quotidien récemment mis en ligne sur gallica, et je tombe sur le Détective Lautrec de Maurice Boué.
Début du feuilleton le 26 août 1928, simplement intitulé "Lautrec détective". La première partie s'intitule "Le Crime dans la chambre noire" et débute par un chapitre (les chapitres sont courts et non numérotés) intitulé "Une nuit d'angoisse".
68e et dernier épisode le 3 novembre 1928.
Tous les numéros entre ces deux dates ont été numérisés.
En espérant t'avoir été utile.
JDB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com
chachakk
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 746
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Sam 23 Juin - 14:14

JDB a écrit:
Je suis en train de fouiller Le Grand Echo du Nord, quotidien récemment mis en ligne sur gallica, et je tombe sur le Détective Lautrec de Maurice Boué.
Début du feuilleton le 26 août 1928, simplement intitulé "Lautrec détective". La première partie s'intitule "Le Crime dans la chambre noire" et débute par un chapitre (les chapitres sont courts et non numérotés) intitulé "Une nuit d'angoisse".
68e et dernier épisode le 3 novembre 1928.
Tous les numéros entre ces deux dates ont été numérisés.
En espérant t'avoir été utile.
JDB

Merci pour l'information.
Effectivement, on peut constater qu'entre 1916 et sa diffusion dans la "Feuille Populaire" sous pseudonyme et avec un changement de nom du détective (pour éviter que les lecteurs de l'époque se rendent compte que la plupart des titres de la collection étaient en fait de la plume de Maurice Boué), il existe diverses éditions, dans les journaux ou des traductions (notamment espagnoles) de ce titre jusqu'à la fin des années 30. Dans l'"Echo d'Alger", "La Meuse", "La Gazette Littéraire" et donc dans "Le Grand Echo du Nord", comme tu le précises.
Par curiosité, j'irais jeté une œil pour voir si la version diffère.

En tout cas, j'irais consulter "Le Grand Echo du Nord" pour voir les feuilletons qu'il peut contenir.
Merci pour l'information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Publications OXYMORON Éditions
Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Publications OXYMORON Éditions
» Editions et publications françaises
» Les éditions Belfond
» Tom-Pouce (éditions de Montsouris)
» éditions Métal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Réflexions sur la Littérature populaire :: Annonces: publications et événements-
Sauter vers: