Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Défense de la paralittérature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Férôcias
Rocambole
avatar

Nombre de messages : 963
Age : 45
Localisation : http://www.bdfi.net
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Défense de la paralittérature   Mer 5 Juil - 12:34

"Enseignante dans le secondaire pendant de nombreuses années, Virginie Baude consacre à présent une partie de son temps à une ASBL qui veut promouvoir ce que l'on appelle la "paralittérature". Son métier l'a amené à réfléchir sur ce qu'elle pouvait apporter à ses élèves et sur ce qui les intéressait. Ce sont certaines rumeurs laissant entendre que les jeunes lisent de moins en moins qui l'ont poussé à se pencher sur cette paralittérature."

La suite est ici:

Arrow http://www2.rtbf.be/jp/matin/2001/01/30/carte.html

_________________
La faim justifie les classes moyennes. (Julien Torma)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
sophie
Blaise (Modesty)


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Défense de la paralittérature   Mer 5 Juil - 18:04

Oui, ça me parait assez évident que les momes apprécient plus les lectures comme ça, moins prise de tête, plus accessibles, au moins pour commencer.
Un enfant ou ado, plus encore que n'importe qui, fonctionne au "j'aime", "j'aime pas". L'obliger à lire des trucs rébarbatifs sous prétexte que c'est des classiques est sans doute le plus sur moyen de le dégouter de la lecture en général.

Alors que quand même, un bon polar, ou un bon vieux Stephen King... qu'est-ce que c'est bon Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://au-fil-du-noir.over-blog.com/
Cirroco Clone's
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1558
Localisation : Rue du Carton dans le Grand Nord
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Défense de la paralittérature   Jeu 6 Juil - 0:40

Férôcias a écrit:
"Enseignante dans le secondaire pendant de nombreuses années, Virginie Baude consacre à présent une partie de son temps à une ASBL qui veut promouvoir ce que l'on appelle la "paralittérature". Son métier l'a amené à réfléchir sur ce qu'elle pouvait apporter à ses élèves et sur ce qui les intéressait. Ce sont certaines rumeurs laissant entendre que les jeunes lisent de moins en moins qui l'ont poussé à se pencher sur cette paralittérature."

La suite est ici:

Arrow http://www2.rtbf.be/jp/matin/2001/01/30/carte.html

C'est une retransmission écrite d'une interview? Parce qu'outre des tournures curieuses, il y a Huxley transformé en Oxley, c'est bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bdfi.net/
Cirroco Clone's
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1558
Localisation : Rue du Carton dans le Grand Nord
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Défense de la paralittérature   Jeu 6 Juil - 2:35

sophie a écrit:
Oui, ça me parait assez évident que les momes apprécient plus les lectures comme ça, moins prise de tête, plus accessibles, au moins pour commencer.
Un enfant ou ado, plus encore que n'importe qui, fonctionne au "j'aime", "j'aime pas". L'obliger à lire des trucs rébarbatifs sous prétexte que c'est des classiques est sans doute le plus sur moyen de le dégouter de la lecture en général.

Alors que quand même, un bon polar, ou un bon vieux Stephen King... qu'est-ce que c'est bon Very Happy


C'est "obliger" le mot clef! Parce que les gamins aiment lire des trucs rébarbatifs quand ils y trouvent de l'intérêt (il n'y a qu'à se taper un article sur les cartes Magic pour comprendre de quoi je parle Smile )

Dans le système scolaire, je crois que le problème se pose quand tout à coup, le gamin comprend qu'il ne va plus lire mais se cultiver, et que la culture n'a rien à voir avec le plaisir. Pire, on lui ôte le droit de critiquer sous prétexte de son inculture et on le regarde scandalisé s'il déclare préférer tel auteur à succès au Lion de Kessel. Cette intolérance est une catastrophe pour beaucoup de jeunes lecteurs qui doivent se sentir bafoués ou tout au moins vaguement coupables de n'aimer lire que des âneries sans réussir à atteindre le "nirvana" promis par les adultes dans la lecture des classiques.

Faut être vieux et avoir la dent dure pour se moquer du qu'en-dira-t-on Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bdfi.net/
Léon Rude
Admin
avatar

Nombre de messages : 2658
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Défense de la paralittérature   Jeu 6 Juil - 8:46

Cirroco Clone's a écrit:

C'est une retransmission écrite d'une interview? Parce qu'outre des tournures curieuses, il y a Huxley transformé en Oxley, c'est bizarre.
Oui ça vient de la RTBF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bdfi.net
Cirroco Clone's
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1558
Localisation : Rue du Carton dans le Grand Nord
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Défense de la paralittérature   Jeu 6 Juil - 14:49

Admin a écrit:
Cirroco Clone's a écrit:

C'est une retransmission écrite d'une interview? Parce qu'outre des tournures curieuses, il y a Huxley transformé en Oxley, c'est bizarre.
Oui ça vient de la RTBF.

Je me disais bien que c'était curieux qu'un prof de français (retraitée ?) s'exprime ainsi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bdfi.net/
Férôcias
Rocambole
avatar

Nombre de messages : 963
Age : 45
Localisation : http://www.bdfi.net
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Défense de la paralittérature   Jeu 6 Juil - 15:08

Cirroco Clone's as-tu lu le bouquin de Boyer?

_________________
La faim justifie les classes moyennes. (Julien Torma)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Cirroco Clone's
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1558
Localisation : Rue du Carton dans le Grand Nord
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Défense de la paralittérature   Jeu 6 Juil - 16:37

Férôcias a écrit:
Cirroco Clone's as-tu lu le bouquin de Boyer?

de qui? Smile c'était pour de rire...
En fait, non mais... mon époux est en train de le lire, le soir en s'endormant (hahem), il me fait un résumé le lendemain*.
Le rythme n'est pas effréné, mais constant. Very Happy

Pourquoi? (tu veux être sûr que je remplis ma part de contrat?!)

*Authentique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bdfi.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défense de la paralittérature   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défense de la paralittérature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paralittérature
» [Revue] Belphegor
» Des définitions "académiques"
» Tentative de définition du genre littéraire populaire
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Réflexions sur la Littérature populaire :: La littérature populaire, qu'est-ce que c'est?-
Sauter vers: