Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Publications OXYMORON Éditions

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Ven 19 Jan - 23:29

Le commissaire Odilon Quentin revient pour une 34ème enquête, toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Beaucoup de sang pour un cadavre :
Le commissaire Odilon QUENTIN est chargé de l’« Affaire des restaurants ».
En quelques heures, la serveuse d’une brasserie et la patronne d’une gargote sont assassinées par arme à feu.
Si les calibres utilisés sont différents, le milieu de la « popote » commun aux deux victimes ainsi qu’un passé en rapport avec l’Amérique du Sud semblent confirmer que les deux crimes sont liés.
Mais, quand un chef de rang est criblé au plomb à son tour, les certitudes s’estompent pour laisser place au doute…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Lun 22 Jan - 0:05

Un petit titre supplémentaire dans la collection « Série Rousse » : « Les yeux fantômes » de Pierre Adam, toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Les yeux fantômes :
La population de Philadelphie est en proie à la terreur. La bande des « Yeux fantômes », un gang d’assassins, dissémine dans toute la ville des sacs contenant le corps de leurs victimes.
Quand un policier chargé de l’enquête est retrouvé, à son tour, sans vie, le célèbre détective américain Allan CLARKSON déclare la guerre aux tueurs sanguinaires.
La réponse de l’ennemi ne se fait pas attendre. La nuit venue, le ciel s’embrase de deux yeux lumineux accompagnés d’un message qui lézardent l’obscurité :
ALLAN CLARKSON MOURRA…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Lun 22 Jan - 20:01

Une cinquième aventure pour Thérèse Arnaud, toujours en numérique, toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

La lumière verte :
Dans Paris, un policier assiste à un drôle de spectacle : une personne traverse la rue, une voiture d’où jaillit une lumière verte rugit, un choc, un cri, deux individus qui sautent du véhicule et disparaissent à l’intérieur, l’engin qui démarre en trombe et puis… rien ! Pas de corps ! Un mirage ?
Thérèse ARNAUD, la plus intrépide des agents du 2e Bureau, soupçonne que cette affaire porte la griffe des services secrets allemands et positionne ses hommes aux abords du lieu de la disparition.
Très vite, l’un d’eux constate que le soupirail d’un immeuble semble servir de « boîte à lettres » à de curieux énergumènes. Dès lors, le doute n’est plus permis, l’ennemi œuvre dans l’ombre. Mais, l’en déloger va s’avérer ardu et dangereux.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Mar 23 Jan - 19:31

Le commissaire Odilon Quentin revient pour une 35ème enquête, toujours en numérique, toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Enquête dans le brouillard :
On ne s’habitue pas à la misère ! Malgré ses nombreuses années passées à côtoyer des criminels de toutes les espèces et issus de toutes les strates de la société, le Commissaire Odilon QUENTIN n’est jamais tant morose que face à une victime du sort, de la vie et de son assassin.
Aussi, quand il doit résoudre le meurtre de « Lily la Clocharde », une poivrote rongée par l’alcool et la déchéance, poignardée dans la rue, le policier met encore plus de cœur à l’ouvrage qu’à l’ordinaire.
Si tout laisse à penser à un crime de biffin, Odilon QUENTIN va se concentrer sur le passé bien plus glorieux de la défunte pour y découvrir un tueur d’une sordidité rare.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Mar 23 Jan - 23:11

Léon Sazie fait enfin son entrée dans le catalogue de OXYMORON Éditions. Non pas avec Zigomar, mais avec Paulin Broquet. C'est en numérique et au prix modique de 0.99 euro :

Le bout de gant :
Paulin BROQUET, le célèbre détective, quand il ne court pas après le génie du mal « l’incontournable Zigomar », s’occupe également d’affaires de moindre importance.
Le banquier Adam Monier le requiert pour retrouver cent mille francs qui ont disparu de son coffre-fort.
Plusieurs pistes sérieuses mènent à chacun des proches du requérant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Dim 28 Jan - 19:29

Le commissaire Rosic de Rodolphe Bringer revient pour une 9ème enquête, toujours en numérique, pour la modique somme de 1.49 euros.

Feu Grimaud :
À Chantepie-de-Tricastin, c’est l’affolement. Le très respecté M. Numa Courtiol est retrouvé, au petit matin, mort, dans son lit, un poignard planté dans le cœur.
Dans la maison, ni la nièce du défunt, ni la bonne, ni même le jardinier, n’ont entendu le moindre bruit et nulle trace d’effraction n’a été découverte.
Le commissaire ROSIC, chargé de l’enquête, a tôt fait de repérer le suspect idéal dans la personne de Marcel Lautier, un poète dépouillé de ses derniers biens par la victime qui lui avait prêté de l’argent, jadis, et qui, par défaut de remboursement, s’était approprié sa demeure familiale.
Les menaces prononcées par l’artiste ainsi qu’un témoin affirmant avoir vu ce dernier escalader le mur ceignant le jardin de Courtiol, la nuit du crime, finissent par convaincre le policier.
Mais Cédoine, un musicien talentueux et reconnu, vieil ami de l’écrivain, persuadé de l’innocence de celui-ci, va s’exercer à la profession d’enquêteur dans le but de trouver le véritable assassin…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Mer 31 Jan - 19:54

Grâce au soutien de Barillier, OXYMORON Éditions peut vous proposer, en numérique, pour la modique somme de 0.99 euro, un nouveau titre de Rodolphe Bringer, dans la collection « Les Cadennes » :

Mon crime :
Je suis un assassin ! J’ai tué un homme ! Nul n’en a jamais rien su ! Personne ne le saura jamais ! Il y a bien longtemps de cela...
Je n’ai aucun remords de mon crime ! Seulement une sorte d’angoisse quand je pense à toutes les émotions par lesquelles j’ai passé !...
Et c’est pour cela que je veux écrire cette effroyable histoire afin de m’en décharger sur le papier. Il me semble que lorsque je l’aurai ainsi contée, mon esprit en sera débarrassé et que je n’y penserai plus !...
Car c’est comme une hantise qui trop souvent m’accable...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Jeu 8 Fév - 1:04

Une nouvelle collection au catalogue de OXYMORON Éditions, la collection « Père Leboeuf ». Une courte collection de 4 titres dont les deux premiers sont désormais disponibles en numérique. LE premier titre est gratuit, les autres sont à 0.99 euro (comme d'habitude).

L'affaire des « petits papiers » :
Un mystérieux assassin sévit dans la ville de Paris où il étrangle avec un fil de laiton ses victimes. Cinq crimes commis en moins d’un mois. Aucun indice. Aucune piste. Seul un papier épinglé sur chaque corps avec un message inscrit dessus : 3 + 6 = 0.
L’inspecteur Durieux est chargé par son supérieur de faire appel au PÈRE LEBŒUF, un ancien de la maison, désormais plus préoccupé par ses rosiers que par les faits divers, dans l’espoir qu’il puisse apporter un œil neuf sur le dossier...

Le mort a parlé :
Après le succès de son enquête précédente, le PÈRE LEBŒUF, inspecteur-chef à la retraite, espère profiter au mieux de son temps libre quand il est convoqué par le directeur de la police judiciaire.
Il se rend dans ses anciens bureaux, bien décidé à refuser de « rempiler ». Mais lorsqu’il apprend que son ex-partenaire a été assassiné alors qu’il était sur la piste d’une fortune en or dérobée à la France par les S.S., son désir de venger son ami, tout en servant la patrie, prend le dessus sur son envie de taquiner le gardon et de tailler ses rosiers…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Ven 9 Fév - 0:21

Troisième enquête pour le Père Leboeuf, toujours en numérique, toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Le mort se porte bien :
Le PÈRE LEBŒUF, inspecteur-chef de la Sûreté à la retraite, est dérangé chez lui par le fondé de pouvoir d’une agence d’assurance venu réclamer son aide dans un dossier épineux.
Un homme ayant pris une assurance sur la vie à hauteur de dix millions de francs vient de se noyer au cours d’une partie de pêche, la veille du paiement de sa seconde échéance.
La coïncidence laisse supputer à l’employé que, derrière l’accident, se cache un suicide, ce qui rendrait caduc ledit contrat et ferait économiser à ses patrons une petite fortune.
La curiosité et la promesse d’une belle prime décident le vieil enquêteur qui va rapidement constater que la mort du client n’est due ni à un suicide ni à un accident…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Ven 9 Fév - 23:03

Marius Pégomas revient pour une treizième enquête, toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Un vol de trois millions :
Au bureau de poste n° 157 de la rue Vaugirard à Paris, à l’ouverture d’un sac provenant du Central-Bourse, l’employé découvre des vieux journaux et des détritus de ferrailles en lieu et place des trois millions de francs devant s’y trouver.
L’enquête piétinant, le ministre fait appel directement au célèbre détective marseillais, Marius PÉGOMAS.
Sur place, alors que le juge d’instruction veut incarcérer toutes les personnes ayant eu le sac en main depuis le Central-Bourse jusqu’au bureau de poste, Marius PÉGOMAS exige qu’il n’y ait pas d’arrestations.
À l’aide de ses habituels partenaires, Marius PÉGOMAS va alors suivre tous les protagonistes de l’histoire et constater que chacun dépense à tout va…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Ven 9 Fév - 23:38

Quatrième et dernière enquête pour le Père Leboeuf, toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

Le secret de Maître Guillaume :
Maître Guillaume, un vieux paysan qui s’est enrichi à la sueur de son front, vient de mourir.
Fâché avec son fils à cause de son insouciance et de son rejet du travail – il compte vivre de sa peinture –, il a pris le temps, sentant sa fin arriver, de cacher sa fortune de manière à ce que son héritier produise un effort pour la mériter.
Après avoir vainement fouillé la demeure familiale, René, le fiston, décide de faire appel au PÈRE LEBŒUF pour mettre la main sur le magot...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Sam 10 Fév - 23:38

Quand on vire le Commissaire Rosic par la porte, il revient par la fenêtre. La preuve : « Le commissaire savait... » a été viré de la collection « Les cadennes » pour intégrer la collection « Commissaire Rosic », ce qui est somme toute logique. Mais le voyage n'a pas changé la qualité du texte, ni son prix, en numérique, qui reste à 0.99 euro.

Le commissaire savait... :
Les habitants de Rochelongue sont en émoi, Mlle Fabrègue a été retrouvée étranglée chez elle.
Les autorités concluent rapidement à un crime crapuleux et les soupçons se tournent tout naturellement vers « La Griotte », un fainéant de bas étage qui jardine parfois pour la victime afin de gagner de quoi se saouler.
L’homme qui possède la clef du jardin est autorisé, lorsqu’il le désire, à dormir dans la remise.
Qui plus est, « La Griotte » a été aperçu, le soir du crime, pénétrant dans le jardin de Mlle Fabrègue.
Tout irait pour le mieux pour le substitut, si « La Griotte » n’avait pas un alibi inaltérable.
C’est alors au Commissaire Rosic d’entrer en jeu pour démêler cette histoire de faux semblants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachakk
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   Lun 12 Fév - 23:29

Et revoilà le Commissaire Rosic pour une onzième enquête, toujours en numérique et toujours pour la modique somme de 0.99 euro :

À l'ombre de Saint Clar :
L’effroi étreint les villageois de Chantepie lorsque la vieille Madame Valadin est retrouvée étranglée dans son lit.
Les soupçons du commissaire ROSIC, chargé de l’enquête, se portent très rapidement sur Mademoiselle Aurélie, la bonne de la défunte, d’autant que celle-ci a disparu mystérieusement.
Le policier est sûr de son fait ; pourtant, il va devoir réviser son hypothèse à la découverte du corps de la domestique au fond d’un ravin proche…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Publications OXYMORON Éditions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Publications OXYMORON Éditions
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Publications OXYMORON Éditions
» Editions et publications françaises
» Les éditions Belfond
» Tom-Pouce (éditions de Montsouris)
» éditions Métal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Réflexions sur la Littérature populaire :: Annonces: publications et événements-
Sauter vers: