Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Editions Le Trotteur et cie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
herbulot
Collectionneur, Chercheur, Passionné


Nombre de messages : 4024
Localisation : l ardenne profonde
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Editions Le Trotteur et cie   Mer 24 Juin - 10:38

Editions Le Trotteur et cie

C'est à vérifier:

Il semblerait qu'au début, Pierre Delalu fut co-éditeur peut-être avec Dermée.
Mais le responsable des éditions semble avoir été Henri Beziat qui avait librairie au 5 (et 14) rue des Moulins. Il éditait une collection d 'écrivains illustres (classiques) dans les années 1930/40.

A cette adresse était "Edition et Librairie" reprenant des titres historiques Saint-Simon, capitaine Coignet (etc) venus des éditions Bernardin-Bechet (vers 1932).
Mais on retrouve Béziat passage de Choiseul (adresse de B-Bechet) en 1944 pour un roman de Jacques Lombard (Secret de famille).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Mer 20 Juil - 11:25


C’est le 1er avril 1952 que Roger Dermée crée les “Éditions Le Trotteur” - destinées à des « éditions diverses ». L’affaire est domiciliée au 5 de la rue des Moulins – Paris 1er. Une adresse qu’occupe Dermée depuis 1946 semble-t-il. La gérance est enregistrée au nom de sa femme Ginette. Un certain Pierre Delalu (dit Pierrot Delalu – ex “mauvais garçon” !) semble être associé à l’affaire, et un certain Edmond Nouveau (qui créera les Editions de l’Arabesque) va en occuper la fonction de Chef de Fabrication.

Certes, Dermée n’en est pas à son coup d’essai en matière de maison d’éditions : les Éditions Continentales, World Press, la Société Européenne du Livre (S.E.L.), les Éditions Franco-Belges, les Éditions Pierre de Ronsard, la Maison des Écrivains (L.M.E.), la Dernière Chance,… sont autant de labels dont Dermée a ou été à l’origine, ou dont il a pris le contrôle après en avoir assuré la diffusion ; mais cette fois-ci, Dermée fait fort puisqu’il crée le même jour deux sociétés d’éditions : Le Trotteur, et Les Presses Mondiales.

Singulières… ces éditions “Le Trotteur”…, qui vont absorber dès leur création deux collections qui sont publiées depuis quelques mois seulement aux “Éditions du Globe” : la “Collection Noire Franco-américaine”, et la série “Espions et Agents Secrets”, deux collections “dirigées” par Patrick Rossart, qui n’est autre que Roger Dermée {1}… Etrange aussi le nom donné à ce label éditorial, qui se démarque du registre habituel des appellations des labels créés par Dermée {2}…

Il semble que Dermée arrive au “Globe” fin 1951 pour y booster sous un nouveau look la “Collection Noire Franco-Américaine”, démarrée au printemps de 1950 et dont le dernier titre paru (le 15ème) est daté de juin 51, et aussi pour y lancer une nouvelle série d’espionnage “Espions et Agents Secrets”.
Que s’est-il passé pour que ces deux collections partent vers “Le Trotteur” ? Dermée n’aurait-il pas trouvé de terrain d’entente avec la Direction du Globe, pour qu’il ait choisi de poursuivre la publication des deux séries sous un autre label sur lequel il aurait la mainmise ? Ou bien les éditions du Globe ont-elles fait faillite début 1952 ? On ne retrouve en effet plus aucune autre publication à partir de 1952 à cette enseigne éditoriale.

Les Éditions Le Trotteur n’auront hélas qu’une durée de vie limitée… puisque leur faillite sera prononcée le 14 janvier 1954, soit moins de deux ans après leur création ; mais pendant leur courte existence, elles offriront au lecteur une large gamme de romans noirs et sexy noirs, nantis de couvertures accrocheuses, aux pépées bien balancées et aux mauvais garçons toujours prêts à “défourailler”.

Il convient de noter que durant cette période, Dermée fit tourner d’autres labels d’éditions (outre Les Presses Mondiales créées en même temps que Le Trotteur), tels Le Condor, Le Fétiche, Ciel du Nord,… trois labels dont nous aurons l’occasion un jour de parler dans cette même rubrique du forum.
A noter aussi que les encours de production du Trotteur au moment du dépôt de bilan de la société, tels le 16ème numéro des Grands Romans Noirs ou le 23ème numéro d’Espions et Agents Secrets, seront publiés ultérieurement en 1955 sous le label “Nouvelles Presses Mondiales” ou en 1956 par le réseau de diffusion “Aux Carrefours du Monde”, deux autres labels de Dermée.

On trouvera dans les messages suivants la présentation des collections du “Trotteur”. Neuf collections (une centaine de titres originaux), et la diffusion d’une réédition de quelques titres des Éditions du Chardon, le tout présenté par ordre chronologique d’apparition..
On se reportera aux topics correspondants du forum pour avoir un aperçu des titres de chacune de ces collections.

{1} Patrick Rossart : = Patrick, du prénom de son fils, et Rossart, du nom de jeune fille de sa femme.
{2} Lorsque Dermée crée un label, il lui donne un intitulé à résonance “géographique” ou “géopolitique” : Les éditions Continentales, World Press, Les Presses mondiales, Les Nouvelles Presses Mondiales, Aux Carrefours du Monde, La Société d’Éditions et de Publications Françaises et Étrangères, Les Presses d’Outre-Mer….. A comparer aux autres labels accrochés au nom de Dermée et qui ont été créés par d’autres ou dont Dermée a pris à un moment donné le contrôle : Le Condor, Le Fétiche, Ciel du Nord, etc.


TontonPierre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Mer 20 Juil - 11:26

Collection “Noire Franco-Américaine”

Elle comprend 23 titres, à parution mensuelle entre fin 1951 et fin 1953 ; les trois premiers paraissant aux Éditions du Globe.
Il n’y a pas de vocation particulière annoncée pour la série, aussi bien dans les autres collections du “Trotteur” que dans les autres labels d’éditions pilotés par Dermée ; rien non plus dans les encarts publicitaires parus dans la Presse… On note bien dans la série “Miss Dorothy” que la « Collection Noire Franco-Américaine comprend les meilleurs Romans noirs, durs, cruels et sanglants », mais c’est à peu près tout.
Cette série de 23 titres prend la suite d’une première série de 15 titres, tous publiés par le Globe entre le printemps 1950 et le printemps 1951, nantis d’une couverture sombre non illustrée (jaune et noir) rappelant l’austérité de style des couvertures de la Série Noire.

Quelques auteurs de la première série, tels Claude Ferny, Jacques Auburtin et Joseph-Louis Sanciaume , reviendront dans la seconde série (J.L. Sanciaume pour un titre), pour y rejoindre d’autres auteurs phares comme Robert Tachet et Oscar Montgomery… sans oublier André Héléna, George Maxwell, Diego Michigan et Terry Stewart, qui signeront chacun(e) un titre dans cette collection.

Côté illustrateurs, après un one-shot de Jef de Wulf , qui donnera le ton pour le design du recto de la couverture {3}, on retrouve René Brantonne au début de la série. Dermée avait l’habitude de mettre Brantonne en avant lorsqu’il reprenait une collection ou un éditeur. On trouve ensuite Salva [Jean Salvatti] – un autre illustrateur attitré des collections de Dermée –, et pour finir Mik [Jacques Thibésart], après le départ de Salva.

La série s’arrête visiblement avec la disparition du “Trotteur” – fin 53 / début 54.
Sept des vingt-trois titres seront « interdits », suite à la demande faite par la Commission de Surveillance et de contrôle des publications destinées à l’enfance et à l’adolescence .

{3} Il s’agit peut-être là d’une réalisation de couverture de Jef de Wulf “piratée” par Dermée et “revendue” au Globe…

- Avant Dermée, la Collection Franco-américaine du Globe, c'était ça :
"Dans de beaux draps", signé Joseph-Louis Sanciaume - juin 1951. Dernier titre de la 1ère série de la collection ;
- Avec Dermée, la Collection Franco-américaine du Globe devient ça :
"Black Week-End", signé R. Teldy Naïm - décembre 1951. 1er titre de la "nouvelle série" de la collection.

C'est Jef de Wulf qui donne le ton au nouveau design de la couverture, qui perdurera jusqu'à la fin de la collection. Dermée, lui, passera le prix de 150 à 225 F (et pas pour payer les illustrateurs...)
On notera toutefois une similarité frappante de ce recto avec celui du titre anglais "Strange Landing" (cliquez sur la vignette "?" ci-dessus - à droite), de Laurence Meynell, publié en 1946 aux Éditions Collins dans la collection "White Circle" : mêmes bandes jaunes en haut et en bas, même scène d'illustration, même fonte de caractères pour le lettrage du titre... les voies de l'inspiration sont-elles si peu impénétrables que cela ? ...

Ci-dessous : premier et dernier titre parus sous le label "Le Trotteur"
- "Les blondes sont toujours dangereuses" - signé Oscar Montgomery - mars 1952. Couverture signée J. S. [Jean Salvatti]; et
- "Tu éternueras dans la sciure" - signé Claude Ferny - décembre 1953. Couverture signée MIK [Jacques Thibésart]... A vos souhaits !



TontonPierre


Dernière édition par pcabriotpi83 le Ven 22 Juil - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4673
Age : 47
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Mer 20 Juil - 16:14

Si je lis avec application ce qui précède, la collection est parue de 1950 à 1953, possède en tout 38 titres, dont 18 aux éditions du Globe et 20 chez Le Trotteur, et seuls les 15 premiers sont sous couverture jaune et noire (les couvertures illustrées sont donc apparues sous le label Le Condor). Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4443
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Mer 20 Juil - 19:06

Rappelons quand même que La collection noire franco-américaine est traitée .ici, et que ce topic concerne Les éditions Le trotteur dans son ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Mer 20 Juil - 19:52

Pfinge a raison de souligner le lien vers la Collection "Noire Franco-Américaine".
Je m'aperçois que j'ai simplement oublié dans mon message de noter le lien internet vers le topic de la collection correspondante (Alzheimer commence...)
L'erreur sera réparée pour les messages suivants dédiés aux autres collections...
A demain

TontonPierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Jeu 21 Juil - 11:12

Série “Espions et Agents Secrets”

Elle comprend 25 titres à parution mensuelle + un “spécial” – les 23 premiers échelonnés de janvier 1952 à janvier 1954, les deux premiers étant édités par le Globe.
Le premier numéro donne en quatrième de couverture le ton de la série : « une série de romans qui sont un mélange de “noir” et “d’espionnage”. Mais ces romans sont surtout “vrais”. Vrais par le réalisme, la cruauté et le cynisme qui sont, tout compte fait, l’apanage de ceux dont la mission et le travail sont devenus l’occupation quotidienne. La fourberie côtoie l’héroïsme ; il faut jouer le jeu et risquer sa peau. Se méfier des apparences car les services secrets se sont à tel point perfectionnés que toute façade, si vraisemblable soit-elle, peut cacher un piège terrible. « LA FIN JUSTIFIE LES MOYENS » telle est, somme toute, la devise des espions et agents secrets. »

Parmi les auteurs récurrents de la série, notons Jean Monceau (3 titres dont le n° 1 de la série), Robert-Marie Letenre (4 titres), René Poscia sous 2 pseudos (3 titres), Jak Delay (2 titres), Georges Esposito / George Maxwell (2 titres), Jean-Pierre Valraffer (selon Pierre Turpin = Jean-Pierre Conty) : 2 titres sous le pseudo d’Yves Rollat et Georges Claver-Peyre sous 2 pseudos (2 titres).

Côté illustrateurs, on retrouve René Brantonne pour les deux premiers numéros sortis aux éditions du Globe, puis Salva [Jean Salvatti] et Mik [Jacques Thibésart] qui succédera à Salva et illustrera les derniers numéros.
Un one-shot toutefois pour Alex Pinon pour l’illustration de couverture du numéro spécial de 256 pages “Avec elles c’est du billard”, publié en même temps que la prononciation de la faillite du “Trotteur” en janvier 1954.

Il semble qu’au moment où les éditions “Le Trotteur” s’arrêtent, des titres à paraître dans cette collection étaient déjà dans les cartons de l’éditeur, comme en témoigne un premier titre de Georges Claver-Peyre, écrit sous le pseudo de Paul Minton - “Courtier en mort subite” qui, bien que portant la mention d’éditeur des “Nouvelles Presses Mondiales” (un autre label de Dermée) et publié au 1er trimestre 1955, devait – si l’on en croit la couverture – porter le n° 23, et être édité par “Le Trotteur”. Un autre titre de 256 pages, encore de Georges Claver-Peyre et signé Jo Claver “Bombe atomique à Port-Lyautey” sera le dernier titre à paraître dans la série “Espions et Agents secrets” au 4ème trimestre 1956, et portera la mention d’éditeur “Aux Carrefours du Monde – Collection Le Trotteur”, en arborant le logo du “Trotteur” au dos de l’ouvrage.
Aucun des titres de la série ne tombera sous le coup d’une demande d’interdiction de la part de la Commision de Surveillance…. Ouf ! pour le sieur Dermée…


René Brantonne donne le ton de l’illustration de couverture de la série : deux dessins séparés par une ombre en diagonale sur laquelle figure le titre du roman. …avec évidemment les étoiles à cinq branches chères à Brantonne enserrant le titre (au recto et au dos de l’ouvrage).
Ce design est conservé par Salva, qui remplace Brantonne à partir du troisième titre, les “étoiles” disparaissant - d'abord du verso au numéro 8, puis définitivement à partir du numéro 9.
A la reprise des illustrations par Mik, à partir du numéro 16, on revient à l’illustration couleur classique pleine page, et ceci jusqu’à l’ultime numéro publié en 1956 par “Aux Carrefours du Monde”.


Ci-dessus, de gauche à droite :
- “Tombé au large des Baléares” de Jean Monceau - #1 – janvier 1952 – couverture illustrée de Brantonne ;
- Double jeu de Jean Monceau - #3 – avril ? 1952 – première couverture illustrée de Salva ;
- Mission microbienne de Jack Delay - #16 (noté #14 en quatrième de couverture) – mai 1953 – première couverture illustrée de Mik


La visualisation de cette collection – titres et scans des couvertures – peut être faite sur le lien :
http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/t1519-collection-espions-et-agents-secrets-globe-trotteur

TontonPierre




Dernière édition par pcabriotpi83 le Ven 22 Juil - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Ven 22 Juil - 11:06

Collection “Femmes Espions – Série Miss Dorothy”
(La série est indifféremment dénommée selon les numéros “Collection Miss Dorothy” ou “Collection Femmes Espions – Série Miss Dorothy”)

Voilà une série qui s’intègre dans un thème cher à Roger Dermée : le roman noir féminin, roman dans lequel le héros… est une héroïne … et un “canon” comme il se doit !.
Dermée a déjà lancé ce thème à partir de 1951 avec deux collections : aux Éditions “La dernière chance” avec la collection “Le Roman Noir Féminin”, “série dirigée par staf ERDE”, autrement dit Equipe de Roger Dermée…, et aux Éditions “Le faucon noir”, dirigées par Georges Garnot, avec lequel Dermée semble s’être associé, avec la série “La Môme Muriel”, série entièrement rédigée par André Héléna sous pseudonymes.

Miss Dorothy est ainsi présentée en quatrième de couverture du premier titre de la série : « Particulièrement jolie et avide de liberté, Miss Dorothy ne pouvait trouver un meilleur “Job” que celui d’agent secret.
C’est un métier qui correspond exactement à son tempérament intrépide et… volcanique et qui lui permet de vivre de bons moments et “passer à la caisse”, ce qu’elle n’oublie jamais.
Il est à noter qu’elle sait exactement ce qu’elle veut, et pour elle, “la fin justifie les moyens”, ce qui revient à dire qu’elle n’hésite pas à laisser quelques cadavres sur sa route, d’autant plus qu’elle estime que “sa jolie peau” vaut beaucoup plus que celle de “ces messieurs d’en face”…. »


La série ne comportera que trois titres, signés Oscar Montgomery, tous trois interdits sur demande de la Commission de Surveillance.
Salva et Otto signeront respectivement les illustrations des jaquettes des numéros 1, et 2.
La série, démarrée au 2ème trimestre 1952 (juin ?), à parution non régulière, s’éteindra en octobre 1953 avec son troisième titre – bien qu’un quatrième titre était pourtant annoncé, quelques temps avant la disparition du “Trotteur”.

Pour la réalisation de cette collection, Dermée s’est fendu… tout au moins pour les deux premiers titres, qui ont une couverture cartonnée rigide et une jaquette illustrée couleur, avec texte sur les rabats : les autres collections et informations sur l’auteur ; le tout à la manière de Pierre Pic et de sa collection “Contre-Espionnage – Agent Spécial”, publiée au même moment début 1952.
Le troisième et dernier titre paru, d’octobre 1953, retournera vers la classique illustration couleur sur couverture cartonnée souple...


Le premier titre "Miss Dorothy ouvre le bal" : couverture cartonnée rigide, recto et rabat de la jaquette ; deuxième et troisième titres.


TontonPierre




Dernière édition par pcabriotpi83 le Sam 23 Juil - 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Sam 23 Juil - 10:44

Collection “Les tueurs jouent et perdent”

Faut-il parler de collection ?… qui n’a accouché que d’un seul titre…

Encore une collection démarrée au 2ème trimestre 1952, au tout début du “Trotteur” donc, avec un titre de Roger Duchesne “Plus un poil de sec !…”, titre qui annonçait, et dans la même collection, un second titre “Faut les avoir bien accrochées !…” du même auteur. A noter que ce titre annoncé paraîtra comme n° 3 de la collection “les Grands Romans Noirs”, (dont nous parlerons au paragraphe suivant) – numéro qui sera suivi d’ailleurs d’un autre titre de Roger Duchesne : “La morgue… terminus”.

Que s’est-il passé ? Dermée a-t-il eu du mal à mettre en place cette collection qui, somme toute, faisait double emploi avec la “Collection Noire franco-américaine” ? est-ce le prix : 285 F, qui était bien supérieur aux prix habituels ?… ou plus simplement l’éditeur n’était-il pas surchargé, ayant “trente-six” collections à faire tourner ?… Il faut noter qu’à cette époque, Dermée sortait pratiquement un titre par jour !…

Compte tenu de cette unique publication dans la collection, je propose d’intégrer ce titre comme n°00 de la collection “les Grands Romans Noirs”



"Plus un poil de sec" - de Roger Duchesne. Premier et unique titre de la Collection "Les tueurs jouent et perdent" - 2ème trimestre 1952 - couverture de Salva
Le verso annonçait un second titre à paraître : "Faut les avoir bien accrochées"... qui sera publié quelque 6 mois plus tard dans la Collection "Les grands romans noirs"

Collection “Les Grands Romans Noirs” – Série normale et série “Magnum”

« Attention ! lecteur… Dans la collection Les Grands Romans Noirs, Roger Dermée vous présente : du moderne… avec (…) - de la perversité perfide… et… hardie… dans le carnage ». Ainsi était présentée la collection avec ses trois premiers titres à la fin du n° 5 de la Collection Paprika sorti en mars 1953.

La collection démarre (ou continue sous un autre nom la collection “Les tueurs jouent et perdent” amorcée quelques mois plus tôt) en novembre 1952 par un titre de Robert Tachet “Les morts sont (toujours) collants”. La programmation prévoit un titre par mois.

Plusieurs signatures reviendront pour plusieurs titres, dont celles de Roger Duchesne (2 titres), Chriss Frager (2 titres), Larry Layne (2 titres) et Peter Viane (3 titres à la suite).

La collection comportera 16 titres, dont 13 seront publiés avant la faillite de la maison d’éditions début 1954. Le titre “Remballe tes charmes” et signé Larry Layne [Jean-Michel Sorel alias Paul S. Nouvel], qui s’intercale entre les numéros 12 et 14 – tous deux publiés au quatrième trimestre 1953, ne sera édité comme numéro 13 que fin 1956, sorti des Presses de l’Imprimerie André Martel à Givors, et le dernier (le 16ème) “Croque pas le marmot” sortira en février 1955 aux “Nouvelles Presses Mondiales”.
Parmi les 16 titres, il faut en noter un “un peu plus épais que les autres” (le cinquième – 256 pages au lieu des 192 habituelles !), signé par André Héléna : “Des lèvres à tuer… pour elles”, et qui sera adapté en roman dessiné - dessins de Guy Mouminoux - fin 1953 dans la collection des Presses Mondiales “Les grands romans noirs dessinés”.

Pas moins de cinq illustrateurs seront sollicités pour cette Collection : Jean Sidobre, Edmond Marculetta, J. Salva, Mik / Thib et Alex Pinon...

Six de ces seize titres seront “interdits”, et un titre – “Ça va être ta fête” – sera poursuivi en justice pour outrages aux bonnes moeurs en 1957, avant de bénéficier d’une relaxe en 1958.


Quelques titres de la série normale des "Grands romans noirs" :
- Les morts sont toujours collants - de Robert Tachet - #1 nov. 1952 - illustration de Jean Sidobre (futur Georges Lévis)
- La morgue... terminus ! - de Roger Duchesne [Roger Jordens] - #4 mars 1953 - illustration de Salva [Jean Salvatti]. Ce titre sera interdit de vente aux mineurs et d'affichage par le Ministère de l'Intérieur
- Ca va être ta fête - de Peter Viane [Pierre et Viviane Cambon] - #7 juin 1953 - illustration de Mik [Jacques Thibésart]. En plus de son "interdiction" par le Ministère de l'Intérieur, ce titre fera l'objet de poursuites judiciaires pour outrage aux bonnes moeurs.
- Y'en a marre p'tite tête - de Larry Layne [Jean Michel Sorel alias Paul S. Nouvel] - #11 septembre 1953 - illustration de Mik [Jacques Thibésart]. Ce titre sera "interdit" et fera l'objet en 1959 d'une adaptation cinématographique franco-belge sous le titre "Y'en a marre", avec Paul Trabaud dans le rôle de Larry Layne.


La série “Magnum”
Dermée, qui avait publié vers mars 1953 un roman d’Héléna de 256 pages (Des lèvres à tuer… pour elles) et qui avait dû le vendre au même prix que les autres romans de la collection (225 F les 192 pages), propose à partir de juin une série “Roman noir Magnum” (ou “Super Roman-Noir”), d’un peu plus de 300 pages, au prix de 250 F. Et il profite de faire imprimer cette collection chez Riccobono à Draguignan, certainement un moyen pour abaisser ses coûts d’impression.

Quatre titres seront édités jusqu’à la faillite du “Trotteur”. Le premier “Les salauds ont la vie dure”, primitivement publié par Dermée fin 1949 aux Éditions World Press sous la forme d’un gros pavé de 512 pages, est présenté comme une « adaptation nouvelle de A. HELENA pour les éditions Le Trotteur ». Trois des quatre titres (dont “Les salauds ont la vie dure”) seront interdits suite à la demande de la Commission de Surveillance.


"Je ne suis pas celle que..." - de Paul Daunay [Paul Daubannay] - Collection "Magnum" #2 - septembre 1953 - couverture de Mik [Jacques Thibésart]. Ce titre sera interdit par arrêté du Ministère de l'Intérieur... comme tant d'autres !

La visualisation de ces collections – titres et scans des couvertures – peut être faite sur le lien :
http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/t769-collection-les-grands-romans-noirs-le-trotteur?highlight=grands+romans+noirs

TontonPierre



Dernière édition par pcabriotpi83 le Ven 10 Mai - 9:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Dim 24 Juil - 10:17

Collection “Paprika”

La Collection Paprika est LA collection “érotique” des Éditions Le Trotteur. Dermée pilotait déjà au même moment deux autres collections érotiques, dans deux autres labels qu’il avait sous son contrôle : une au “Fétiche”, une au ”Condor" (Collection “Votre roman noir… Madame”). La collection Paprika porte bien son nom : le paprika n’est-il pas un piment ?… mais tellement doux qu’il en est parfois insipide…

Quatorze titres, à parution mensuelle, viendront alimenter la collection, entre le quatrième trimestre 1952 et le premier trimestre 1954. Deux signatures – Jack Norton [Jean de Backer] et Jean Leblond [signature collective] – fourniront neuf des quatorze titres.
Huit titres seront “interdits”, parmi lesquels deux donneront lieu à une condamnation en justice.

Les dessins des couvertures seront laissés à l’imagination de plusieurs illustrateurs, parmi lesquels Salva, Jean David, Guy Mouminoux, Mik, Alex Pinon, et G. Presle.

J’ai décrit cette collection dans le topic (coll) Paprika – Le Trotteur, à l’adresse :
http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/t2102-coll-paprika-le-trotteur
Il manque cependant quelques attributions d’auteurs à certains pseudos…

TontonPierre

A suivre… !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4443
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Dim 24 Juil - 11:04

Une livraison par jour ! Nous sommes gatés.
Malheureusement , il n'en reste plus que 4. Quel dommage !

N.B. tonton a oublié de noter le renvoi pour Collection “Femmes Espions – Série Miss Dorothy”[
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeandive
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Dim 24 Juil - 16:14

et un futur lien ( hors forum) pour la suite concernant la SF : http://forums.bdfi.net/viewtopic.php?id=2188
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blablasf.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Dim 24 Juil - 19:05

Ah la-la ! les impatients...
La Collection "Grands Romans Sciences Anticipation", c'est pour mardi...
Que vais-je pouvoir ajouter par rapport au post de Charles le Téméraire suggéré par l'ami Jeandive ?
On verra bien...
TontonPierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Lun 25 Juil - 9:00

Série "Le Roman de Choc"

« Dans cette collection, vous lirez les aventures du gars Al Bocca, relatées par Bevis Winter, le nouveau Peter Cheyney, qui est loin d’ennuyer son monde ».

Ainsi était présentée la série, avec la reproduction de la couverture du premier titre, au verso du grand roman noir “Faut pas me la faire” de 1953. Il semble bien que la mise en avant de Peter Cheyney ait été à pour inciter le lecteur à l’achat de cette nouvelle collection.
La série ne sera pas exclusivement dédiée à la publication de romans de Bevis Winter, quand bien même la signature de l’œuvre originale lui sera attribuée. Je pense notamment à “Quand elles se mettent à cogner”, présenté comme un Bevis Winter, qui est en fait la traduction de “Angels Bruise Easy”, du britannique Larry O’Brien, et il n’est pas impossible qu’il en soit de même pour d’autres titres, dont l’intitulé original anglais ne figure pas sur la page de titre du volume français…


“Quand elles se mettent à cogner…” : annoncé comme un “Bevis Winter”, mais seulement en couverture ; et la couverture de l’édition originale anglaise signée Larry O’Brien (# 1950)

La série comportera huit titres – dont un “spécial”, publiés entre le premier trimestre 1953 et le premier trimestre 1954. Un neuvième titre (un Bevis Winter) fut annoncé mais ne fut pas édité. MIK [Jacques Thibésart] signera 6 des 8 couvertures.

Le premier titre de la série – “Un cercueil pour deux”, contant une histoire de Al Bocca, sera interdit sur demande de la Commission de Surveillance en février 1954.


Ci-dessus quelques titres de la série :
- “Je t’aurai ce soir” – titre original : Wait for it, Pal – par Bevis Winter – traduction Paul Nouvel - #4 – août ? 1953 – illustration de Mik [Jacques Thibésart]
- “Jusqu’à ce que mort s’en suive” – par Bevis Winter – Adaptation Paul S. Nouvel - #6 – novembre 1953 – illustration de Mik [Jacques Thibésart]
- “On charcute le dimanche” – Dan Rochester [Michel Dahin ?] – numéro Spécial – Début 1954 – illustration de Mik [Jacques Thibésart] (merci à Frank Evrard pour le scan)


La visualisation de cette collection (titres et quelques scans) peut être faite par le lien :
http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/t1974-collection-le-roman-de-choc-le-trotteur?highlight=roman+choc

TontonPierre


Dernière édition par pcabriotpi83 le Jeu 18 Aoû - 23:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Mar 26 Juil - 10:24

Collection "Grands Romans Sciences Anticipation"

Avant dernière collection en titre créée pour Le Trotteur ; et création assez audacieuse car la Science-fiction n’accrochera en France qu’un nombre de lecteurs bien plus faible que chez nos voisins anglo-saxons. C’est probablement devant le succès naissant de la Collection Anticipation du Fleuve Noir (lancée dès 1951) que Dermée décide de “copier” l’idée de son ex-comptable Armand de Caro et de s’introduire à son tour dans ce registre.

La collection est lancée en juin 1953 avec la traduction d’un titre britannique signé Roy Sheldon [= Herbert J. Campbell + Edward C. Tubb] “Star of Death”, publié à l’automne 1952, et titré “L’étoile de la mort” en français. Un peu comme chez Fleuve Noir où l’on trouvait à l’époque “un” auteur anglais (Vargo Statten) parmi les auteurs français de la collection, c’est le britannique H.J. Campbell qu’on retrouvera pour trois titres sur les huit de Sciences et Anticipation, parmi les trois autres signatures françaises de cette collection.

A noter un changement de format à partir du quatrième titre, passant du format “standard” 11,5 x 18 cm au format moins courant de 13,5 x 18,5 cm {4} .

Les illustrations de couvertures seront pour partie des repiquages – plus ou moins retravaillés – des couvertures des éditions anglaises de la collection “Authentic Science-Fiction”. Deux d’entre elles étant d’ailleurs affectées à des romans français (Pyramidopolis et Le péril vient du ciel).

Là encore, la collection s’éteindra avec la disparition des Éditions Le Trotteur.

{4} – Ce changement de format est-il une initiative de chef de fabrication Edmond Nouveau ? … A noter qu’on retrouvera ce format de 13,5 x 18 cm aux Éditions de l’Arabesque, créées par Edmond Nouveau, pour sa Collection Éclectique (1ère série)


Quelques titres de la Collection “Grands Romans Sciences Anticipation” montrant la réutilisation de couvertures de titres anglais :


- "L’étoile de la mort" (Roy Sheldon traduit par L. Martin) – juin 1953
utilisation de l’illustration de Davies de la couverture de la revue Authentic Science Fiction (#27 – nov. 1952) comportant le roman dans sa version anglaise, avec de légères modifications ;


- "1963 ! Fusées lunaires" (Herbert J. Campbell traduit par André Deltour – juin 1953
utilisation de la couverture de D.L.W. de la revue Authentic Science Fiction (#16 – déc. 1951) comportant le roman dans sa version anglaise ;


- "Pyramidopolis" – de Gabriel Guignard - juillet 1953
utilisation de la couverture de Davies de la revue Authentic Science Fiction (# 24 – août 1952), avec modifications ;


- "Le péril vient du ciel" – de Lucien Bornert – juillet 1953
utilisation de la couverture de Pollack de la revue Authentic Science Fiction (#25 – sept. 1952), avec modifications ;


- "Spectateurs de l’invisible" (Herbert J. Campbell traduit par Olga Denwell) – fin 1953
utilisation de l’illustration du titre original publié chez Hamilton en 1952 et légèrement modifiée.


La visualisation de cette collection – titres et scans des couverture – peut être faite sur le lien :
http://forums.bdfi.net/viewtopic.php?id=2188
Les couvertures “anglaises” peuvent être visualisées par exemple sur le site :
http://www.collectorshowcase.fr/authentic_page_2.htm

TontonPierre


Dernière édition par pcabriotpi83 le Jeu 28 Juil - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Mer 27 Juil - 9:45

Collection "Les aventures de Fanfan La Douleur"

Ultime collection estampillée Le Trotteur pour le premier titre publié au quatrième trimestre 1953, un peu avant sa disparition donc, et qui aurait pu être – si l’on en croit le logo et le nom de l’éditeur portés en couverture – une collection des Éditions Le Condor {5}. C’est d’ailleurs sous cette marque d’éditeur que sera publié le deuxième titre de la collection, toujours au quatrième trimestre 1953.

Il s’agit d’une collection de quatre “récits complets” {6} écrits par André Héléna, contant les aventures d’un « truand français, et qui prouve que les mecs de Chicago n’ont rien à lui apprendre », et dont les deux derniers titres attendront 1956 pour être diffusé par “Aux Carrefours du Monde” {7}.
« … une nouvelle noire, … un récit atroce d’André Héléna ». Ainsi étaient présentées en quatrième de couverture “Les Aventures de FANFAN La Douleur”.
Des illustrations intérieures pleines pages étoffent le texte pour arriver à un volume de 128 pages, sur un format un peu particulier de 12,5 x 18 cm, et pour la somme modique de 95 fr de l’époque.

Même si la couverture du premier titre arbore la “marque” des Éditions Le Condor, il est bien référencé en interne “Le Trotteur – Paris” et “Imprimerie spéciale des Éditions « LE TROTTEUR »”.

MIK signera les illustrations des couvertures, et Guy Mouminoux sera crédité des illustrations intérieures des deux premiers titres.

{5} - Peut-être un imbroglio dans la programmation de cette série a-t-il débouché sur cette situation… Il n’était pas rare d’annoncer un titre – ou une série – dans un label d’édition (exemple “La Môme Double-Shot” annoncée au “Fétiche” et éditée au “Condor”), et de l’éditer dans un autre…
{6} - Un cinquième titre fut annoncé, mais semble n’avoir jamais été publié.
{7} - Encore un label de Roger Dermée. Il semble que dans l’année 1956, après la disparition de la SOGEDIDE dans laquelle il était associé, Dermée tente une nouvelle aventure éditoriale, en reprenant tous les encours ou les projets (à partir des manuscrits en sa possession) qu’il avait laissés en plan en 1954 au moment de la faillite du Trotteur et des Presses Mondiales, et qu’il avait dû “mettre au vert” compte tenu des interdictions tous azimuts consécutives aux demandes de la Commission de Surveillance.



Ci-dessus, les deux premiers titres, publiés au quatrième trimestre 1953 (novembre et décembre semble-t-il) :
le premier aux Éditions Le Trotteur, le second aux Éditions Le Condor
Ci-dessous, quelques illustrations internes du premier titre.



TontonPierre



Dernière édition par pcabriotpi83 le Jeu 28 Juil - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Jeu 28 Juil - 10:15

La fin du “Trotteur”

Courant 1953, Edmond Nouveau, chef de fabrication aux Éditions Le Trotteur et Le Fétiche, a de plus en plus de mal à supporter la gestion hasardeuse dans laquelle il s’avère que la maison d’éditions se trouve plongée.
Bien qu’il ait tenu pendant plusieurs mois “le carnet de chèques” de la maison d’éditions pour le compte de Roger Dermée, il ne peut empêcher les “tripatouillages” que lui impose son patron, et décide de jeter l’éponge… {8] Il propose à Pierrot Delalu, qui s’occupait au Trotteur des livraisons vers les commanditaires, de partir avec lui monter “leur” propre maison d’éditions au début de 1954.

Entraînant avec elle les éditions des Presses Mondiales, la maison d’éditions Le Trotteur sera déclarée en faillite le 14 janvier 1954, moins de deux ans après sa création… qui était prévue pour une durée de 50 ans !…

{8} Entretien privé avec Edmond Nouveau – juillet 2008

TontonPierre

Suite et fin... demain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 6943
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Jeu 28 Juil - 11:29

bravissimo encore pour ce superbe travail cheers

pcabriotpi83 a écrit:
La série ne comportera que trois titres, signés Oscar Montgomery

j'avais noté que Oscar Montgomery était un pseudo de José del Valle Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeandive
Le Maître des Forges
avatar

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Jeu 28 Juil - 14:16

génial ! encore une jolie plaquette en perspective Smile
pour l'ambiance , voir les souvenirs de l'illustrateur dimitri/mouminoux dans son autobio , extrait ici : http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/t3344p20-dermee-et-ses-editions-maisons-d-edition-dermee-etc?highlight=derm%E9e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blablasf.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 686
Age : 71
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Ven 29 Juil - 8:33

“Le Trotteur” diffuseur…

Dans la seconde moitié des années 40, les Éditions du Chardon, basées en province dans le Lot, avaient lancé plusieurs collections, et obtenu un certain succès : Collection “Plaire”, Collection “Le chat noir” (avec par exemple Le Drame de King’s Road de Frédéric Certonciny), Collection policière… Un des soucis des maisons d’éditions de province était de pouvoir être distribuées à plus grande échelle, et particulièrement sur la région parisienne.

Roger Dermée, toujours à l’affût pour distribuer ses confrères éditeurs, va commencer à distribuer, et en exclusivité, par le “Groupe des Éditions Le Trotteur – Presses Mondiales”, des rééditions d’un certain nombre de romans publiés par Le Chardon : nouvelle impression, nouvelle appellation de collection (“Les grands romans policiers”), nouveau format… et même retitrage de roman ! Il débute au quatrième trimestre 1953 par un roman de Stéphane Corbière et Robert Wolney de 1946 : “Bal masqué”, qui est réédité sous le titre “Je te ferai passer le hoquet” et la signature de Robert Leloups. L’illustration de la couverture est à mettre au crédit de G. Presle.


Ci-dessus à gauche : "Bal Masqué" - 1946 - signé St. Corbière et R. Wolney.
A droite, le même roman relooké par Dermée, au quatrième trimestre 1953.


Deux autres titres auront le temps d’être mis sur le marché avant la faillite du Trotteur. Un quatrième titre (au moins), qui était certainement dans les cartons {9}, mais que Dermée n’aura pas eu le temps d’imprimer, sera édité sous le simple label des Éditions du Chardon (bien que n’étant pas à l’origine un titre édité par Le Chardon), et resurgira dans une version rognée et rebrochée avec une nouvelle couverture illustrée par MIK dans une collection “Le Carillon” au tout début des années 60 (voir infra).


Le Jury avait soif, d'Igor Bagirovich Maslowski, et ses trois "éditions" :
A la Bruyère (La Cagoule - 1950), au Chardon (Les grands romans policiers - 1954) et à la “Librairie 50” (Le carillon - ca 1960)


Après l’arrêt du Trotteur, il semble que les rééditions du Chardon soient poursuivies par l’éditeur Jean-Claude, à Paris, l’imprimerie sollicitée continuant à être l’Imprimerie Hérissey, à Evreux.

Au début des années 60, une collection de quelques titres, dénommée “Le Carillon” (de la “Librairie 50”) apparaît en proposant les titres déjà parus en 1953/54 dans la collection “Les grands romans policiers” du Chardon. En fait, ce ne sont ni plus ni moins que les corps d’ouvrage imprimés en 1953/54 qui ont été rognés sur ½ cm et qui ont reçu une nouvelle couverture illustrée par MIK. Quand on regarde de près les couvertures de ces volumes, on retrouve au recto le nom de la collection écrit dans un parallélépipède blanc qui évoque étrangement celui dans lequel s’inscrivait le logo des Éditions Le Condor (Dermée donc) ; on retrouve au dos le jumelage de deux couleurs (ici rouge et jaune) que Dermée a largement utilisé pour les versos de ses publications ; et si on ajoute les illustrations signées MIK – un des illustrateurs référencés de Dermée… on a peine à penser que Dermée ne soit pas une nouvelle fois derrière cette “Librairie 50”.

On a abondamment abordé ces deux rééditions dans le topic “éditions-du-chardon” à l’adresse :
http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/t3560-editions-du-chardon
même si quelques informations – notamment le nombre de rebrochages dans la collection Le Carillon, reste à confirmer.

{9} Il s’agit du titre “Le jury avait soif”, d’Igor B. Maslowski qui est clairement positionné comme le quatrième titre de la collection “Les grands romans policiers”, mais dont la page de titre – si elle indique bien “Éditions du Chardon”, ne fait pas référence à sa diffusion par Le Trotteur (Dépôt Légal Imprimeur : 1er trimestre 1954).

TontonPierre
Juillet 2011


Crédits

Les illustrations incorporées dans l’étude sont issues de la collection particulière de TontonPierre, sauf :
- “Strange Landing” (in Collection Noire Franco-américaine) : site marchand du Web
- “L’espionne joue et gagne” (Série Miss Dorothy) : Collection Frank Evrard
- “Angels bruise easy” (in Série Le roman de choc) : from “Dames, Dolls & Delinquents” de Gary Lovisi
- “On charcute le dimanche” (Série Le roman de choc) : Collection Frank Evrard
- Couvertures de la revue “Authentic Science Fiction” (Collection Les grands Roman Sciences- Anticipation) : from site http://www.collectorshowcase.fr/authentic_page_2.htm
- “Beyond the visible” (in Collection Les grands Romans Sciences- Anticipation) : site marchand du Web
- "Le jury avait soif” (Le Trotteur Diffuseur) : collection La Cagoule 1950 et édition le Chardon 1954 (édition originale) : sites marchands du Web.

Remerciements à Frank Evrard pour les informations inédites qu’il a bien voulu me communiquer ; et
Remerciements anticipés à toutes celles et tous ceux qui voudront bien apporter corrections et compléments à la présente étude.


Retrouvez à la rentrée “Les Éditions Le Trotteur” sur le blog
http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
… avec encore plus d’infos et plus d’illustrations.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 6943
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Dim 15 Jan - 17:10

une pub où l'on voit un bel éventail des collections Rolling Eyes
12/1953
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4443
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Mar 12 Juil - 21:41

tonton a écrit:
un roman de Stéphane Corbière et Robert Wolney de 1946 : “Bal masqué”, qui est réédité sous le titre “Je te ferai passer le hoquet” et la signature de Robert Leloups
Certes, donc Robert leloups est un faux pseudo.
Dans ce cas , qui cache-t-il pour le deuxième titre Déguisez-moi ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4673
Age : 47
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   Mer 13 Juil - 8:44

Déguisez-moi ça est la réédition de Le nom ne fait rien à l’affaire (éditions Saint-Georges d’Aurillac, 1944) signé François Leloux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Editions Le Trotteur et cie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Editions Le Trotteur et cie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Editions Le Trotteur et cie
» (Coll) Femmes espions( Miss Dorothy) Le Trotteur
» editions des deux coq d'or
» [Editions] Grand Damier
» Editions Voy'el

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Biographies & bibliographies :: Historique des maisons d'éditions-
Sauter vers: