Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Bonjour a tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
quelqun
Atomos (Madame)


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/09/2009

MessageSujet: Bonjour a tous   Sam 26 Sep - 13:56

Bonjour, je suis un jeune lycéen qui a du mal en orthographe (eh oui ça fait mal aux yeux quand on voit mes mots).

Mais bon, revenons à nos moutons j'ai un petit exposé sur la censure à faire mais je ne suis pas très fort en littérature donc j'aimerais savoir si une âme sensible et attentionnée pourrait m'aider en me résumant:
-qu'est que la censure ?
-quels sont les artistes censurés avant le XVI siècle ?
-comment faisaient les auteurs pour ne pas être censurés avant le XVI siècle ?

Je vous remercie d'avoir pris du temps à lire ce texte (plein de fautes)
et j'espère que vous pourrez me venir en aide (rapidement mon exposé est prévu pour lundi Sad )

Et pour finir, le forum est trés bien tenu (comme disent les jeunes "IL DÉCHIRE SA RACE")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon Rude
Admin
avatar

Nombre de messages : 2658
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Bonjour a tous   Dim 27 Sep - 18:53

Google est ton ami.

_________________
Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: Le forum http://forums.bdfi.net/ est toujours d'un intérêt supérieur pour tous les amateurs de SF!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bdfi.net
Belzébuth
She
avatar

Nombre de messages : 1457
Age : 58
Localisation : Saint-Denis de la Réunion
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Bonjour a tous   Lun 28 Sep - 20:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4797
Age : 48
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Bonjour a tous   Mar 29 Sep - 20:56

Il me semblait que tout l'intérêt du lycée était d'apprendre à faire son travail par soi-même, et non de le faire réaliser par d'autres Si l'on doit écrire les exposés des lycéens, autant se faire rémunérer !
Décidément, je souhaite bien du courage aux enseignants qui ont affaire journellement à un tel public : heureusement qu'ils trouvent dans leur travail d'autres compensations (peu d'heures de cours, beaucoup de jours de vacances, pas de souci de rentabilité ni de résultats, etc. etc. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 72
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Bonjour a tous   Mar 29 Sep - 22:23

Ce qui m'étonne, dans la question de ce lycéen, c'est la période choisie (ou imposée par le prof... peut-être)... La censure avant le XVIè siècle !
... et pour quel type de censure ?? Politique... ou d'outrage aux bonnes moeurs (obscénité) ??... ou encore "contraire au bon ordre" selon l'expression de l'ancien régime (c'est-à-dire avant la Révolution).

En tapant Censure sur le site Wikipédia, on aura une idée de la Censure, telle qu'on peut la définir et la délimiter aujourd'hui, et on pourra avoir une idée de la censure dans différents pays du monde...

Pour en revenir à la question de notre lycéen, il se pourrait bien que le travail à faire se concentre sur la censure des écrits. Alors là, un premier élément de réponse est celui-ci : Tant qu'il n'y eut qu'une élite ayant accès à l'écriture et à la lecture, que les moyens d'édition étaient peu développés, et que les moyens de communication rendaient difficile une diffusion généralisée.... peu de problèmes de censure. Pascal, Voltaire et Diderot furent des victimes de la Censure... mais on est déjà loin du XVI siècle.
La Révolution revient à la protection de la liberté individuelle, et se contentera de frapper ceux qui auront publiquement attentés aux moeurs "par outrage à la pudeur des femmes, exposition ou ventes d'images obscènes".
Avec l'Empire, la notion morale réapparaît, et les préoccupations d'ordre politique font que ne sont visés que les "chansons, pamphlets, figures ou images" - seuls supports de diffusion utilisés à l'époque, et donc seuls moyens d'expression.
La Restauration va renouer avec l'ancien régime: c'est l'aspiration à faire régner un ordre moral qui mettrait en péril "tout outrage à la morale publique ou religieuse ou aux bonnes moeurs". Ainsi, aux affiches, dessins, gravures et peintures couramment utilisés pour exprimer l'opposition au pouvoir, s'ajoutent l'écrit et l'imprimé, qui commencent à voir le jour avec la presse d'opinion.
Par réaction, la IIIè République entend consacrer le triomphe de la liberté individuelle. L'outrage aux bonnes moeurs continuera de relever de la législation sur la presse, et la loi du 29 juillet 1881 se contentera de reprendre les termes de la loi du 17 mai 1819, tout en faisant passer la compétence donnée à la Cour d'Assises à celle des tribunaux correctionnels pour régler ce genre de délit.
C'est encore la situation aujourd'hui, même si d'autres lois sont venus préciser les infractions passibles de poursuites.

TontonPierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjour a tous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour a tous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour a tous et a toutes!!!
» Bonjour à tous! J'ai besoin de votre aide!
» Bonjour a tous de Normandie !
» Bonjour à tous
» Bonjour à tous, amis de la Cascade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Avis de recherche(s) :: Questions en vrac-
Sauter vers: