Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 [Collection] Espionnage (Arabesque)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Jean-Pierre Gourmelen   Dim 27 Jan - 19:32

On avait dit quelque part que Moliterni était associé à quelqu'un pour le pseudo Karl Von Kraft., mais on ne savait qui ?
Du coup j'ai fait une petite recherche et voici ce que dit Bédéhèque :
Citation :
Il publie aux éditions Métal Espions en blouses blanches. Puis suivent Opération Insulinde et autres polars aux éditions de l'Arabesque, où en plus, il dessine les couvertures de la série espionnage, devient coloriste, et écrit divers articles (revues Biz Arde, Glen-Ore, etc...).
A prendre avec des pincettes ! A moins qu'il s'agisse de Crime Parfait et non pas espionnege (les premières couvertures sont signée Riler, je crois, avant l'arrivée de Jef de Wulf)
N.B.: le texte ci-dessus provient en fait des éditions Dargaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4798
Age : 48
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: ça bardait dur, eddie!   Mar 26 Fév - 19:43

Un heureux propriétaire du n°588 - ça bardait dur! Eddie. - Philip Morgan
pourrait-il vérifier si le roman se situerait au Costa Rica, narration à la première personne, un des personnages est nommé Gutierrez. Le texte commencerait ainsi: "Je m'arrête, relève le col de mon imperméable, souffle sur mes doigts engourdis par le froid, et plonge la main dans ma poche à la recherche de mon paquet de cigarettes."
Merci par avance... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 7007
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mar 26 Fév - 23:10

là encore un p'tit résumé trouvé sur Livrenpoche
Citation :
Eddie Wilers était natif de Dallas, Texas, mais il était aussi lieutenant dans les " Marines " U.S. donc un dur. Il ne fallait pas lui marcher sur les pieds, car ça partait sec aussitôt. Sur un coup de tête et parce qu'il aimait bien le sergent Steve Hegan, il démissionne de l'armée.
Eddie et Steve, habitués au baroud permanent, trouvent la vie civile trop fade et s'organisent une petite existence à leur façon. Du petit poker pour se refaire et des pépées pour les aider à passer agréablement le temps, ils en arrivent bien vite à la liquidation par le vide, jeu qu'ils connaissent bien pour l'avoir pratiqué en Corée et au Sud-Vietnam. Il y a aussi un méchant caïd qui leur en veut. Qu'à cela ne tienne, il sera copieusement servi et tous les autres truands aussi. Ça bardait, c'est incroyable comme ça s'est mis à barder, mais à barder dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibouillou
Fantômette
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 48
Localisation : 13
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mer 27 Fév - 20:30

Le résumé cité par Arzam est le texte de quatrième de couverture à côté de la photo de l'auteur.
Le texte commence ainsi: " Je m'appelle Eddie Wilers, j'ai trente-six ans. Je suis né à Dallas, Texas; c'est à dire que je suis farouchement ségrégationiste."
En survolant en vitesse, rien qui ressemble à ce que recherche Maciste, si ce n'est la narration à la première personne; je ne sais sur quelle piste était lancé le bon Maciste, mais là c'est un cul de sax, de sac je voulais dire, désolé Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://victormarielepage.blogspot.com/
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4798
Age : 48
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mer 27 Fév - 20:44

Merci pour tes informations, qui confortent la conclusion que j'en avais tiré. La piste de la Cible noire, lancée parallèlement, me semble plus prometteuse, mais il faut que je déniche l'ouvrage pour une comparaison. Si ma quête aboutit, je m'en ferai l'écho sur le forum, bien entendu (d'autant plus qu'il n'y a qu'un peu que vous qui êtes intéressés Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Lun 6 Mai - 14:26

Citation :
Tamara certainement un certain Fernandez.. avec un Z comme dans Zorro,mais je ne m avance pas car je ne connaissais pas le vrai nom de Tamara
Dans :
Survint un affreux... espionnage 302 L'Arabesque 1963


il est noté en deuxième plat "autres ouvrages du même auteur" , et suit la liste des titres attribués à Karol Bor !


Dernière édition par pfinge le Lun 13 Jan - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
robo32ex
Ellery Queen
avatar

Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Lun 6 Mai - 20:03

Je crois qu'on avait déjà évoqué cette bizarrerie... je compte le lire prochainement, afin de voir de quoi il en retourne... normalement, le style "Karol Bor" - que ce soit sur ses Toubib ou sur ses Luc Ferran - est assez facilement reconnaissable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muller-fokker.blogspot.com/
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 72
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Lun 6 Mai - 20:22

Les listes d'Edmond Nouveau donne pour ce titre un certain J.P. Jernander, qui habitait Les Baumes, à Millau.

TontonPierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mar 7 Mai - 0:41

Citation :
normalement, le style "Karol Bor" - que ce soit sur ses Toubib ou sur ses Luc Ferran - est assez facilement reconnaissable
Pas pour moi, en tout cas, donc je te laisse comparer !
Sinon, je peux préciser que les protagonistes pricipaux sont un ex-affreux du Katanga , surnommé La Loutre, et une infirmière, espionne par ailleurs pour le compte de la CIA, nommée de Brest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 7007
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mar 7 Mai - 9:52

pcabriotpi83 a écrit:
J.P. Jernander, qui habitait Les Baumes, à Millau.
sûrement Jean-Pierre Jernander

décédé apparemment dans les années 90 puisque sa collection d'art africain a été dispersée aux enchères en 1996

Importante Vente D'art Africain - Collection A - Et J-P - Jernander

sa femme devait se prénommer A.... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 7007
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mar 7 Mai - 10:01

en fait c'est Anne (de Vries) Jernander grande antiquaire de Bruxelles elle aussi décédée (1942 1996)


Dernière édition par arzam le Mar 7 Mai - 10:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 7007
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mar 7 Mai - 10:06

notons alors que les deux ont fait paraître des ouvrages chez Marabout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mar 7 Mai - 10:37

Je viens de m'apercevoir que tout ceci est déjà mentionné en page 5 du présent topic !
Par Herbulot, Robocop et même pfinge !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Gil Darcy   Lun 1 Juil - 23:52

Tonton nous a soi-disant livré tous les secrets de Gil Darcy en page 3.
Pourtant, il ne nous a pas dévoilé son identité en ville, ou plutôt en mairie !

parce que Edmond Nouveau, Eric Dornes de même que Jean Carlier existent (ce dernier conseiller municipal de 1953 à 1965).
Alors ? Si ce prix a réellement existé, qui a joué le rôle de Gil Darcy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 7007
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mar 2 Juil - 16:32

pfinge a écrit:
Robert Caine 8 = Reymond Forestier

l'orthographe Reymond n'est pas banale

une recherche sur le Net me fait tomber sur une un extrait d'avis nécrologique en Suisse en 2011
voir ici

on trouve également une autre annonce signalant que cette personne faisait partie du Cercle nautique de Genève

est-ce bien notre homme Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 72
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: prix du roman d'espionnage   Mar 2 Juil - 22:39

Le prix du roman d’espionnage des Éditions de l’Arabesque

C’est en 1959/1960 que Philippe Casanova, un des auteurs d’espionnage à l’Arabesque, propose à Edmond Nouveau de créer un grand prix annuel du roman d’espionnage. L’idée ne séduit pas le beau-père de Nouveau, qui est alors partie prenante dans la maison d’éditions. Tant pis. Philippe Casanova fait la même proposition au Fleuve Noir, qui approuve l’idée et qui crée en 1960 “La Palme d’Or du Roman d’Espionnage”. Le premier prix sera décerné à Paul Kenny (on aurait pu s’en douter…) pour le roman Les Silences de Coplan.

Au bout de quelques années, Edmond Nouveau regrette de ne pas avoir suivi la proposition de son auteur maison. Il n’y avait jusqu’à ce jour pas de Prix spécifique pour l’espionnage. Il s’en mord les doigts, tant la promotion faite autour d’un Prix quel qu’il soit est un formidable outil pour doper les ventes.
Il décide alors de créer son propre Prix du Roman d’espionnage, intégrant les menaces non dissimulées d’Armand de Caro, qui lui promet des mesures de rétorsion au cas où le mot “Or” serait présent dans l’intitulé de son Prix. Ce sera "Le Prix Cicéron, Oscar de l’espionnage" {1}.

Toute l’opération de “montage” de cet Oscar du Roman d’espionnage est à mettre au seul crédit d’Edmond Nouveau, qui met en scène pour l’occasion une grande opération publicitaire avec présence d’hommes politiques {2} et gens du spectacle. Au fil des années seront sollicités Christian Jacques, Raymond Souplex, Jean Marais, Danièle Evenou, … Une réception avec remise du Prix accompagné d’un cocktail est organisée ; un bandeau spécifique est imprimé pour entourer la couverture du titre récompensé ; des encarts spécifiques sont insérés dans les romans de la maison d’éditions et des articles élogieux sont écrits pour être publiés dans la presse.

Il y aura au total six Prix Cicéron, décernés entre 1964 et 1969.
Le premier “Oscar” sera attribué début 1964 à Claude Stephen [Claude Ronfet], alors âgé de 17 ans et qui en est à son troisième roman intitulé Coups Durs à Harlem.

Ci-dessous : Carton d’invitation pour la cérémonie de remise du premier “Prix Cicéron”, organisée dans les salons de l’Hôtel Napoléon le 20 février 1964. Furent honorés par la Ville de Paris, comme l’indique l’illustration mise en ligne par l’ami pfinge, Edmond Nouveau, Eric Dornes et Jean Buré, “le” Gil Darcy du moment.
A droite, le titre récompensé nanti de son bandeau mentionnant sa distinction.



Le second sera décerné en 1965 à l’auteur collectif Gil Darcy (Jean Buré pour ce titre) pour le roman Luc Ferran se rebiffe. En 1966, ce sera l’unique roman de Roger Bastide, Pétrole Party, signé Régis Trébois, qui sera récompensé.
L’Oscar de l’espionnage des éditions de l’Arabesque s’arrêtera avec la disparition annoncée de sa collection espionnage fin 1969.

Notes :
{1} Le nom Cicéron fait référence au nom de code de l’espion Elyesa Bazna, valet de chambre de l’ambassadeur de Grande-Bretagne en Turquie, devenu espion au profit de l’Allemagne nazie pendant la seconde guerre mondiale. Il fut tiré de cette affaire un livre et un film (américain, de 1952) intitulé "L'Affaire Cicéron"
{2} C’est à l’occasion de ce premier Prix du Roman d’espionnage des Éditions de l’Arabesque que Jean Carlier, alors Vice-président du Conseil Municipal de Paris, remit à Edmond Nouveau la Médaille d’argent de la Ville de Paris.

Texte rédigé à partir des propos recueillis par TontonPierre auprès d'Edmond Nouveau en juillet 2008

TontonPierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mer 3 Juil - 0:37

Je me doutais bien que Tonton avait les réponses !
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 72
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Prix du roman d'espionnage   Mer 3 Juil - 9:59

Je m'aperçois d'une erreur dans mon post précédent : j'y indiquais que le Prix Cicéron 1965 avait été attribué au titre Luc Ferran se rebiffe. Il semble qu'il n'en est rien.
Pourquoi ? Parce que le Prix Cicéron était décerné à un roman qui venait d'être publié, et que le titre Luc Ferran se rebiffe ne parut qu'au deuxième trimestre 1965, alors que le Prix Cicéron 1965  avait déjà été décerné au début de l'année, comme il en fut toujours ainsi, et que la mention du bandeau imprimé sur la couverture indique que Gil Darcy est le lauréat 1965, ce qui signifie que le prix a déjà été attribué à un titre précédent.
C'est bien au collectif Gil Darcy que fur attribué le Prix, mais pour un roman juste précédemment publié. il y en eut trois, et je ne sais lequel de ces trois remporta l'Oscar :
- Luc Ferran fait des ravages ? (Jean Buré #365)
- Luc Ferran bloque le piège ? (Jean Buré #370) ou
- Luc Ferran et la veuve ? (Georges Arnaud #375)
Si les membres du forum ont de l'info, je suis preneur.
Je pencherais bien pour Luc Ferran et la veuve, de Georges Arnaud, sachant que Arnaud est le parrain d'un des fils Nouveau. Y'aurait pas de mal à faire ça en famille...

TontonPierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
Maciste
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4798
Age : 48
Localisation : La Dombes et Le Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mer 3 Juil - 12:19

pcabriotpi83 a écrit:
Je pencherais bien pour Luc Ferran et la veuve, de Georges Arnaud, sachant que Arnaud est le parrain d'un des fils Nouveau. Y'aurait pas de mal à faire ça en famille...
Eh ben dis donc, et l'impartialité du jury là-dedans? C'est toute la conception de la justice qui est remise en cause! geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-rayon-populaire.com
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 72
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mer 3 Juil - 12:31

Toute réflexion faite (comme disait le miroir magique à Blanche-Neige), vérifiant que Luc Ferran et la veuve #375 est la réédition du #116, et que le #375 est paru en mars 1965, ce serait peut-être l'un des deux autres titres cités dans mon post précédent qui aurait eu le Prix Cicéron 1965, car il me semble que le choix avait été fait avant le mois de mars.
Pas d'impartialité (comme le répète Bernard Tapie).

TontonPierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mer 3 Juil - 15:01

Luc Ferran se rebiffe espionnage 380 L'Arabesque


"lauréat" signifie donc que l'auteur a été primé, antérieurement.

Cependant, aucun des titres précédents ne porte de bandeau annonciateur de la victoire !


Dernière édition par pfinge le Lun 13 Jan - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
pfinge
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mer 3 Juil - 15:18

1967 : Roger Vlatimo , mais quel titre ?
1968 : Gérard Cambri, mais quel titre ?
Voici en tout cas le prix 1969 :
567 Le salaire de la trahison Jacky Fray 1969


Dernière édition par pfinge le Lun 13 Jan - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 7007
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mer 3 Juil - 16:02

pfinge a écrit:

1968 : Gérard Cambri, mais quel titre ?

Sarabande pour 3 spéciaux 519 1968
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pcabriotpi83
Lupin (Arsène)
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 72
Localisation : Derrière Versailles
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Prix du roman d'espionnage   Mer 3 Juil - 16:19

En fait, le bandeau indiquant la nomination est une bande de papier mobile imprimée à part, et qui vient ceinturer le volume lauréat.
Comme le Prix est décerné à un ouvrage déjà paru, si l'on veut valoriser l'effet de la récompense pour doper les ventes par la mise en place du bandeau, il faut que le titre soit récemment paru. Vite, on rajoute le bandeau pour les nouvelles livraisons ches les libraires ou aux NMPP.
Il est toutefois rare que ce bandeau soit encore présent autour de l'ouvrage lorsqu'on achète celui-ci dans une solderie ou sur Internet. Mais cela peut arriver. C'est même souvent une cause de sur-enchère au niveau du prix de l'article...

Concernant les différents Prix Cicéron après le second prix dont je parlais dans mes posts précédents :
- Prix Cicéron 1966 : Pétrole Party de Régis Trébois #433 T1 1966. (Nota : on ne refera plus jamais référence à cette nomination, l'auteur n'ayant plus écrit à l'Arabesque après ce titre).
- Prix Cicéron 1967 : un titre de Roger Vilatimo - sans doute Dernière étape, #478 - seul titre signé Vlatimo au 1er trimestre 1967. (Nota : les #499 - Chocs sur le rock et 506 - Coups durs au West-Side, signés Vlatimo, font référence à cette nomination).
- Prix Cicéron 1968 : un titre signé Gérard Cambri - sans aucun doute Sarabande pour 3 spéciaux, #519, le seul titre de cet auteur début 1968, avant que son prochain titre Echec au service "A", #529, ne mentionne la nomination de l'auteur.
- Prix Cicéron 1969 ; comme l'indique pfinge : Le Salaire de la trahison, #567, signé Jacky Fray [Roger Maury]. les titres suivants du même auteur porteront sur leur couverture un logo jaune rappelant la nomination (#576, 586, 590 et 602).

ci-contre, le Prix Cicéron 1966 avec son bandeau


Je laisse le champ libre aux chasseurs de scans pour nous illustrer tout ça...

TontonPierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdetontonpierre.blogspot.com/
bibouillou
Fantômette
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 48
Localisation : 13
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   Mer 3 Juil - 17:33

Coup de chaud sur la collection espionnage de l'Arabesque on dirait!

Pour Le salaire de peur le prix a été attribué aux environs du 10, 11 février 1969 dans un "établissement proche des Champs-Elysées."
" Sous ce pseudonyme se dissimule un officier des renseignements généraux, M. Roger Maury, qui joue à l'occasion les gorilles lors des déplacements de personnalités officielles.

Jacky Fray, âgé de 48 ans, originaire de Toulouse, en est à son quinzième roman.

Le jury, très éclectique se composait notamment de Mme Colette Renard et M. Hervé Bazin, de l'Académie Goncourt, du chansonnier Léo Campion, de l'ancien champion de boxe Georges Carpentier, du réalisateur Christian-Jaque, de l'écrivain Maurice Dekobra, du journaliste scientifique Albert Ducroq, du fantaisiste Raymond Souplex.

Le lauréat se verra remettre le prix Cicéron -une réplique de la victoire de Samothrace- le 20 février prochain, au cours d'une réception organisée en l'honneur de cet Oscar de l'espionnage."

L'Yonne Républicaine, 12 février 1969 (deux mois avant ma naissance!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://victormarielepage.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Collection] Espionnage (Arabesque)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Collection] Espionnage (Arabesque)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Collection] Espionnage (Arabesque)
» [Collection] Eclectique ( Arabesque )
» [Collection] Colorama ( Arabesque )
» [Collection] espionnage (Les presses noires)
» [Collection] Mystère Série Espionnage (Presses de la Cité)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Romans policiers et d'espionnage :: Toute la littérature d'espionnage moderne (après 1950)-
Sauter vers: