Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 F.N. espionnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacky66
Atomos (Madame)
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: F.N. espionnage   Lun 16 Mar - 19:56

Bonjour à tous.

Je viens de découvrir le forum par hasard, je m'appelle Jacky, je viens de pendre ma retarite, près de Perpignan.

Je pense être dans la bonne rubrique.
Je collectionne les Fleuve Noir, Les premières séries, ( couvertures de Gourdon. Et Brantonne pour l'Anticipation.)

Je m'intéresse plus particulièrement à la série Espionnage, ainsi qu'à leurs auteurs. Et toute la collection Kenny.

Je dois avoir près de 1000 Espionnage à échanger (Toujours couverture Gourdon, dans les diverses éditions)

J'espére trouver des amateurs sur le forum qui seront intéressés.

En semaine, je dois voir un ancien bouquiniste, je pense qu'il y aura à faire ???

Merci de vos réonses.

wolf-3@wanadoo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: F.N. espionnage   Mar 17 Mar - 3:45

bonjour jacjy66,
Heureux de t'accueillir ici.
Il y a bien longtemps que je n'ai pas lu d'espionnage Fleuve noir,
jeune, j'appréciais beaucoup les Jean Bruce, mais ils ont fini par me lasser,
de plus, avec la fin de la Guerre Froide, tout cela est devenu difficilement compréhensible.
J'ai aussi beaucoup apprécié l'Aventurier, surtout Irving Le Roy, et Alain Page avec les aventures de l'Ombre.

Mais si tu as quelques Angoisse à échanger,
je suis toujours à la recherche de quelques Mme Atomos, les n° 109, 115, 173 et 177.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacky66
Atomos (Madame)
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: F.N Espionnage   Mer 18 Mar - 0:52

Bonsoir et merci . Dr Mabuse.

Cela fait toujours plaisir d'avoir une réponse.

Au sujet des angoisse, je regarderai mes doubles et te tiendrai au courant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibouillou
Fantômette
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 48
Localisation : 13
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: F.N. espionnage   Mer 18 Mar - 12:09

Salut à toi Jacky 66, étant moi-même amateur de littérature d'espionnage c'est à mon tour de te souhaiter la bienvenue. A mon sens l'argument de Doc Mabuse est un brin spécieux: [de plus, avec la fin de la Guerre Froide, tout cela est devenu difficilement compréhensible.] Si on ne devait lire que des livres d'actualité immédiate pour être certain de bien les comprendre, on n'irait pas bien loin, on s'amuserait guère et que dire de l'existence de ce site où 90% de ce qu'on évoque serait à ne pas lire? Madame Bovary, Le hussard sur le toit, Madame de La Fayette, les histoires de la dernière guerre, l'Indochine, la Renaissance, à y réfléchir, on n'y comprend rien a fortiori si on n'a pas vécu ces évènements; c'est une attitude d'adolescent pour qui le monde commence à sa naissance!
Je trouve au contraire (comme dans Astérix) qu'en sus du délassement on apprend pas mal de choses de grand intérêt dans les FN espionnage (historique et géographique, mais pas seulement ). Il me faut admettre cependant que chez la plupart des autres éditeurs spécialisées dans ce genre vu la pression de la demande, le moyen et le médiocre règne, mais on trouve somme toute assez régulièrement de bonnes surprises (La Panthère de Charvin, les Roland Piguet, les Jean Clerc aux Presses Noires); après tout des mauvais romans policiers en Série Noire il y en a pléthore et il y a moins de déchets en Fn.espionnage que dans toute la production des éditions Baleine, comparaison absurde je sais étant donné que les éditions Baleine ont peu de rapport avec la littérature populaire ! Personnellement je donnerai toute l'oeuvre de Daeninckx pour seulement 10 titres de M. Suzuki, et n'échangerais pas mes Jimmy G. Quint contre tous les JC Izzo de l'univers. Si je pense que P. Nemours, Saint-Moore, Alain Page sont d'excellents auteurs de Policiers pourquoi m'interdirai-je d'aller lire leurs bouquins estampillés "espionnage" ? (Qui sont aussi très bons, notamment ceux avec l'amoral et brutal Calone). J'ai bien peur d'entrevoir dans la réaction de de Doc. Mabuse l'influence du marxisme et de Sartre conjugué: souvenez-vous : "le marxisme horizon indépassable de notre temps", "tout anticommuniste est un chien" ...sous entendu qu'il faut abattre. Quelle époque (qui au demeurant continue à nous irradier, la preuve avec Doc.), ah, si seulement Doc. Mabuse était sensible à la nostalgie, sans doute que... Bref si le mot espionnage gêne Doc. Marx-buse, qu'il le change -à l'instar de Gérard Cambri- par Aventures & Action, et le tour est joué. Pour les autres, ceux qui sont pas coincés par leurs lunettes fumées au politiquement correct, il n'y a que l'embarras du choix au Fn. espionnage, Herbulot et Jacky 66 pourront le confirmer: Carnal, Noro, Braun, Cayeux, Caroff, Hoven, Dumoulin et sans oublier cet incroyable styliste de Claude Rank l'antitode absolu à ce bouffon de SAS mais également à ce béni oui-oui moralisateur qu'est devenu GJ Arnaud au milieu des années soixante. Pour toi, Jacky 66, tous mes Jimmy G. Quint et Ernie Clerk sont en piteux état, si les tiens sont bons, ça peut éventuellement me brancher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://victormarielepage.blogspot.com/
jacky66
Atomos (Madame)
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: F.N. Espionnage   Mer 18 Mar - 13:23

Salut bibouillou

Je comprend ce que veut dire Mabuse dans son propos.

Mais il faut dire que pendant une longue période et peut être jusqu'a la fin de la guerre froide ???? dans la plus part de ces romans, l'ennemi était les Rouges (Russie et Chine)

Par contre, il y a eu une évolution très intéressante en fonction de la politique et des conflits dans le temps, qui à fait déplacer tous ces romans dans beaucoup d'autres pays.

Le succés de ces romans est dû aussi aux détails et descriptions des différents pays, villes et contexte politique du moment, relatés avec un maximum de précisions.

Jean Libert (1 des Kenny) écrivait qu'ils voyageaient 5 semaines par an afin de documenter aux mieux leurs romans et avaient fait 4 fois le tour du monde.

Suite aux auteurs que tu as nommés, tu as oublié Laforest, ou en plus des intrigues, on peut suivre la vie de Gaunce, comme une personne normale.

Pour les doubles, fait moi directement un mail. wolf-3@wanadoo.fr
je t'enverai la liste .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: F.N. espionnage   Mer 18 Mar - 18:26

Dr Mabuse a écrit:
[...]
de plus, avec la fin de la Guerre Froide, tout cela est devenu difficilement compréhensible.
.
Voilà qui ne justifiait pas pareille loghorée, cependant,


j'use de mon droit de réponse :
bibouillou a écrit:
A mon sens l'argument de Doc Mabuse est un brin spécieux: [de plus, avec la fin de la Guerre Froide, tout cela est devenu difficilement compréhensible.] Si on ne devait lire que des livres d'actualité immédiate pour être certain de bien les comprendre, on n'irait pas bien loin, on s'amuserait guère et que dire de l'existence de ce site où 90% de ce qu'on évoque serait à ne pas lire?
C'était une simple façon de parler,
et je ne faisais que paraphraser, et encore de mémoire, l'article d' Alfu ,
recueilli par Juliette Raabe dans son livre "Fleuve Noir, 50 ans d'édition populaire"
Alfu page 56 a écrit:
[...]Nous sommes en 1987; le mur de Berlin ne va pas tarder à s'effondrer.Mais déjà les tensions Est-Ouest sont retombées, la Chine ne fait plus peur [...]

mais, je vais quand même essayer de m'expliquer.

Ayant quitté les bancs de l'école depuis longtemps,
je me souviens que l'histoire que j'y ai (mal) appris se terminait avec la seconde guerre mondiale.
L'Indochine, l'Algérie, la décolonisation, le Biaffra, Kolvézi, l'Afghanistan, le Vietnam, etc, etc,
et la guerre froide ne sont présents que dans notre mémoire publique.
L'histoire des cinquante dernières années fait l'objet de nombreux essais, que l'on peut certes trouver en librairie,
mais qui présentent l'inconvénient d'être souvent contradictoires ou partisans.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: F.N. espionnage   Mer 18 Mar - 18:30

bibouillou a écrit:
Madame Bovary, Le hussard sur le toit, Madame de La Fayette, les histoires de la dernière guerre, l'Indochine, la Renaissance, à y réfléchir, on n'y comprend rien a fortiori si on n'a pas vécu ces évènements; c'est une attitude d'adolescent pour qui le monde commence à sa naissance!
J'ai du mal à répondre, n'ayant lu ni Madame Bovary, ni Le hussard sur le toit, ni Madame de La Fayette.

Quand à l'attitude d'adolescent,
j'estime que les adolescents, dont je ne suis plus, enfin légalement,
ont le droit d'avoir une attitude.

"Tout homme qui n'a pas été anarchiste à vingt ans est un imbécile, mais c'en est un autre s'il l'est encore à quarante" (Clémenceau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: F.N. espionnage   Mer 18 Mar - 18:32

bibouillou a écrit:
Je trouve au contraire (comme dans Astérix) qu'en sus du délassement on apprend pas mal de choses de grand intérêt dans les FN espionnage (historique et géographique, mais pas seulement ).
Je n'ai jamais dit le contraire.
Maintenant, il faut quand même nuancer, les FN ne sont ni des livres d'histoire, ni des livres de géographie,
la partie romancée y est trop importante, et je soutiens qu'ils ne sont pas des références,
ils sont un reflet de la façon dont ces auteurs croyaient voir le monde,
et encore, le FN noir devait avoir, je suppose, un cahier des charges, qui encadrait les œuvres d'une façon bien précise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: F.N. espionnage   Mer 18 Mar - 18:34

bibouillou a écrit:
; après tout des mauvais romans policiers en Série Noire il y en a pléthore et il y a moins de déchets en Fn.espionnage que dans toute la production des éditions Baleine, comparaison absurde je sais étant donné que les éditions Baleine ont peu de rapport avec la littérature populaire !
Ce n'est pas parce que tu estimes que beaucoup de Série Noire sont mauvais,
que les FN espionnage sont bons ! Very Happy
et puis n'oublions pas le théorème de Sturgeon :

Quatrevingt dix pour cent de tout est mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: F.N. espionnage   Mer 18 Mar - 18:36

bibouillou a écrit:

J'ai bien peur d'entrevoir dans la réaction de de Doc. Mabuse l'influence du marxisme et de Sartre conjugué: souvenez-vous : "le marxisme horizon indépassable de notre temps", "tout anticommuniste est un chien" ...sous entendu qu'il faut abattre.
Etant un scientifique, j'ignore tout de Sartre et de Marx. Very Happy

J'exagère, la tendance Groucho a quand même bercé ma jeunesse. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: F.N. espionnage   Mer 18 Mar - 18:38

bibouillou a écrit:

Quelle époque (qui au demeurant continue à nous irradier, la preuve avec Doc.), ah, si seulement Doc. Mabuse était sensible à la nostalgie, sans doute que... Bref si le mot espionnage gêne Doc. Marx-buse, qu'il le change -à l'instar de Gérard Cambri- par Aventures & Action, et le tour est joué.
Mais non, le mot ne me gène pas,
j'ai chez moi le "Panorama du roman d'espionnage contemporain" de Jean-Paul Schweichaeuser



et j'aime beaucoup Eric Ambler, John Le Carré, John Buchan, Pierre Nord, Len Deighton, Antoine Dominique, etc ...
c'est à dessein que je cite aucun auteur du Fleuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: F.N. espionnage   Mer 18 Mar - 18:40

bibouillou a écrit:

Pour les autres, ceux qui sont pas coincés par leurs lunettes fumées au politiquement correct, il n'y a que l'embarras du choix au Fn. espionnage, Herbulot et Jacky 66 pourront le confirmer: Carnal, Noro, Braun, Cayeux, Caroff, Hoven, Dumoulin et sans oublier cet incroyable styliste de Claude Rank l'antitode absolu à ce bouffon de SAS mais également à ce béni oui-oui moralisateur qu'est devenu GJ Arnaud au milieu des années soixante.
.

Je ne peux rien répondre, ne percevant pas ce qui, dans mon propos, explique cette saillie.

Plaçant la liberté au dessus de tout, je respecte ton opinion, et sache que j'ai été content d'en parler. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzébuth
She
avatar

Nombre de messages : 1457
Age : 57
Localisation : Saint-Denis de la Réunion
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: F.N. espionnage   Mer 18 Mar - 19:23

En tant que modérateur, je rappelle ici, surtout à destination de bibouillou, qu'il convient de respecter les points de vue de chacun dans ce forum et que les jugements de valeur à "l'emporte-pièces" ne sont pas les bienvenus.

Merci de respecter cette règle élémentaire de courtoisie dans vos échanges de messages sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacky66
Atomos (Madame)
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: F.N. espionnage   Jeu 19 Mar - 10:10

bonjour

N'oublions pas qu'on est ici pour le plaisir et je pense aussi pour une passion commune.

Donc restons zen. Et surtout dans les sujets du forum
(Je viens de quitter un forum dont plus de la moitiée des réponse dégénéraient, il n'était plus possible de discuter)

Pour Mabuse, je n'ai pas tes numéros en double, mais, j'ai pris note.
J'ai un collégue qui en avait près de 120 cet été, je l'ai contacté pour savoir ce qui lui restait. (Mais il vend beaucoup sur Ebay.)

Quant à bibouillou, je confirme, que je tiens à ta disposition ma liste des doubles Espionnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: F.N. espionnage   

Revenir en haut Aller en bas
 
F.N. espionnage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fleuve Noir Espionnage
» [Thème] Le roman d'espionnage
» Petit Manuel de Contre-Espionnage informatique
» Recherche petits romans d'espionnage de Maurice Limat
» [Collection] Contre-Espionnage (C.P.E.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Romans policiers et d'espionnage :: Toute la littérature d'espionnage moderne (après 1950)-
Sauter vers: