Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Wallace, Edgar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 2:33

Dave O'Brien a écrit:


Dr Mabuse a écrit:
Edgar Wallace nous a écrit, à la manière de P.J. Wodehouse
Et pour le tien, personne ne te l'a dit non plus ?

Insiste et je vous fait un dossier sur P. J. Wodehouse geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave O'Brien
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 14:58

Dr Mabuse a écrit:
Insiste et je vous fait un dossier sur P. J. Wodehouse geek
Ca va aller vite : sous ce nom-là, il y a zéro bouquin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 18:46

Dave O'Brien a écrit:

Ca va aller vite : sous ce nom-là, il y a zéro bouquin...
J'ai eu peur d'une faute d'orthographe,
j'ai vérifié,
http://www.literaturecollection.com/a/wodehouse/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 6908
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 18:49

Dr Mabuse a écrit:
Dave O'Brien a écrit:

Ca va aller vite : sous ce nom-là, il y a zéro bouquin...
J'ai eu peur d'une faute d'orthographe,
j'ai vérifié,
http://www.literaturecollection.com/a/wodehouse/

j'avais vu aussi Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave O'Brien
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 18:58

Dr Mabuse a écrit:
Dave O'Brien a écrit:

Ca va aller vite : sous ce nom-là, il y a zéro bouquin...
J'ai eu peur d'une faute d'orthographe,
j'ai vérifié,
http://www.literaturecollection.com/a/wodehouse/


Citation :
P.J. Wodehouse
Sir Pelham Grenville Wodehouse (1881- 1975) was born in Guildford, Surrey, England.
C'est vrai qu'ils ont les yeux en face des trous, sur ce site ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 6908
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 19:09

En fait l'erreur est dans le titre de la page dont le lien a été mis par Dr Mabuse
Citation :
P.J. Wodehouse - Biography & Works
Suspect

pour s'en convaincre, plein de scan dans toutes les langues Exclamation
http://www.freewebs.com/apgwc/pgw/pgw-fr.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 19:10

Dave O'Brien a écrit:
P.J. Wodehouse
Sir Pelham Grenville Wodehouse (1881- 1975) was born in Guildford, Surrey, England.
C'est vrai qu'ils ont les yeux en face des trous, sur ce site ! Laughing
J'ai eu tort de ne pas vérifier plus avant.
Donc, merci beaucoup,
je ne vous ferais pas le dossier immédiatement ...


Dernière édition par le Sam 24 Nov - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave O'Brien
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 19:13

arzam a écrit:
En fait l'erreur est dans le titre de la page dont le lien a été mis par Dr Mabuse
Citation :
P.J. Wodehouse - Biography & Works
Suspect

pour s'en convaincre, plein de scan dans toutes les langues Exclamation
http://www.freewebs.com/apgwc/pgw/pgw-fr.htm
Oui, merci, je suis au courant, je suis un spécialiste de sir "Plum" ! Very Happy


(lequel pasticha plusieurs fois le roman policier et notamment Wallace.)


Dernière édition par le Sam 24 Nov - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 19:13

Merci arzam,
très beau site.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 19:16

Dave O'Brien a écrit:

Oui, merci, je suis au courant, je suis un spécialiste de sir "Plum" ! Very Happy


(lequel pasticha plusieurs fois le roman policier et notamment Wallace.)
Dis nous dans lesquels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave O'Brien
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 19:18

Dr Mabuse a écrit:
J'ai eu tort de ne pas vérifier plus avant.
Donc, merci beaucoup,
je ne vous ferais pas le dossier immédiatement ...
Bah, ne t'en fais pas : comme dit Nietze (voir plus haut), ce qui ne te tue pas te rend plus fort ! geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 19:28

Je ne suis pas mort, je reprends le livre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 19:40

Bon, je ne retrouve pas,
je veux bien dire que c'est Nietzsche ,
et devenir encore plus fort Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave O'Brien
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 20:00

Dr Mabuse a écrit:
Dave O'Brien a écrit:

Oui, merci, je suis au courant, je suis un spécialiste de sir "Plum" ! Very Happy


(lequel pasticha plusieurs fois le roman policier et notamment Wallace.)
Dis nous dans lesquels.
Ce n'est pas du vrai pastiche en tant que tel dans les romans, mais plutôt de multiples clins d'oeil, plusieurs personnages de PGW clamant leur passion pour les romans à la Edgar Wallace (comme Bertie Wooster, il me semble.)

En revanche, plusieurs nouvelles sont des pastiches de polar, mais pas de référence directe à Wallace, dans mon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave O'Brien
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 20:01

Un extrait du "Dictionnaire des Littératures Policières" sur Wodehouse :

Citation :
Mais Wodehouse aimait aussi le roman policier – certains de ses héros sont d’ailleurs des adeptes convaincus d’Edgar *Wallace et consorts. Il écrivit sur le sujet un article pertinent, Réflexions sur le roman policier (dont la traduction française a été publiée dans *Mystère-Magazine en 1953), et fit paraître de nombreuses nouvelles policières : Un grand jour pour Mr Mac Gee (Mr.. Mac Gee’s Big Day, 1950), Strychnine dans le potage (Strychnine in the Soup, 1932), Adrian Mulliner, détective privé (Adrian Mulliner, Detective, 1952), et Le Plus grand triomphe d’Adrian Mulliner (Adrian Mulliner’s Greatest Triumph, 1975, reprise de From a Detective’s Notebook, 1960) dans laquelle l’auteur s’amuse à prouver que Sherlock *Holmes et le professeur *Moriarty ne sont qu’un seul et même personnage.
Par ailleurs, les romans humoristiques de Wodehouse reprennent de nombreux thèmes policiers, que ce soit dans Le Petit trésor (The Little Nugget, 1913), Jim l’excentrique/Piccadilly Jim (Piccadilly Jim, 1916) ou Tous cambrioleurs (Leave it to Psmith, 1923). Il créa également un personnage de maître d’hôtel cambrioleur, Phipps, dans Hollywood follies (The Old Reliable, 1951).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave O'Brien
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 20:05

Et pour revenir au sujet principal, un autre extrait de la même source qui évoque un cycle bien particulier dans l'oeuvre de Wallace :

Citation :
Il existe aussi une saga pleine d’humour et de charme, fort différente de sa production habituelle, celle de Sanders, contant les efforts réalisés par cet officier Anglais, son désopilant adjoint Bones et l’indigène Bosambo pour maintenir la loi sur les bords d’un fleuve africain. Uniquement composée de nouvelles, elle comprend les recueils suivants : Sanders of the River (1911), The People of the River (1912), Bosambo of the River (1914), Bones (1915), Keepers of the King’s Peace (1917), Lieutenant Bones (1918), Bones in London (1921), Sandi the King Maker (1922), Bones of the River (1923) et Sanders (1926, devenu Mr Commissioner Sanders en 1930 et le seul volume traduit en France) et Again Sanders (1928). Sa notoriété fut telle que Francis Gerard continua la série : The Return of Sanders of the River (1938), The Law of the River (1939) et The Justice of Sanders (1951).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 20:19

Bon en attendant de posséder le Dico,
je vais replonger dans mes "Mystère Magazines",

quand à "Sanders", quel dommage que seul le dernier recueil soit traduit chez nous,
surtout qu'il n'est pas très courant,
j'en parlerai sous peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave O'Brien
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 21:13

Dr Mabuse a écrit:
quand à "Sanders", quel dommage que seul le dernier recueil soit traduit chez nous,
surtout qu'il n'est pas très courant,
j'en parlerai sous peu
La France a eu aussi droit au film "Sanders of the Rivers" (1935), qui s'est appelé chez nous, dans mon souvenir, "Bozambo". Leslie "Zaroff" Banks y interprétait Sanders.

Jamais vu, par contre, "Old Bones of the River" (1938), qui était plus un "véhicule" pour un des comiques britanniques endémiques, Will Hay. Pas plus que "Death Drums Along the River" (1963), avec Richard Todd dans le rôle de Sanders.

Plus rare encore, un film muet : "The River of Stars" (1921). Avec H. Agar Lyons en Sanders, lui qui devint célèbre par la suite en jouant... Fu Manchu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave O'Brien
Kernok-le-pirate
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 24 Nov - 21:22

Et Bozambo (avec un "z" en français) en images :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Lun 26 Nov - 3:24

jan 1925 : The Fellowship of the Frog.
La Marque de la grenouille (1930), traduction de Alix Naville, "Le Livre de l'Enigme", Editions J. H. Jeheber
La Marque de la grenouille (1986), traduction de Alix Naville, collection "Le Miroir Obscur" n° 130, éditions NEO.
La Marque de la grenouille (1993), in Edgar WALLACE Tome 1, Les Intégrales du Masque, Librairie des Champs -Elysées.



A la première page, Richard Gordon tombe amoureux de la belle Ella Bennet.
Hélas le jeune homme est sous-directeur du Service des Poursuites Criminelles
et comme tel il est pris à parti par Ray, le frère de la belle.
Ray, est un incapable qui va perdre le travail qu'il a obtenu chez Maitland par la protection spéciale de son ami, Phil Johnson,
adjoint du grand patron.
Pendant ce temps une bande organisée sévit dans Londres, attentats, cambriolages audacieux, courses de voitures effrénées,
évasions spectaculaires, attaques de bâtiments publics, complicités au coeur de la police, etc ...,
des centaines d'affiliés dont le poignet gauche s'orne du tatouage de la grenouille mettent à mal l'ordre public.
Richard Gordon est nommé chef d'un service spécial chargé d'éliminer cette bande.
Il choisit comme adjoint le sergent Elk, homme remarquable dont le seul défaut est d'être nul en histoire,
ce qui lui interdit de passer les concours administratifs, donc de progresser dans la hiérarchie.
L'action est trépidante, les rebondissements à chaque page, l'ignominie des méchants est sans bornes,
tous les acteurs sont suspects.
Le mal triomphe toujours, jusqu'à la dernière scène.

Je ne sais si c'est le texte original ou la traduction mal travaillée , mais les scènes et les personnages manquent de cohérence.
Ainsi le chapitre XXIV : "Dick Gordon télégraphia au quartier général et demanda Elk pour obtenir son rapport",
vingt lignes de dialogues plus loin : "Dick Gordon ouvrit un tiroir de son secrétaire et en tira une enveloppe. Il la lança par-dessus la table à Elk."
Fatigué de ces anomalies présentes toutes les deux pages, J'ai cherché en vain un ebook pour vérifier ce qu'il en était.
Ceci dit, ce livre très dense est peut-être le meilleur de Edgar Wallace, l'organisation des méchants est époustouflante,
l'astuce de la police est du même acabit, l'auteur nous promène et nous fait croire ce qu'il veut.


Dernière édition par le Mer 6 Fév - 3:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Mer 28 Nov - 23:20

1925 :The Three Just Men.
Les Trois Justiciers (1928), traduction et adaption de J-P Belin, "Collection du Lecteur", Editions Cosmopolites.
Les Trois Justiciers (1935), traduction par Jacques Henri-Robert, "Le Masque" n° 189, Librairie des Champs-Elysées.
Les Trois Justiciers (1973), "Club des Masques" n° ?, Librairie des Champs-Elysées




Mirabelle Leiceister, pauvre et jeune orpheline qui vit avec sa tante Alma à Heavytree, trouve du travail chez le docteur Oberzohn.
Mais c'est une forme d'enlèvement, car à partir de ce moment, elle est entièrement dans les griffes du méchant suédois et de ses complices.
Heureusement, Georges Manfred, Léon Gonzalez et Poiccart, dont nous ignorons toujours le prénom, bref les trois justiciers,
regroupés dans la société "Le Triangle", veillent et connaissent parfaitement le diabolique docteur.
Dans le même temps, sévit, à Londres, un serpent "Black Mamba", échappé d'un zoo, qui tue sans discernement les ennemis ou témoins gênants du même docteur.
Mais quelle est l'utilité de Mirabelle pour Oberzohn ?

Une belle galerie de méchants, Oberzohn d'abord, Pfeiffer le polonais, Gurther l'acteur allemand, le capitaine Monty, Joan sa complice, Villa le beau métisse,
heureusement contrés par les trois justiciers aidés de l'inspecteur Meadows, d''Elver le chirurgien de la police, d' Elijah Washington l'américain mithridatisé, de Johnson Lee l'aveugle, ...
La fin est inattendue puisque l'un des justiciers tombe amoureux, je dis bien tombe, car n'est-ce pas une catastrophe pour un homme libre que de s'encombrer d'une femme ... Very Happy

C'est d'ailleurs la dernière aventure des trois justiciers, écrite en 1925, Edgar Wallace publiera en 1928 un recueil "Again the Three Just Men",
hélas inédit en français dont on ne peut donc pas dire si le célèbre trio s'est adjoint une "Just Women", ou si ces nouvelles précèdent la chute de Léon Gonzalez.


Dernière édition par le Mer 6 Fév - 3:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Ven 30 Nov - 23:04

avril 1925 : The Strange Countess.
L'Etrange comtesse (1949), traduit par Pierre Lyczynski, « L'Enigme », Hachette.



Loïs Marguerite Reddle, jeune orpheline, vit avec une amie, Elisabeth Smith, pauvrement mais honnetement.
Elles travaillent chez un avoué comme petites mains. Le même jour, Loïs doit faire signer des documents à une détenue
et pour cela se rend à la prison de Telsbury, où son passé l'attend, elle trouve du travail chez une riche comtesse,
et échappe de peu à un chauffard.
Puis elle prend son poste chez la comtesse et se trouve par hasard sur un balcon qui s'écroule.
De plus un jeune homme inconnu semble s'intéresser de très près à ses faits et gestes ...
Bref, elle est bel et bien au cœur d'une intrigue, dont elle ne comprend rien.

Voilà bien un roman qui mérite une mention "populaire", en effet l'héroïne porte une cicatrice en forme d'étoile sur le bras,
comme d'autres ont un médaillon déposé dans leur panier.
Quand, on est bien né, on est toujours propre, même après une nuit de dures épreuves,
les autres sont toujours sales et sentent le mauvais whisky et le mauvais tabac.
Les principaux protagonistes sont tous bien connus de tout le monde, alors que nous sommes à Londres, qui devait déjà être une ville très peuplée.

En 1925, l'Empire britannique couvrait encore le globe de son rayonnement, de nombreux personnages proviennent des Indes, où ils ont déjà eu maille à partir.
Comme toujours chez Edgar Wallace, les voitures foncent dans la nuit à cinquante km/h, crèvent au moins une fois tous le 50 miles,
les méchants ourdissent des plans machiavéliques,
les gentils méritent l'amour et l'argent comme récompense de leur vertu.


Dernière édition par le Jeu 27 Déc - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 1 Déc - 0:06

1925 : A King By Night.
Le Roi de Boginda (1931), Les Chefs d'œuvre du Roman d'Aventures, Gallimard.



Et voilà le prochain que je n'ai pas.

arzam, par hasard Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arzam
Zigomar
avatar

Nombre de messages : 6908
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Sam 1 Déc - 9:42

Dr Mabuse
Citation :
Le Roi de Boginda (1931), Les Chefs d'œuvre du Roman d'Aventures, Gallimard.
Et voilà le prochain que je n'ai pas.
arzam, par hasard

Eh non, désolé, toujours, ces fameux "Gallimard" pas faciles à dénicher Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Mabuse
Sherlock Holmes
avatar

Nombre de messages : 1539
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/01/2007

MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   Dim 2 Déc - 20:03

Ne perdons pas espoir, et continuons nos recherches Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wallace, Edgar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wallace, Edgar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wallace, Edgar
» Wallace, Edgar
» Bryan Edgar WALLACE (Etats-Unis)
» Edgar Allan Poe
» L'histoire d'Edgar Sawtelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Biographies & bibliographies :: Bibliographies-
Sauter vers: